En direct
Best of
Best of du 6 au 12 juillet
En direct
Reconversion

Emmanuelle Cosse galère pour retrouver un emploi

Publié le 26 août 2017
L'ancienne ministre du Logement cherche un emploi dans le bâtiment, sans succès pour l'instant.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L'ancienne ministre du Logement cherche un emploi dans le bâtiment, sans succès pour l'instant.

La reconversion peut être difficile pour les responsables politiques. Emmanuelle Cosse, secrétaire nationale d'Europe Écologie Les Verts (EELV) de 2013 à 2016, puis ministre du Logement de février 2016 à mai 2017, en fait l'amère expérience.

Alors que François Fillon rejoint le secteur de la finance et que Jean-Pierre Raffarin devient chroniqueur à la télévision, l'ancienne ministre n'a toujours pas trouvé de point de chute, à tel point que "le photographe a toutes les peines du monde à la faire sourire", souligne le Figaro qui détaille sa galère pour retrouver un job.

Elle qui cherche un emploi dans le secteur du bâtiment "se retrouve à postuler auprès d'individus qu'elle a directement côtoyés lorsqu'elle les chapeautait Rue Saint-Dominique", écrit le journal. "C'est compliqué de m'avoir comme employée quand on m'a eue comme ministre", reconnaît-elle.

Elle estime nécessaire la création d'un statut de l'élu "afin de permettre des va-et-vient entre le public et le privé" et éviter de se retrouver face au chômage, en cas d'alternance par exemple...

Pourtant, Emmanuelle Cosse est conseillère régionale d'Ile de France. Un mandat qui ne l'occupe pas à plein temps, ne suffit pas à la nourrir, mais lui permet de rester dans l'action, indique le journal. Elle siège depuis 2010 "et, contrairement à Benoît Hamon, je ne l'ai pas oublié", souligne-t-elle. Les indemnités touchées par les conseillers régionaux des régions de plus de 3 millions d'habitants (région Ile-de-France, région PACA...) sont fixées à 2661 euros bruts par mois, rappelle-t-on.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Les trois (fausses) excuses de Macron pour ne pas mettre en œuvre son programme de réduction de dépenses publiques

02.

A ses ralliés, la République (En marche) pas reconnaissante

03.

Safari des gérants du Super U : pourquoi leur cas est bien plus défendable qu’il n’y paraît d’un point de vue environnemental

04.

Intégration sensible : le cas particulier des immigrés d’origine algérienne ou turque

05.

La fête est finie : les constructeurs automobiles obligés de tirer les leçons de la baisse importante de leurs ventes

06.

Quand Nelson Mandela rejoignait Johnny Clegg sur scène

07.

La dangereuse complaisance du planning familial avec l’islam radical

01.

Céline Dion envoie DEUX stylistes à l’hosto; Nabilla veut de grandes études pour son bébé; Elizabeth II recueille une milliardaire en fuite; Laeticia Hallyday humiliée à Saint-Tropez; Cyril Hanouna achète à Miami, François H. & Julie Gayet à Montsouris

02.

Immigration : quand la vérité des chiffres émerge peu à peu

03.

Auriez vous le brevet des collèges ou... signé une pétition car les épreuves étaient trop difficiles ?

04.

Safari des gérants du Super U : pourquoi leur cas est bien plus défendable qu’il n’y paraît d’un point de vue environnemental

05.

Ces cinq erreurs de politiques publiques qui coûtent incomparablement plus cher à la France que quelques dîners au luxe malvenu

06.

Ces 6 questions que soulèvent les révélations sur François de Rugy et qui en disent long sur le niveau de dysfonctionnement politique et économique de notre pays

01.

Greta Thunberg à l’Assemblée nationale : le révélateur de la faiblesse des écologistes politiques ?

02.

Immigration : quand la vérité des chiffres émerge peu à peu

03.

L’humanité a-t-elle atteint son pic d’intelligence ?

04.

Ces cinq erreurs de politiques publiques qui coûtent incomparablement plus cher à la France que quelques dîners au luxe malvenu

05.

François de Rugy, le bouc émissaire dont la mise à mort inquiète le monde de l’entreprise

06.

Et toute honte bue, François de Rugy limogea sa chef de cabinet…

Commentaires (26)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
vangog
- 28/08/2017 - 20:48
Cosse, rédactrice à Atlantico?
Non! Non! Je riGaule...
francoise34
- 27/08/2017 - 23:36
Et la formation ?
Qu'elle demande une HLM et une formation en secretariat
Elle a ses chances, elle apprendra a faire un vrai job
KOUTOUBIA56
- 27/08/2017 - 23:10
avec les raisonnements
avec les raisonnements foireux que developpe europe ecologie on se doute qu'il n'y ai pas un patron taré pour embaucher cette illuminée. ça va lui faire du bien et comprendre ce qu'est la vraie vie.