© Reuters
Le retour
Marine Le Pen signe sa rentrée au 20h de TF1
Publié le 07 septembre 2017
Marine Le Pen était l'invitée de Gilles Bouleau au JT du 20h de TF1. Elle met ainsi fin à un silence médiatique qui aura duré plusieurs semaines. Pour cette rentrée elle devra gérer de nombreux dossiers, Florian Philippot et le positionnement vis-à-vis de la sortie de l'euro, opposition à Emmanuel Macron…
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Marine Le Pen était l'invitée de Gilles Bouleau au JT du 20h de TF1. Elle met ainsi fin à un silence médiatique qui aura duré plusieurs semaines. Pour cette rentrée elle devra gérer de nombreux dossiers, Florian Philippot et le positionnement vis-à-vis de la sortie de l'euro, opposition à Emmanuel Macron…

D'abord interrogée sur le fait que Jean-Luc Mélenchon semble plus incarner aujourd'hui l'opposition à Emmanuel Macron que le Front National, la présidente du parti déclare qu'il ne "faut pas confondre l'agitation parlementaire de Jean-Luc Mélenchon et la vraie politique. Dans une présidentielle les Français font deux choix, le président et le meilleur opposant à la politique portée par le vainqueur. En l'occurrence ils ont choisi le Front National et ma candidature pour être présente au second tour" et précise qu' "au-delà de l'opposition, il faut porter un projet d'alternance que ne fait pas M. Mélenchon".

Interrogée sur son absence à l'Assemblée Nationale, la finaliste de l'élection présidentielle explique qu'elle a "eu des problèmes de dos qui m'ont forcé à me mettre au repos plus tôt que la fin de la session". Elle rajoute que "les députés Front National font du bon travail et sont très bien placés dans les députés les plus actifs (dans les 150 premiers). Je rappelle que l'on est confronté à un mode de scrutin antidémocratique, que l'on devrait avoir 100 députés alors que nous en avons 8. Nous n'avons pas les mêmes capacités de parole vu que nous n'avons pas de groupe parlementaire. Mais nous continuerons à nous défendre".

Sur la question concernant les dissensions dans le parti et la volonté de certains membres de vouloir évincer Florian Philippot et sur la confiance qu'elle place en ce dernier, la députée botte en touche et préfère parler de sa "grande tournée" organisée à travers la France où elle prévoit de rencontrer les adhérents et les militants dans le cadre de la "refondation profonde du Front National".

Enfin, sur les réformes portées par le président Macron, Marine Le Pen se veut plus directe et explique que ces réformes ne sont pas "favorables à l'emploi et n'auront aucune influence". Elle assure que les réformes portées par le chef de l'Etat sont favorables "aux grandes sociétés plutôt que les TPE, PME". Pour conclure, la présidente du parti déclare que le but de sa tournée est d'expliquer la "philosophie politique" qu'il y a derrière ces réformes. Une "philosophie de l'éphémère, de la précarité, du jetable, du salarié jetable, d'une société nomade" face à un "projet d'une France durable dans son identité, sa culture, les relations de travail, les équilibres économiques et sociaux". "C'est ce projet d'alternance que je vais porter en donnant aux Français une grille de lecture de ce qu'Emmanuel Macron est en train de faire" termine-t-elle. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Dear Melania : pourquoi les médias se trompent (aussi) sur la First Lady
02.
Kim Kardashian veut 7 enfants, Laura Smet en attend un, Alain Delon attend des siens qu’ils ne se déchirent pas à la Johnny; Voici voit Laeticia Hallyday & Sébastien Farran réconciliés, Closer les voit tendus; Victoria Beckham s’est fait gonfler les joues
03.
L'association WWF accusée de stériliser des populations aux abords de parcs nationaux en Afrique et en Inde
04.
Le Monde a découvert une nouvelle et grave pathologie : la droitisation des ados !
05.
La droite s'insurge contre un nouveau clip raciste et haineux du rappeur Nick Conrad
06.
Déclarations des revenus de 2018 : attention aux risques d’erreurs
07.
Des planètes rocheuses comme la Terre survivraient à la mort de leur étoile ; Une sonde interstellaire pour explorer Proxima b testée
01.
Pourquoi les entretiens d’évaluation annuels sont inutiles pour la plupart des salariés
02.
Aveuglement ? Un dîner caritatif est organisé à Saint-Denis au profit d’un Centre de formation des Oulémas soupçonné d’entretenir de troubles liens avec les dhijadistes anti-occidentaux
03.
Derrières les ors et les artifices, pourquoi le Qatar est toujours un dangereux émirat moyenâgeux
04.
Pétition anti-Delon : l’erreur psychologique majeure commise par ceux qui croient que le bonheur serait garanti dans un monde 100% bon sentiment
05.
Ce que les experts de l’OMS recommandent pour réduire les risques de démence sénile
06.
L'OPA du néo-sultan Erdogan sur la diaspora turque de France et d’Europe via les écoles et les mosquées
01.
“Droite Trocadéro” contre “droite mercato” : ce que cache la querelle entre LR et ex LR ralliés au macronisme
02.
Pétition anti-Delon : l’erreur psychologique majeure commise par ceux qui croient que le bonheur serait garanti dans un monde 100% bon sentiment
03.
Le glyphosate, le dernier débat hystérique de tous ceux qui se méfient de l’Europe et du progrès
04.
De l'art d'utiliser les morts : et Nathalie Loiseau enrôla Simone Veil dans sa campagne
05.
Emmanuel Macron, l’Europe, le RN et les Gilets jaunes : un cocktail détonnant de vérités et d’erreurs intellectuelles ou politiques majeures
06.
Européennes : François-Xavier Bellamy a exposé sa vision de l'Europe face à Nathalie Loiseau lors d'un débat organisé par l'Institut Montaigne
Commentaires (5)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
vangog
- 09/09/2017 - 13:34
@Anguerrand On ne réussit pas toujours, vous devriez le savoir..
mais si on ne persévère pas, on est certain de toujours rater... En 2002, Jean Marie Le Pen avait obtenu son meilleur score (17,79%) au second tour présidentiel. Marine Le Pen a rassemblé près de deux fois plus de suffrages que JMLP. Et vous écrivez que c'est à cause de Philippot...c'est vrai! Si Wauquiez rassemble la droite forte sur de vraies valeurs de droite, vous devriez être heureux que le FN se démarque des LR par un positionnement au centre, permettant ainsi une complémentarité et, pourquoi pas, UNE ALLIANcE
Anguerrand
- 09/09/2017 - 08:54
A vangog
Vous affirmiez que MLP serait élue presidente, je vous rétorquait que Phillipot la ferait perdre, sans compter sa prestation face à Macron et sa dernière intervention sur TF 1 . Il est clair qu'elle n'a pas les épaules pour diriger la France, quand à son programme il est très vague, elle ne sait plus ce qu'elle doit penser. Elle est claire pour être " contre" mais je pense que comme Macron elle devrait l' inventer au dernier moment . Enfin qu'elle dégage enfin le gauchiste Philippot haï même au FN .
vangog
- 08/09/2017 - 08:16
Les Français attendent beaucoup de Marine Le Pen..
mais elle n'est pas aux commandes de la France, qui a dépassé le stade de prélèvement, de désindustrialisation et de chômage des démocraties socialistes d'avant-mur. C'est le choix qu'ont fait les Français, et il faut boire le calice amer jud'squ'a la lie. Marine Le Pen a raison d'être patiente, car le système socialiste (macroniste) s'auto-détruira fatalement...