En direct
Best of
Best of du 13 au 19 juillet
En direct
© Reuters
Not Fast and Furious

Journée sans voitures à Paris : l'opération s'étend pour la première fois à toute la capitale

Publié le 29 septembre 2017
Les transports en commun, les véhicules d'urgence, de secours et de dépannage, ainsi que les taxis et VTC seront autorisés à circuler mais à 30km/h maximum.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les transports en commun, les véhicules d'urgence, de secours et de dépannage, ainsi que les taxis et VTC seront autorisés à circuler mais à 30km/h maximum.

Piétons, rollers, trottinettes, vélos et autres poussettes seront (presque) seuls au monde. Dimanche 1er octobre, pour la troisième fois de son histoire, une journée sans voitures aura lieu à Paris. Mais grande nouveauté cette année : c'est "l'ensemble des territoires" de la ville qui sera interdit à la circulation de 11H00 à 18H00. En revanche, la circulation reste autorisée sur les périphériques intérieur et extérieur et dans les bois de Vincennes et de Boulogne pour ne pas trop pénaliser les trajets de banlieue à banlieue.

La capitale française sera donc fermée à la circulation pour tous les véhicules motorisés des particuliers (voiture, moto, scooter,...) mais aussi pour les véhicules en location libre, de type Autolib ou Cityscoot. Les transports en commun, les véhicules d'urgence, de secours et de dépannage, ainsi que les taxis et VTC seront en revanche autorisés à circuler mais à 30km/h maximum.

Les transports en commun ne seront pas renforcés et les tarifs des bus, métros et tramways resteront inchangés. Afin de surveiller l'interdiction de circuler, 560 agents de la ville et 200 policiers seront positionnés aux portes de Paris pour contrôler les accès sur 113 barrages filtrants. Par ailleurs, 200 autres policiers effectueront des patrouilles volantes dans toute la ville. Mais l'objectif "n'est pas de sanctionner", a indiqué la mairie de Paris.

Vu sur : Lu sur CNews
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Camille Combal et Heidi Klum mariés en secret ; Karine Ferri &Nabilla, Kate &Meghan : tout était faux !; Libertinage et infidélités lesbiennes : Stéphane Plaza & Miley Cyrus assument; Brad Pitt & Angelina Jolie se réconcilient par surprise

02.

Les accusations de racisme et de sexisme portées contre Zohra Bitan pour avoir critiqué les tenues et la “coupe de cheveux sans coupe” de Sibeth NDiaye sont-elles justifiées ? Petits éléments de réflexion

03.

Fini les trésors à déterrer : comment les missions archéologiques françaises à l'étranger sont devenues plus anthropologiques

04.

Lignes de fractures : ce que les drapeaux algériens nous révèlent de l’état des Français (et des nouveaux clivages politiques)

05.

Critiquée pour son poids, Miss France réplique : "Moi au moins, j’ai un cerveau"

06.

Nadine Morano raciste en raison de ses propos sur Sibeth NDiaye ? Et si on réfléchissait un peu

07.

Quand Benjamin Griveaux crie tout haut ce que Benjamin Griveaux pense tout bas : "fils de pute", "abrutis"

01.

Auriez vous le brevet des collèges ou... signé une pétition car les épreuves étaient trop difficiles ?

02.

Le Sénégal triompha de la Tunisie par 1-0 : les supporters sénégalais se livrèrent alors en France à une orgie de violences

03.

François de Rugy, le bouc émissaire dont la mise à mort inquiète le monde de l’entreprise

04.

Matteo Salvini / Carola Rackete : mais qui représente le plus grand risque pour la démocratie et la paix civile ?

05.

L’humanité a-t-elle atteint son pic d’intelligence ?

06.

Les accusations de racisme et de sexisme portées contre Zohra Bitan pour avoir critiqué les tenues et la “coupe de cheveux sans coupe” de Sibeth NDiaye sont-elles justifiées ? Petits éléments de réflexion

01.

Matteo Salvini / Carola Rackete : mais qui représente le plus grand risque pour la démocratie et la paix civile ?

02.

Greta Thunberg à l’Assemblée nationale : le révélateur de la faiblesse des écologistes politiques ?

03.

Face au "séparatisme islamiste" qui menace l’unité de la France, la tentation de "l’autonomie relative"...

04.

L’humanité a-t-elle atteint son pic d’intelligence ?

05.

Intégration sensible : le cas particulier des immigrés d’origine algérienne ou turque

06.

François de Rugy, le bouc émissaire dont la mise à mort inquiète le monde de l’entreprise

Commentaires (9)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Anouman
- 30/09/2017 - 15:15
Sans voitures
Non seulement l'idée est idiote mais en plus faire ça un dimanche, quand il y a le moins de voitures c'est encore plus idiot. Un samedi cela aurait été plus amusant et plus probant pour constater les effets sur l'activité économique.
cloette
- 30/09/2017 - 08:59
Ras le bol
De la folie
vangog
- 30/09/2017 - 00:13
Par souci d'égalitarisme...
Je propose une journée sans socialistes dans Paris...juste pour équilibrer!