En direct
Best of
Best Of du 13 au 19 avril 2019
En direct
© Jean-Pierre Dalbéra/Flickr CC BY
Supriiiiise
Le coût du Grand Paris Express dérape déjà de 13 milliards d'euros
Publié le 16 septembre 2017
Estimée à 22 milliards d'euros en 2010, la facture du métro automatique atteint déjà 35 milliards.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Estimée à 22 milliards d'euros en 2010, la facture du métro automatique atteint déjà 35 milliards.

Le "chantier du siècle" en Île-de-France s'est-il engagé sur de mauvais rails ? Le projet de la Société du Grand Paris (SGP) de livrer d’ici 2024 au moins deux ou trois des quatre nouvelles lignes de métro (15, 16, voire 17), ainsi que le rallongement de la ligne 14, actuellement en chantier, devrait coûter bien plus cher que prévu : 35 milliards d’euros, alors que l’estimation initiale de 2010 avait chiffré le chantier de ce "Grand Paris Express" à 22 milliards d’euros.

Selon le site spécialisé Mobilettre, ce chiffre de 35 milliards d'euros évoqué lors d’une réunion ministérielle à Matignon début août correspond à une explosion des coûts de 25 %, due notamment à des défauts de maîtrise d’ouvrage et de process des achats. 

"Dans un chantier de cette ampleur, les coûts sont sans cesse réévalués. Il est toujours difficile de calculer le coût précis des aléas de chantier", explique un proche du dossier. D'autres connaisseurs du sujets évoquent des appels d'offre qui auraient poussé les coûts à la hausse. Ainsi, pour la ligne 15 Sud (Pont de Sèvres - Noisy-Champs), 3,7 milliards d'euros de marché ont été attribués à Vinci, Bouygues et Eiffage. Les trois géants du BTP se sont-ils entendu pour gonfler les factures ? "Cela bruisse de rumeurs. Quand des tronçons dépassent les 200 millions d'euros par kilomètre, c’est qu’il y a un loup", glisse un bon connaisseur du Grand Paris.

Alors qu'il est difficile politiquement de renoncer à certaines lignes promises aux élus et aux habitants, le calendrier et le dimensionnement des lignes les moins rentables pourraient être revus, selon Mobilettre.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Les puissants relais de l'Algérie en France ; Ces amis de Ghosn que tout le monde craignait chez Renault; L'avertissement de Philippe à Castaner; Technip: et un mégagâchis industriel de plus; Notre-Dame partout dans les hebdos, le catholicisme plus rare
02.
Ils reconnaissent l'une des écoles de leur village dans un film porno
03.
Trêve ou flottement au sommet ? Quoiqu’il en soit, voilà les 5 questions de fond auxquelles Emmanuel Macron devra absolument répondre s’il veut reprendre la main
04.
Un pognon de dingue pour Notre-Dame de Paris ? Oui, car l'Homme ne vit pas que de pain
05.
Pourquoi l’incendie de Notre-Dame oblige Emmanuel Macron à revoir sa copie
06.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
07.
Le nouveau parti du Brexit de Nigel Farage prend la tête des sondages pour les Européennes au Royaume-Uni
01.
Notre-Dame de Paris : des dirigeants de l’Unef se moquent de l'incendie
02.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
03.
L’insoutenable légèreté de la majorité LREM ?
04.
Ce que pèse vraiment le vote musulman dans la balance démocratique française
05.
Grand Débat : le revenu universel, la mesure qui pourrait produire l’effet whaouh recherché par Emmanuel Macron
06.
Cardinal Robert Sarah : “Ceux qui veulent m’opposer au Pape perdent leur temps et leurs propos ne sont que le paravent qui masque leur propre opposition au Saint-Père”
01.
Après les Gilets jaunes, Notre-Dame : cette France qui se redécouvre des sentiments perdus de vue
02.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
03.
Du “Yes We Can” au “Yes I can” : de quelle crise politique le succès phénoménal de Michelle Obama est-il le symptôme ?
04.
Incendie de Notre-Dame : et notre mémoire ancestrale fit irruption dans la post-modernité
05.
Suppression de l’ENA : en marche vers des records de démagogie
06.
Grand Débat : le revenu universel, la mesure qui pourrait produire l’effet whaouh recherché par Emmanuel Macron
Commentaires (10)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Deudeuche
- 17/09/2017 - 18:38
@ex abrupto
Tout à fait!
jc0206
- 17/09/2017 - 15:58
Simple entrainement ....
Avant le gouffre à venir des J0 2024.
Ex abrupto
- 17/09/2017 - 11:09
A Deudeuche 23:30
Oui! Et ce racket dure depuis 1000 ans (la royauté à la française continuée de ce point de vue par les montagnards)