En direct
Best of
Best of du 15 au 21 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

02.

Cambriolages : révélations sur les mensonges statistiques du ministère de l’intérieur

03.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

04.

Découvrez l'humour flamand : des Juifs représentés en cafards !

05.

Castaner et la vie privée d'Olivier Faure

06.

Trop manger est mauvais pour la santé. Jeûner souvent aussi

07.

Quand une étude britannique révèle que 8 salariés sur 10 dans le monde de l’art et de la culture taisent leurs convictions par peur du "politiquement correct" qui y prévaut

01.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

04.

Cambriolages : révélations sur les mensonges statistiques du ministère de l’intérieur

05.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

06.

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

01.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

02.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

03.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

04.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

05.

Violences sexuelles : pourquoi il est si complexe d’éduquer au consentement

06.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

ça vient d'être publié
pépites > Europe
Alliés européens
Emmanuel Macron et onze ministres sont attendus à Naples ce jeudi dans le cadre du 35e sommet franco-italien
il y a 10 heures 54 min
pépites > Politique
Aubaine ?
Anne Hidalgo ferait passer pour des HLM des logements loués aux classes moyennes
il y a 11 heures 50 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Dark Waters" de Todd Haynes : un homme seul contre une toute puissante industrie chimique...

il y a 14 heures 54 min
pépites > Santé
Médicaments efficaces ?
La chloroquine, un traitement contre le paludisme, pourrait-elle être efficace contre le coronavirus ?
il y a 15 heures 56 min
pépites > Santé
Endiguer l'épidémie
Coronavirus : le patient français décédé à Paris était un enseignant dans l'Oise
il y a 17 heures 6 min
décryptage > International
Echelle planétaire

Le Coronavirus redistribue les cartes mondiales

il y a 18 heures 23 min
pépite vidéo > Politique
"Peur comme fonds de commerce"
Gabriel Attal dénonce les critiques de Marine Le Pen sur la gestion du coronavirus par le gouvernement
il y a 18 heures 54 min
décryptage > Europe
Hi hi *

Découvrez l'humour flamand : des Juifs représentés en cafards !

il y a 19 heures 42 min
décryptage > Economie
Brouillard comptable

Ce rapport de la Cour des comptes à qui l’on fait trop souvent dire tout et n’importe quoi

il y a 20 heures 37 min
décryptage > Economie
Contamination de l'économie

Coronavirus : le COVID-19 va-t-il pousser la zone euro vers la récession ?

il y a 20 heures 54 min
pépites > Justice
Enquête
Attaque à la préfecture de police de Paris : une recherche internet faite par Mickaël Harpon accrédite l'hypothèse terroriste
il y a 11 heures 27 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La mort n'est pas une solution, Asia Bibi condamnée à la pendaison pour blasphème" d'Anne-Isabelle Tollet : un récit poignant

il y a 14 heures 36 min
light > Culture
Réforme majeure
Académie des César : la productrice Margaret Menegoz est nommée présidente par intérim
il y a 15 heures 9 min
pépites > Education
Faits religieux à l'école
Mobilisation de soutien envers l'instituteur de Malicornay, Matthieu Faucher, suspendu pour prosélytisme après avoir utilisé des textes de la Bible
il y a 16 heures 34 min
décryptage > Religion
Moyens d'action

Lutte contre l’islam radical : comment le Maroc articule moyens sécuritaires et réponse "idéologique"

il y a 18 heures 6 min
décryptage > Environnement
WikiAgri

Salon de l'agriculture : ébauche d'un mouvement agricole de contestation contre les banques

il y a 18 heures 38 min
décryptage > Santé
Pandémie

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

il y a 19 heures 35 min
décryptage > Santé
Début du carême

Trop manger est mauvais pour la santé. Jeûner souvent aussi

il y a 20 heures 7 min
décryptage > France
Réalité derrière les chiffres

Cambriolages : révélations sur les mensonges statistiques du ministère de l’intérieur

il y a 20 heures 50 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

L’opposition ne veut pas de fonds de pension français mais ne pipe mots sur ces fonds étrangers qui investissent lourdement dans l’Hexagone

il y a 21 heures 46 min
Carlton

Dominique Strauss-Kahn : "En y réfléchissant maintenant, je pense que j'ai été naïf"

Publié le 28 mars 2012
Les procès-verbaux de la garde à vue de DSK, que s'est procuré Le Monde, révèlent le contenu des SMS échangés entre Fabrice Paszkowski et l'ancien patron du FMI, dont les juges lillois doutent qu'il ait pu ignorer avoir affaire à des prostituées.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les procès-verbaux de la garde à vue de DSK, que s'est procuré Le Monde, révèlent le contenu des SMS échangés entre Fabrice Paszkowski et l'ancien patron du FMI, dont les juges lillois doutent qu'il ait pu ignorer avoir affaire à des prostituées.

[Mise à jour, 15h50] 

Selon le Figaro, Dominique Strauss-Kahn s'apprête à porter plainte pour "violation manifeste de ses droits". En cause : la publication par Le Monde d'extraits tronqués de procès-verbaux de ses auditions dans le cadre de l'affaire du Carlton.

_________________________________

Les SMS échangés entre Dominique Strauss-Kahn et l'industriel du Pas-de-Calais Fabrice Paskowski, dont le contenu apparaît dans les procès-verbaux que s'est procuré Le Monde, donnent de précieuses indications sur l'organisation des soirées libertines auxquelles participait l'ancien directeur du FMI.

"Filles", "copines", "petites", Dominique Strauss-Kahn ne manquait visiblement pas d'imagination pour désigner les jeunes femmes, la plupart du temps des prostituées, qui étaient ses compagnes de libertinage. Un texto du mois de juillet fait même mention de "matériel", pour désigner ces mêmes jeunes femmes."Le mot matériel désigne une personne de sexe féminin, a reconnu DSK lors d'une garde à vue, le 21 février, devant les policiers qui l'auditionnaient en marge de l'affaire du Carlton de Lille, indique Le Monde. "Il est (...) inconvenant et inapproprié." , a-t-il ajouté.

Le 26 mars, Dominique Strauss-Kahn a convenu devant les juges lillois n'avoir jamais renoncé à sa vie "libertine" lorsqu'il était directeur du FMI. Hôtels de standing, dancings, garçonnières, de nombreux rendez-vous sont organisés en marge de ses déplacements officiels, que ce soit à Washington, Paris ou Bruxelles. Il s'agit de "déjeuners ou dîners qui parfois avaient des sujets plus intimes", décrit DSK, voire des "soirée(s) de couples (...) qui souhaitent avoir une activité sexuelle collective". Les échanges de SMS entre DSK et  Fabrice Paskowski pour établir ce "planning" se chiffrent en milliers. Il s'agit à chaque fois de trouver un lieu approprié et de sélectionner les participantes.

A l'ex-patron du FMI qui s'enquiert de savoir quelles filles seront présentes à une soirée, "Sylvie, toujours compliquée, Jade, Catherine certain... Pour la petite nouvelle elle a envie de te voir mais en France... Une soirée belge m'est aussi beaucoup demandée avec new couples", répond Paszkowski qui n'hésite d'ailleurs pas à "tester" à Courchevel de nouvelles recrues pour son copain.

Seul problème, policiers et magistrats ont établi que ces soirées comptaient de nombreuses prostituées. Dominique Strauss-Kahn se défend d'avoir su qu'il avait affaire à des escort-girls, indiquant aux policiers, le 21 février : "En ce qui me concerne, je n'interroge pas les gens sur leur vie privée". "En y réfléchissant maintenant, je pense que j'ai été naïf", confesse-t-il lors de ce même entretien.

Mais, circonstance aggravante, ces "parties fines" étaient visiblement organisées spécifiquement à son intention, au gré de ses escales. "On était là essentiellement pour DSK. Les autres on s'en fout", témoigne Estelle, une escort-girl. D'autres jeunes femmes font part de scènes "bestiales" et violentes, ou encore de rapports assimilés à de "la pure consommation sexuelle".

Si l'ex-patron du FMI est mis en examen pour "proxénétisme aggravé en bande organisée", c'est donc que les juges lillois ont estimé qu'il n'était pas un simple hôte de ces soirées échangistes, mais qu'il avait pris une part active à leur organisation.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

02.

Cambriolages : révélations sur les mensonges statistiques du ministère de l’intérieur

03.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

04.

Découvrez l'humour flamand : des Juifs représentés en cafards !

05.

Castaner et la vie privée d'Olivier Faure

06.

Trop manger est mauvais pour la santé. Jeûner souvent aussi

07.

Quand une étude britannique révèle que 8 salariés sur 10 dans le monde de l’art et de la culture taisent leurs convictions par peur du "politiquement correct" qui y prévaut

01.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

04.

Cambriolages : révélations sur les mensonges statistiques du ministère de l’intérieur

05.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

06.

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

01.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

02.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

03.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

04.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

05.

Violences sexuelles : pourquoi il est si complexe d’éduquer au consentement

06.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

Commentaires (35)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
aladine
- 29/03/2012 - 13:38
EH!! OUI
Dans un entretien à «La Croix» à paraître lundi, Jean-Luc Mélenchon se dit hostile à une transparence totale du patrimoine des élus, affirmant dans qu'il n'est «pas un homme public, mais un homme privé avec des activités publiques».


Le candidat du Front de gauche est favorable à une déclaration obligatoire de patrimoine de la part des ministres et des hauts fonctionnaires, préconisée par la commission Sauvé en janvier 2011, mais plaide pour que ces déclarations ne soient pas publiques. «Je suis aussi favorable à 100% au contrôle du patrimoine des élus par un organisme indépendant, à la condition qu'il soit spécialisé et astreint au devoir de réserve», précise-t-il. Selon lui en effet, «il n'y a pas de raison que ces informations se retrouvent sur la place publique, ou alors il faut publier la feuille d'impôt de tout le monde. La transparence ne doit pas être une exigence névrotique (...)».

Le candidat estime qu'«aucune vie n'est possible dans la transparence complète» et qu'il est «non pas un homme public, mais un homme privé qui a des activités publiques».
aladine
- 29/03/2012 - 12:21
etonnant!!
hollande se présentait,dsk aussi ,pour les primaires socialiste DSK stopé et étrange a lille ou aubry est maire (et bien sur au courant de rien !!)qui reste il?? hollande et toujours au courant de rien !! pour qui prennent ils les Francais??
JOPATJAQ
- 29/03/2012 - 11:46
VOUS AVEZ DIT NAIF??
CET INDIVIDU DOIT AVOIR UN MIROIR MAGIQUE§§§ SA BEAUTE DEVAIT LUI ETRE RENVOYEE CAR QUI PEUT CROIRE QUE DES JEUNES FEMMES PUISSENT LUI TROUVER QUELQUE CHOSE SAUF S IL A UN GOUPILLON D OR!!!DONC NAIF!!!!A L INSUE DE SON PLEIN GRES LUI AUSSI... ET DES PETITES PILULES BLEUES ....AU DELA DE LA MORAL ET DU CARACTERE PRIVE DE CETTE SORDIDE AFFAIRE COMMENT PEUT ON AVOIR PENSE DIRIGE UN PAYS!!!DOMMAGE CAR C ETAIT UN PRESIDENTIABLE CERTAIN IL DEVRA MAINTENANT ASSUMER SA DESCENTE SOCIALE ET PERSONNELLE ....