En direct
Best of
Best Of du 13 au 19 avril 2019
En direct
© Capture écran
Justice
"Diffusion d’images violentes" de Daech : l'immunité parlementaire de Gilbert Collard levée
Publié le 27 septembre 2017
En décembre 2015, une enquête préliminaire a été ouverte par le parquet de Nanterre pour "diffusion d'images violentes" visant Gilbert Collard et Marine Le Pen, qui avaient publié sur Twitter des photos montrant la barbarie de l’Etat islamique.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
En décembre 2015, une enquête préliminaire a été ouverte par le parquet de Nanterre pour "diffusion d'images violentes" visant Gilbert Collard et Marine Le Pen, qui avaient publié sur Twitter des photos montrant la barbarie de l’Etat islamique.

En décembre 2015, une enquête préliminaire a été ouverte par le parquet de Nanterre pour "diffusion d'images violentes" visant Gilbert Collard et Marine Le Pen, qui avaient publié sur Twitter des photos montrant la barbarie de Daesh pour protester contre une interview du politologue Gilles Kepel sur BFMTV et RMC. Le 22 février dernier, le bureau de l'Assemblée avait refusé de lever l'immunité du député apparenté FN du Gard à ce sujet.

>>> À lire aussi : Marine Le Pen poursuivie pour "diffusion d’images violentes" de l’Etat islamique : quand la lutte anti-FN se transforme en furie propagandiste doublée d’un grave déni de réalité

Mais ce 27 septembre, la nouvelle Assemblée, élue en juin et à majorité macroniste, en a décidé autrement, selon les informations de BFMTV. Sur Twitter, Gilbert Collard a réagi à la nouvelle de la levée de son immunité parlementaire, fustigeant la  décision de la nouvelle Assemblée. "La presse m'apprend que pour un tweet, l'Assemblée a levé mon immunité que l'ancienne n'avait pas levée : je les trouve ridicules !", a-t-il écrit sur son compte Twitter. Selon BFMTV, seule la députée LFI Clémentine Autain a voté contre au nom de la "liberté de l’expression". 

Vu sur : Lu sur BFMTV
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Cash investigation : poursuivi par Elise Lucet, un patron s'enfuit en courant
02.
Prime exceptionnelle de fin d’année : comment Emmanuel à Macron a (nettement) privilégié son électorat sans le vouloir
03.
Grand débat : ce vent de bêtise qui siffle sur nos têtes
04.
Iran-États-Unis : la tension est à son comble
05.
La Belle au bois dormant est un "conte sexiste" : supprimé dans certaines écoles!
06.
Et rien ne se passa comme prévu (par les progressistes)... : 2019 ou l’effondrement des promesses du monde de 1968
07.
De #GaspardGlanz au passé de Nathalie Loiseau, ces clashs qui soulignent la mentalité de guerre civile qui gagne les esprits français
01.
Pourquoi les 50 morts musulmans de Christchurch pèsent-ils tellement plus lourd que les 200 morts chrétiens du Sri Lanka ?
02.
Manon Aubry découvrira-t-elle que la FI est une secte stalinienne avant ou après les élections ?
03.
La Belle au bois dormant est un "conte sexiste" : supprimé dans certaines écoles!
04.
Le coupable dans l’incendie de Notre-Dame : le progressisme
05.
Et rien ne se passa comme prévu (par les progressistes)... : 2019 ou l’effondrement des promesses du monde de 1968
06.
De #GaspardGlanz au passé de Nathalie Loiseau, ces clashs qui soulignent la mentalité de guerre civile qui gagne les esprits français
01.
Le coupable dans l’incendie de Notre-Dame : le progressisme
02.
Pourquoi les 50 morts musulmans de Christchurch pèsent-ils tellement plus lourd que les 200 morts chrétiens du Sri Lanka ?
03.
Pourquoi les erreurs européennes dans le traitement de la crise financière de 2008 sont les racines de la guerre commerciale entre les Etats-Unis et l’UE
04.
Brûler l’ENA ? Pour la reconstruire plus belle encore?
05.
Névroses nationales : et la France de demain, vous la voulez à l’identique ou conscientisée ?
06.
De #GaspardGlanz au passé de Nathalie Loiseau, ces clashs qui soulignent la mentalité de guerre civile qui gagne les esprits français
Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
VV1792
- 28/09/2017 - 01:35
Non isableue. N insultez pas
Non isableue. N insultez pas notre pays. Insultez pllutot ces traitres de deputes qui continuent a le salir. Comme en 40 avec l assemblee radicale socialo votant les pleins pouvoir a Petain, on retrouve la meme pietaille de deputes veules et laches. J espere que g collard va se defendre bec et ongles et qu il va mordre..
vangog
- 27/09/2017 - 20:40
Les daechistes ont le droit de revenir libres
en France, pays qui a le plus contribué à exporter la guerre en Syrie avec un record de combattants islamistes Français (oh putain! Je me suis mordu la langue...). Pendant ce temps, la Justice gauchiste cherche des noises a un patriote pour diffusion d'images vraies...le monde à l'envers! Typiquement socialiste...
ISABLEUE
- 27/09/2017 - 14:40
la justice va vite....
pour diffusion d'images vraies ??
elle ne s'est pas émue du viol d'une gamine de 11 ans....
Pays de merde !!