En direct
Best of
Best of du 21 au 27 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Karine Le Marchand & Stéphane Plaza s’installent ensemble (elle pète, il ronfle); Jalil & Laeticia Hallyday aussi (mais sont moins bruyants); Yannick Noah retrouve l’amour; Geneviève de Fontenay : petite retraite mais grosse dent (contre Sylvie Tellier)

02.

Donald Trump a déclaré hier qu'il partirait de la Maison Blanche après l'intronisation de son rival mais il aura du mal car il y a eu une "fraude massive"

03.

Popularité : Emmanuel Macron et quasiment tout le gouvernement en hausse

04.

Les premiers indices d'un baby krach sont-ils là ?

05.

Black Friday et soldes en ligne : voilà pourquoi des Bots rafleront vraisemblablement les meilleures affaires sans vous laisser le temps de réagir

06.

Ultra Covid Solitude : à la cuisine ou pas, papi et mamie semblent mieux résister à la dépression que les jeunes générations

07.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

01.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

02.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

03.

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

04.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

05.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

06.

Qui a peur de Jean-Michel Blanquer ?

01.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

02.

Covid-19 : Emmanuel Macron annonce enfin (et sans en avoir l’air) un changement de stratégie

03.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

04.

Barbara Pompili et Eric Dupond-Moretti annoncent la création d'un "délit d'écocide"

05.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

06.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

ça vient d'être publié
pépites > France
Manifestations
Loi "sécurité globale" : très forte mobilisation à Paris et dans toute la France
il y a 5 heures 13 min
pépites > Economie
Covid-19
Le plafond d'indemnisation pour les entreprises fermées sera doublé, à 200.000 euros par mois
il y a 6 heures 7 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Histoires du Vendée Globe 2" : L’Everest de la voile vu de l’intérieur !

il y a 8 heures 50 min
light > Insolite
Ah
Lille : la Grande roue sera installée, mais restera fermée au public
il y a 9 heures 2 min
pépites > Politique
Le confinement leur réussit
Popularité : Emmanuel Macron et quasiment tout le gouvernement en hausse
il y a 10 heures 2 min
pépites > France
Libérés, délivrés
Déconfinement : retrouvez la nouvelle attestation et le résumé des changements du jour
il y a 11 heures 8 min
décryptage > Santé
Ils en ont vu d'autres

Ultra Covid Solitude : à la cuisine ou pas, papi et mamie semblent mieux résister à la dépression que les jeunes générations

il y a 12 heures 29 min
décryptage > Société
Visitez avec nous le XVIIIème arrondissement de Paris

A cause de l’insécurité la bibliothèque de la Goutte d’Or a fermé ses portes. Tiens, il y avait une bibliothèque à la Goutte d’Or ?

il y a 12 heures 51 min
décryptage > Culture
Bonnes feuilles

Monstres sacrés : Alain Delon, l’éternel enfant blessé

il y a 12 heures 54 min
décryptage > High-tech
Bonnes feuilles

Monde de demain : la vague de l'intelligence artificielle en action

il y a 12 heures 54 min
light > Media
C'est d'actualité
France Télévisions prépare une adaptation en série TV de "La peste" d'Albert Camus
il y a 5 heures 45 min
pépites > Justice
Justice
Nice : un homme écope de 18 mois de prison ferme pour avoir menacé de mort un professeur
il y a 6 heures 39 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"La voyageuse de nuit" : une enquête magistrale où se côtoient révolte et tendresse

il y a 8 heures 53 min
pépites > France
Juste une mise au point
Violences : le préfet de police de Paris Didier Lallement rappelle à l'ordre les policiers
il y a 9 heures 30 min
pépite vidéo > Sport
Rugby
Avant d'affronter l'Argentine, les All Blacks rendent hommage à Maradona
il y a 10 heures 44 min
pépite vidéo > Politique
Déplorable
Manon Aubry (LFI) choque en déclarant que l'insulte "sale macaroni" n'est pas raciste envers les immigrés italiens
il y a 11 heures 58 min
décryptage > International
Chasse ouverte

Iran : assassinat d’un haut scientifique iranien spécialiste du nucléaire

il y a 12 heures 36 min
décryptage > Environnement
Bas-carbone

Énergie nucléaire : l’Union européenne au risque de l’incohérence ?

il y a 12 heures 51 min
décryptage > Economie
Bonnes feuilles

Le Covid-19 est-il un laboratoire d’expérimentation pour accélérer la transformation des métiers ?

il y a 12 heures 54 min
décryptage > Atlantico business
Mauvais arguments

La 5G se déploie mais beaucoup d’édiles locaux la refusent au prix de l’isolement qu’ils reprocheront ensuite à l’Etat

il y a 12 heures 54 min
© IAN LANGSDON / POOL / AFP
Sarkozy tête basse défait de la primaire de droite Atlantico.fr
© IAN LANGSDON / POOL / AFP
Sarkozy tête basse défait de la primaire de droite Atlantico.fr
C'est dit

Pour le Parquet national financier, Nicolas Sarkozy s'apparente à un "délinquant chevronné"

Publié le 14 octobre 2017
Le PNF réclame le renvoi de l’ancien président en correctionnelle, dans un réquisitoire au vitriol sur l’affaire des écoutes.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le PNF réclame le renvoi de l’ancien président en correctionnelle, dans un réquisitoire au vitriol sur l’affaire des écoutes.

Le Parquet national financier (PNF), dans un réquisitoire de 79 pages, estiment qu'il "existe des charges suffisantes à l’encontre de Nicolas Sarkozy et de Thierry Herzog d’avoir commis les faits de corruption et de trafic d’influence actifs pour lesquels ils ont été mis en examen", révèle Le Monde ce samedi. Les magistrats demandent donc leur renvoi en correctionnelle.

Le journal précise que "ces réquisitions ouvrent la voie à un procès qui semble désormais inéluctable" et que les deux hommes pourraient être renvoyés devant le tribunal correctionnel d’ici à la fin de l’année. "Pour la première fois, un ancien président de la République pourrait répondre de « corruption » au cours d’un procès public, où il comparaîtrait aux côtés de son avocat et ami Thierry Herzog et d’un ancien haut magistrat à la Cour de cassation, Gilbert Azibert", écrit Le Monde.

Nicolas Sarkozy est soupçonné dans ce dossier d’avoir tenté d’obtenir en 2014, via son avocat Thierry Herzog, des informations secrètes auprès d’un haut magistrat de la Cour de cassation, Gilbert Azibert, dans une procédure où il demandait la restitution de ses agendas saisis dans l’affaire Bettencourt. Des écoutes téléphoniques de l’ancien président ordonnées dans une autre enquête, celle sur les accusations de financement libyen de sa campagne de 2007, avaient lancé cette enquête. Les juges avaient alors découvert que Nicolas Sarkozy et son avocat  communiquaient sur des téléphones portables "secrets" acquis sous l'identité d'un faux "Paul Bismuth".

"Lors de leurs communications sur cette ligne, certains de bénéficier de la clandestinité qu’elle devait leur procurer, Nicolas Sarkozy et Thierry Herzog ont abordé ensemble les moyens d’obtenir des informations privilégiées sur une instance en cours devant la Cour de cassation, portant, dans le cadre de l’affaire dite Bettencourt instruite à Bordeaux, sur la validité de la saisie des agendas appartenant à Nicolas Sarkozy. Ils ont régulièrement évoqué les moyens de tirer avantage de la présence au sein même de la Cour de cassation d’un haut magistrat qui leur était dévoué, rapidement identifié comme étant Gilbert Azibert, premier avocat général à la 2e chambre civile de la Cour.", résume le PNF. 

Pour le parquet, les deux hommes "ont utilisé pendant plusieurs mois des téléphones occultes pour passer une partie de leurs communications, celles qui, par nature, devaient échapper à une surveillance judiciaire. Les deux téléphones, achetés en janvier 2014 sous l’identité de Paul Bismuth puis utilisés selon un mode opératoire le plus souvent utilisé par des délinquants chevronnés cherchant à déjouer les surveillances judiciaires, n’étaient pas les premiers".

Dans son réquisitoire, le parquet estime totalement constituées les infractions de "corruption" et de "trafic d’influence" reprochées aux trois mis en examen.

Vu sur : Lu dans Le Monde
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (7)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Ganesha
- 16/10/2017 - 07:22
Guignols
En tout cas, la réalité, dans toute sa simplicité et sa cruauté, c'est qu'aujourd'hui, Sarko et Fillon se sont retirés de la vie politique. Ils sont désormais terrés comme des rats, dans les sinécures que leur a fourni le système financier. Ces deux guignols font partie de la caste de politicards pourris, pour lesquels l'écrasante majorité des français éprouve un profond mépris.
Vincennes
- 15/10/2017 - 23:35
@GANESHA...... devrait communiquer la marque de ses CIGARETTES
car franchement , je suis inquiet pour lui en lisant toutes ses gentillesses (même si nous sommes habitués) "sarkozistes DECEREBRES" "ORDURE"FILLON DEFROQUE" "MAFIA" ......rien que ça. Un conseil, Ganesha si vous voulez vous défouler, recherchez donc où sont passés les petits bonus faisant l'objet du "clip de Brunet" que Drahi a essayé de "bloquer".....ce grand banquier "supporter" de Macron qui, selon VALEURS ACTUELLES, a un ENDETTEMENT supérieur à 50 milliards
Mario
- 15/10/2017 - 12:15
ah Ganesha, que ferait on
ah Ganesha, que ferait on sans vos lumières? Votre intelligence nous illumine merci! petit Torquemada de bac à sable.