En direct
Best of
Best of du 18 au 24 mai 2019
En direct
Témoin n°1
Le patron du RAID donne sa version de l'assaut contre Merah
Publié le 23 mars 2012
"C'est la première fois de ma vie que je vois quelqu'un, alors que nous lançons un assaut, venir mener l'assaut contre nous", raconte Amaury de Hauteclocque.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
"C'est la première fois de ma vie que je vois quelqu'un, alors que nous lançons un assaut, venir mener l'assaut contre nous", raconte Amaury de Hauteclocque.

"Nous avons tenté jusqu'au bout de négocier la reddition", affirme ce matin dans Le Monde Amaury de Hauteclocque, qui a dirigé l'assaut - très critiqué - contre Mohamed Merah à Toulouse.

Le patron du RAID précise que quinze hommes ont participé à l'attaque de l'appartement et soixante à toute l'opération.

 "Nous avions une idée très précise de l'endroit où il était, mais cette idée devait être corroborée. C'est la raison pour laquelle nous avons progressé très prudemment dans l'appartement. Mais il est venu à l'engagement contre nous avec trois Colt 45 de calibre 11.43 [le même modèle que celui utilisé lors des meurtres] alors que nous avions alors engagé uniquement des armes non-létales.  J'avais donné l'ordre de ne riposter qu'avec des grenades susceptibles de le choquer", assure-t-il. "Mais il a progressé dans l'appartement, et il a tenté d'abattre mes hommes qui étaient placés en protection sur le balcon. C'est probablement l'un des snipers qui l'a alors touché".

Le patron du RAID estime que le tueur présumé n'a jamais eu l'intention de se rendre. "Il ne souhaitait que se reposer pour mieux nous affronter", affirme-t-il, précisant que tout l'appartement avait été aménagé comme une "zone de combat".

Vu sur : Lu sur Le Monde
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Rihanna éconduit Neymar, Charlotte Casiraghi & Gad Elmaleh s’ignorent, Anthony & Alain-Fabien Delon se vengent de leur père; Karine Ferri investit lourdement pour son mariage (et invite utile); Johnny Depp : c’est Amber qui l’aurait battu
02.
LREM, UDI, LR ou abstention ? Petit guide pour ceux qui voudraient (vraiment) voter libéral aux Européennes…
03.
Ce qui explique la nouvelle vague d'eugénisme
04.
Automobile : des centaines de milliers de moteurs Renault suspectés de malfaçon
05.
La résignation des chômeurs face à la loi d’airain de l’offre et de la demande
06.
Cannes : Abdellatif Kechiche s'emporte contre la question "imbécile" et "malsaine" d'un journaliste
07.
Le nombre de cancers du côlon chez les jeunes adultes augmente nettement et voilà pourquoi
01.
Pôle Emploi n’aime pas qu’on dise qu’il est peu efficace dans son accompagnement des chômeurs mais qu’en est-il concrètement ?
02.
Semaine à haut risque pour Emmanuel Macron : les trois erreurs qu’il risque de ne pas avoir le temps de corriger
03.
Burkini à la pisicine municipale : les périlleuses relations de la mairie de Grenoble avec les intégristes musulmans
04.
Cancer : cette découverte sur le cerveau qui ouvre de prometteuses voies de traitement
05.
Immobilier : l’idée folle de la mairie de Grenoble pour protéger les locataires mauvais payeurs
06.
Le nombre de cancers du côlon chez les jeunes adultes augmente nettement et voilà pourquoi
01.
Mondialisation, libre-échange et made in France : l’étrange confusion opérée par François-Xavier Bellamy
02.
Appel des personnes en situation de handicap ou familles concernées pour sauver Vincent Lambert d’une mort programmée
03.
La bombe juridique qui se cache derrière la décision de la Cour d’appel de Paris de sauver Vincent Lambert
04.
Chômage historiquement bas mais travailleurs pauvres : le match Royaume-Uni / Allemagne
05.
Des experts estiment dans un nouveau scénario que la hausse du niveau des océans pourrait dépasser deux mètres d'ici 2100
06.
LREM, UDI, LR ou abstention ? Petit guide pour ceux qui voudraient (vraiment) voter libéral aux Européennes…
Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Septentrionale
- 24/03/2012 - 05:10
@ la crétine de service
et sa banalisation de la violence par sa réflexion atomisée
"POUR UN SIMPLE PLASTICAGE"
diana
- 23/03/2012 - 15:23
des armes non-létales je
des armes non-létales je crois réver lorsque je lis cet article - vous avez bien raison les grands terroristes sont en Corse ! vous ne prenez pas autant de précaution chez nous - vous arrivez à 50 dès l'aube pour intercepter des jeunes de 20 ans y compris toute la famille, vous etes armés jusqu'aux dents,vous saccagez tout à coup de bélier pour un simple plasticage! 96 heures de garde à vue pour relacher tout le monde!
continuez d'etre très vigilants sur les corses et laissez faire les vrais terroristes!
Bétharram
- 23/03/2012 - 12:09
félicitations, certes, cependant...
15 hommes engagés dans l'action face à un tueur, méritent les félicitations de tous.
15 hommes engagés avec des épées en plastiques face à un tueur dont on sait qu'il ira jusqu'au bout, alors là, ils méritent notre respect le plus sincère.
Cependant, face à un tueur qui veut mourir les armes à la main, que l'on veut prendre vivant, certes, engage-t-on la vie de quinze hommes en leur donnant seulement 15 épées en plastiques et quelques pétards de fête foraine? même pas un sur deux avec du létal? pauvre unité de prestige de la PN, tes anciens se retournent dans leur tombe