En direct
Best of
Best Of du 13 au 19 avril 2019
En direct
© Reuters
Surveillance rapprochée
Pierre Gattaz propose de contrôler les chômeurs tous les jours
Publié le 17 octobre 2017
Évoquant "des gens qui profitent du système", sans pour autant être "hors-la-loi", le patron du Medef a proposé de surveiller de près les demandeurs d'emplois.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Évoquant "des gens qui profitent du système", sans pour autant être "hors-la-loi", le patron du Medef a proposé de surveiller de près les demandeurs d'emplois.

Alors que Matignon entame les discussions sur l'assurance chômage avec les partenaires sociaux et évoque un contrôle renforcé des chômeurs en contrepartie de droits à la formation (sans toutefois réellement définir quelle forme il prendrait), Pierre Gattaz propose de contrôler des demandeurs d'emploi dans leur recherche de travail afin que personne ne puisse "profiter du système".

"Un contrôle journalier" des demandeurs d'emploi

"L'assurance chômage est un outil indispensable pour sécuriser les salariés en transition mais il faut que le système soit incitatif à la reprise d'emploi et aide réellement à retrouver un emploi", a estimé le patron du Medef lors d'une conférence de presse ce mardi 17 octobre. "Il ne faut pas qu'il donne un confort fictif qui entraîne encore plus de difficultés quand il prend fin", a-t-il précisé.

Même si Pierre Gattaz juge qu'il faut "aider ceux qui ont vraiment besoin de formation", il n'oublie pas "des gens qui profitent du système", sans pour autant être "hors-la-loi". Il propose donc de contrôler des demandeurs d'emploi sur leur recherche, "peut-être par un contrôle journalier", et surveiller qu'ils ne refusent pas à plusieurs reprises des offres raisonnables.

 

Vu sur : Lu sur L'Express
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Public voit un nouvel homme dans la vie de Laeticia Hallyday; Angelina Jolie veut récupérer le sien; Brigitte Macron au chevet de l’AVC de Line Renaud; Ségolène Royal & François Hollande bientôt mamie-papy; Louis Sarkozy accouche d’une ligne de mocassins
02.
Ils reconnaissent l'une des écoles de leur village dans un film porno
03.
Le nouveau parti du Brexit de Nigel Farage prend la tête des sondages pour les Européennes au Royaume-Uni
04.
Quand Bret Easton Ellis atomise la “Génération Chochotte”
05.
La honte de l’empereur : loin du soleil d’Austerlitz, l’ombre infamante de la bataille de Toulouse
06.
Gilets Jaunes : des échauffourée avec la police, des voitures brûlées et des magasins pillés
07.
Barbara Lefebvre : “Le patriotisme est intimement lié à la dimension militaire d’une nation”
01.
Notre-Dame de Paris : des dirigeants de l’Unef se moquent de l'incendie
02.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
03.
Ce que pèse vraiment le vote musulman dans la balance démocratique française
04.
L’insoutenable légèreté de la majorité LREM ?
05.
Grand Débat : le revenu universel, la mesure qui pourrait produire l’effet whaouh recherché par Emmanuel Macron
06.
Cardinal Robert Sarah : “Ceux qui veulent m’opposer au Pape perdent leur temps et leurs propos ne sont que le paravent qui masque leur propre opposition au Saint-Père”
01.
Après les Gilets jaunes, Notre-Dame : cette France qui se redécouvre des sentiments perdus de vue
02.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
03.
Du “Yes We Can” au “Yes I can” : de quelle crise politique le succès phénoménal de Michelle Obama est-il le symptôme ?
04.
Incendie de Notre-Dame : et notre mémoire ancestrale fit irruption dans la post-modernité
05.
Suppression de l’ENA : en marche vers des records de démagogie
06.
Grand Débat : le revenu universel, la mesure qui pourrait produire l’effet whaouh recherché par Emmanuel Macron
Commentaires (12)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
nemeton
- 19/10/2017 - 10:35
Gattaz
un type qui s'est contenté d'hériter de l'entreprise de son père , un vrai capitaliste à la française. Ses activités multiples à la tête de différents organismes dont la présidence du Medef montrent que c'est quelqu'un d'autre qui s'occupe de l'entreprise. Un fonctionnaire déguisé en patron, voilà la réalité de l'héritier Gattaz
DANIEL74000
- 19/10/2017 - 07:53
UTOPIE
Les privilégiés du statut public ne manquent pas et nul ne peut ignorer qu'un de ceux-ci génère 1 chômeur mais, voudront-ils scier la branche sur laquelle ils trônent en servant notre société ??
Lapalatine
- 18/10/2017 - 20:30
Re-Suite..
Et bien moi: ça m'énerve!!! et ce n'est pas de la jalousie, c'est du bon sens car l'argent, ça ne se gaspille pas!