En direct
Best of
Best of du 4 au 10 juillet
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L’Europe paralysée face au péril turc : cette question brûlante à poser à Emmanuel Macron

02.

Le chauffeur de Bayonne a été lynché à mort : le ministre des transports a osé parler « d’incivilités » !

03.

Monsieur, madame, le, la maire de Lyon…

04.

"Qu’on est bien dans les bras d’une personne du sexe opposé" : on n’a plus le droit de chanter ça !

05.

Quand le budget européen prévu pour gérer les crises agricoles est affecté au maintien des migrants syriens en Turquie

06.

Le Ségur de la Santé, ou la victoire de la bureaucratie sur l'intérêt général

07.

Coronavirus : la pandémie entraîne une chute de la consommation de viande sans précédent depuis des décennies

01.

Hydroxychloroquine et remdésivir : petits repères pour tenter d’y voir plus clair dans le "match" des traitements contre le coronavirus

02.

EPR / éoliennes : le match des dépenses incontrôlées entre la filière nucléaire et les énergies renouvelables

03.

Le graphique qui fait peur: de moins en moins de Français travaillent depuis 1975

04.

Jacqueline Eustache-Brinio : "La France est confrontée à une pression de l’Islam Politique"

05.

Islam politique : nouveau gouvernement, vieilles lâchetés

06.

HATVP : Pénélope Komitès, adjointe d'Anne Hidalgo, aurait oublié de déclarer 250.000 euros et évoque une "erreur"

01.

Islam politique : nouveau gouvernement, vieilles lâchetés

02.

Ces dénis grandissants de réalité qui asphyxient nos libertés

03.

Et le ministre (Dupond-Moretti) brûla ce que l'avocat (Dupond-Moretti) avait adoré !

04.

Reformator ? Quitte à jouer à l’éléphant dans un magasin de porcelaine, que changer pour une justice plus efficace ET plus respectueuse des libertés ?

05.

"Qu’on est bien dans les bras d’une personne du sexe opposé" : on n’a plus le droit de chanter ça !

06.

La droite, seule menace aux yeux d’Emmanuel Macron

ça vient d'être publié
pépites > Economie
EMPLOI
Macron annonce une exonération de cotisations et 300.000 contrats d'insertion pour les jeunes
il y a 3 heures 21 min
pépites > Santé
SANTÉ
Macron souhaite le masque obligatoire dans tous les lieux publics clos
il y a 4 heures 40 min
light > France
FÊTE PERCHÉE
Un DJ va mixer en haut de la grande échelle des pompiers
il y a 5 heures 12 min
pépites > France
CORONAVIRUS
Le nombre de cas de Covid-19 double tous les deux jours à Marseille
il y a 5 heures 54 min
pépite vidéo > France
DÉFILÉ
14 juillet : Trois miraculés d’une intervention au Mali vont défiler
il y a 6 heures 42 min
décryptage > Société
Des mots pour mentir

Le chauffeur de Bayonne a été lynché à mort : le ministre des transports a osé parler « d’incivilités » !

il y a 8 heures 17 min
décryptage > France
BACCALAURÉAT 2020

Baccalauréat 2020 : la cuvée coronavirus a été livrée

il y a 8 heures 42 min
décryptage > Economie
WIKI AGRI

Quand le budget européen prévu pour gérer les crises agricoles est affecté au maintien des migrants syriens en Turquie

il y a 9 heures 9 min
décryptage > Europe
UNION EUROPÉENNE

Union européenne : la réglementation sur les travailleurs routiers déchirent les Européens

il y a 9 heures 55 min
décryptage > Politique
POLITIQUE

L’Europe paralysée face au péril turc : cette question brûlante à poser à Emmanuel Macron

il y a 10 heures 59 min
pépite vidéo > Santé
FÊTE NATIONALE
Emmanuel Macron souhaite rendre le masque obligatoire dans les lieux publics clos
il y a 3 heures 32 min
light > Insolite
BON APPÉTIT
Une cliente trouve une tête de lézard dans sa bolognaise, l'enseigne s'excuse
il y a 4 heures 47 min
pépites > France
COMMÉMORATION
Nice commémore les quatre ans de l'attentat de Nice
il y a 5 heures 26 min
pépites > France
FRANCE
"MACRON ASPHYXIE L'HÔPITAL" une banderole déployée durant la cérémonie
il y a 6 heures 24 min
décryptage > Media
L'ART DE LA PUNCHLINE

Un 14 juillet en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 7 heures 45 min
décryptage > Société
Inclusivement vôtre

Monsieur, madame, le, la maire de Lyon…

il y a 8 heures 33 min
décryptage > International
INTERNATIONAL

Que fait la France - trop souvent et encore seule - au Sahel ?

il y a 8 heures 52 min
décryptage > Politique
POLITIQUE

Le Ségur de la Santé, ou la victoire de la bureaucratie sur l'intérêt général

il y a 9 heures 31 min
décryptage > Science
SCIENCE

Coronavirus, 2eme vague et crise économique : 2020, l’été de la grande dissonance cognitive

il y a 10 heures 35 min
pépite vidéo > Loisirs
Ouverture du Royaume
Après 4 mois de fermeture, Disneyland Paris réouvre ses portes ce mercredi
il y a 1 jour 1 heure
© ALAIN JOCARD / AFP
© ALAIN JOCARD / AFP
Preuves

Macron à Las Vegas : Muriel Pénicaud avait été informée en amont de problèmes budgétaires

Publié le 02 juillet 2017
Des mails internes à Business France montrent que la ministre du Travail avait été "briefée" des problèmes comptables liés à l'organisation d'une soirée à Las Vegas pour Emmanuel Macron, révèle le JDD.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Des mails internes à Business France montrent que la ministre du Travail avait été "briefée" des problèmes comptables liés à l'organisation d'une soirée à Las Vegas pour Emmanuel Macron, révèle le JDD.

L'enquête portant sur des soupçons de favoritisme liés à un déplacement de l'ancien ministre de l'Économie à Las Vegas, en janvier 2016, lors de laquelle l'organisation d‘une soirée aurait été attribuée sans appel d'offres à l'entreprise Havas par l'organisme Business France, avance. 

Le JDD publie ce dimanche d'un courriel daté du 11 décembre 2015 dans lequel la directrice de la communication de Business France écrit que Muriel Pénicaud, actuellement ministre du Travail et à l'époque directrice de l'agence, était bien au courant que cette organisation allait poser problème. "Muriel briefée par nos soins ne fait rien. Donc elle gérera aussi quand la cour des comptes demandera des comptes, ce ne sera pas faute d’avoir dit et redit", peut-on lire dans cet email, qui finalement n'est pas tombé entre les mains de la Cour des comptes, mais celles de la justice.

L’enquête judiciaire ouverte en mars dernier par le parquet de Paris pour favoritisme soupçonne l’organisme public Business France d’avoir laissé filer les coûts de la soirée (289.000 euros d'argent public et 45.000 de frais d'hôtel, hors taxes) sans avoir organisé la moindre mise en concurrence. 

Le JDD indique qu'outre le mail du 11 décembre "des dizaines d'autres sont entre les mains de la police depuis les deux perquisitions simultanées du 20 juin dernier, au siège de Business France et d’Havas". Et le journal de souligner une autre révélation à la lecture de ces messages : "le rôle apparemment central du cabinet d’Emmanuel Macron à Bercy dans l’organisation de la soirée…"

Vu sur : Lu dans Le JDD
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Vincennes
- 02/07/2017 - 19:28
Et, qu'en est il de la démarche faite en Février 2017 (ZAPPEE
par les Médias), auprès des Procureurs/ Bâtonniers de Paris par une collégiale d’AVOCATS et PROFESSEURS de droit, via J.Ph DELSOL Avocat de l’IREF....tous s’interrogeant, de manière pertinente (comme beaucoup d'entre nous) sur le patrimoine important/flou + les revenus de Macron comme les « fusions acquisitions » objet du clip d’E.Brune (SANCTIONNE par DRAHI/BFMTV), qui mentionnait, entre autre : l’opération NESTLE négociée pour Rotchild par Macron portant sur 11 milliards de dollars !!! sans qu'aucune commission pour MACRON n' apparaisse!!!! mais aussi « la future loi antiterrorisme » étrillée par le « New York Times »...qui consiste à consacrer l’état d’urgence dans le « droit commun » car, l'absence d'un rôle pour le judiciaire qui pourrait contrôler le pouvoir général de l'exécutif est troublante et, pour terminer, les 120.000€ de frais de bouche (durant le Ier trimestre 2016) sachant qu'étaient organisés jusqu’à deux diners/soir à notre BONNE SANTE !!!! Alors que MACRON les méprisent, après les avoir bien exploités, les médias sont complices (comme avec Hollande) et j'espère que MACRON va leur supprimer leur NICHE FISCALE car c'est tout ce qu'ils méritent
flogo
- 02/07/2017 - 17:15
IL EN AURAIT FALLU MOINS QUE CELA
Pour que SARKOZY soit immolé en place publique par les journaleux !
Liberdom
- 02/07/2017 - 14:39
Même pas un seul !
Non, il n'y a même pas un seul politicard honnête, surtout en étant au pouvoir, pas un seul. Une faune nuisible.