© Reuters
Centre
Vers un "rassemblement" du Modem et de l'UDI ?
Publié le 01 octobre 2017
François Bayrou se dit "prêt à examiner les possibilités" d'un "rassemblement" du Modem avec l'UDI, tandis que Jean-Christophe Lagarde s'est déclaré libre de toute alliance avec LR.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
François Bayrou se dit "prêt à examiner les possibilités" d'un "rassemblement" du Modem avec l'UDI, tandis que Jean-Christophe Lagarde s'est déclaré libre de toute alliance avec LR.

Le président du MoDem François Bayrou s'est dit "prêt à examiner toutes les possibilités de rassemblement" de son parti avec l'UDI, dimanche lors de l'université de rentrée du MoDem à Guidel (Morbihan). 

Il réagissait ainsi à la déclaration du président de l'UDI Jean-Christophe Lagarde, qui a estimé dans le Journal du Dimanche que l'alliance avec LR "n'est plus une obligation". "La recomposition politique en cours nous rend désormais libres de toute entrave et de toute alliance. Libres de toutes nos positions, que ce soit vis-à-vis du gouvernement ou de toute formation politique", a déclaré Jean-Christophe Lagarde dans le journal dominical. "Nous sommes désormais libres de toute alliance. Ce que je veux construire à partir de l'UDI, c'est une force politique qui ne sera plus jamais supplétive des Républicains. Cette page avec LR est tournée. Mais je refuse tout autant d'être un laudateur zélé du pouvoir !", a-t-il insisté.

M. Lagarde "a dit 'le lien avec LR, c'est fini, c'est derrière nous'. Il a dit: 'plus jamais nous ne serons des supplétifs'. La mission qui est la mienne est de saisir les balles au bond. Il faut accepter de saisir les occasions", a réagi François Bayrou.

"Si vraiment la déclaration est fondée, si vraiment il a décidé qu'ils ne seraient plus des supplétifs contrairement au choix qu'il a fait de manière continue pendant des années et des années, si vraiment il a décidé de se mettre en marche lui aussi sur la route de l'indépendance, alors il faut que nous en tirions des conclusions", a-t-il ajouté.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
02.
Soirée arrosée en boîte : Christophe Castaner filmé en train d'embrasser une inconnue
03.
Dégoût, colère, envie de révolution… : l’étude exclusive qui révèle la très sombre humeur des Français relativement aux autres Européens
04.
Grand débat en péril ? Les trois erreurs politiques que semble s'apprêter à commettre Emmanuel Macron
05.
Rokhaya Diallo va (peut-être) nous quitter pour les Etats-Unis
06.
Emploi record et hausse des salaires au Royaume-Uni... Mais que se passe-t-il à 9 jours du Brexit ?
07.
Electricité : le record de production par les éoliennes battu le 14 mars est un faux espoir
01.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
02.
Soirée arrosée en boîte : Christophe Castaner filmé en train d'embrasser une inconnue
03.
Dégoût, colère, envie de révolution… : l’étude exclusive qui révèle la très sombre humeur des Français relativement aux autres Européens
04.
Philippe de Villiers : « Mon livre n’est pas complotiste, c’est la construction européenne qui est ontologiquement conspirationniste »
05.
Et Marine Le Pen éclata de rire…
06.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
01.
Philippe de Villiers : « Mon livre n’est pas complotiste, c’est la construction européenne qui est ontologiquement conspirationniste »
02.
Révolution, le retour : le scénario d’un vrai dérapage insurrectionnel est-il en train de devenir possible en France ?
03.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
04.
Christchurch : de la théorie du Grand Remplacement à ses travaux pratiques
05.
Grève mondiale des élèves pour le climat : 5 éléments pour déterminer s’il faut s’en réjouir ou... s’en inquiéter sérieusement
06.
Dégoût, colère, envie de révolution… : l’étude exclusive qui révèle la très sombre humeur des Français relativement aux autres Européens
Commentaires (5)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Atlante13
- 02/10/2017 - 11:25
Rassemblement
de Corbillards...
Vincennes
- 02/10/2017 - 10:49
Bayrou de croit INDISPENSABLE à Macron !!!! personne n'a du lui
rapporter : "qu’il ne savait pas comment se débarrasser de ce bras malade » !!! L.GERRA a raison lorsqu'il dit : "Bayrou c’est Royal avec une bite" !!!!!

Pauvre BAYROU qui annonçait Sarko comme "le Pdt des riches" mais trouve NORMAL que le "bouclier fiscal" de MACRON soit 4/5 fois supérieur à celui de Sarko !!!!!! pauvre type dont l'affaire des "ASSISTANTS parlementaires" semble être bloqué dans les "starkings" ......bien au chaud avec l'affaire "PENICAUD/MACRON" Drôle de justice qui ne s'active que lorsque cela concerne Sarko avec un TIMING bien contrôlé.......puis plus rien !!!! on a de quoi s'inquiéter de voir aussi la clique LCi qui ne pose AUCUNE question embarrassante sur les "emplois fictifs" BAYROU !!!!! drôle de chaine parlementaire qui coute cher et ne sert QUE le Gouvernement et c'est nous qui payons ce joli petit monde !!!

Salgado
- 02/10/2017 - 07:41
Faire le menage!
Lorsqu'une maison est en ruine il vaut mieux la raser et reconstruire à neuf tout en reutilisant quelques materiaux en bon etat.Pareil avec L.R.