En direct
Best of
Best of du 8 au 14 juin
En direct
© DAMIEN MEYER / AFP
Suite
Le MoDem a "recasé" des salariés à Bruxelles reconnaît François Bayrou dans une interview
Publié le 23 juin 2017
Interrogé par Sud Ouest, l'ex-ministre a défendu cette pratique : "Dans une période de mauvaise passe comme toutes les formations politiques en ont connues, vous cherchez à recaser un maximum de salariés".
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Interrogé par Sud Ouest, l'ex-ministre a défendu cette pratique : "Dans une période de mauvaise passe comme toutes les formations politiques en ont connues, vous cherchez à recaser un maximum de salariés".

François Bayrou s’est livré à Sud Ouest. Le désormais ex-Garde des Sceaux a accordé un entretien au journal régional, après être rentré dans son bureau de la mairie de Pau jeudi après-midi, suite à la passation de pouvoir au ministère de la Justice avec Nicole Belloubet. Interrogé sur les soupçons d'emplois fictifs au Modem et les informations du journal Le Monde comme quoi son parti avait utilisé les fonds européens comme "financement d'urgence" en 2009, le président du parti n’a pas démenti.

"Où est l’irrégularité là-dedans ? Dans une période de mauvaise passe comme toutes les formations politiques en ont connues, vous cherchez à recaser un maximum de salariés, de gens de confiance", a affirmé François Bayrou. "Il se trouve que les parlementaires européens recherchaient des assistants locaux. On leur a recommandé ces gens-là. Les deux parties étaient bien contentes. C’est pareil avec un agriculteur qui ne peut plus supporter le poids d’un salarié. Il cherche un voisin qui a besoin d’un mi-temps. Je répète ma formule : l’emploi au Modem a été normal, régulier et légal".

L’ancien ministre a également évoqué "la vie politique et sa violence". "Du point de vue de la sauvagerie, c’est un sport extrême. Le pire, ce sont les attaques alors que toute votre vie repose sur un principe d’honnêteté". Début juin, le parquet de Paris a ouvert une enquête préliminaire pour enquêter sur les soupcons d'emplois fictifs d'assistants de députés européens.

Vu sur : Lu sur Sud Ouest
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Vol MH370 : "le pilote se serait envolé à 12 000 mètres pour tuer l'équipage dans la cabine dépressurisée ", selon un nouveau rapport
02.
Dents de la mer : les grands requins blancs remontent vers le Nord aux Etats-Unis, faut il redouter la même chose en Europe ?
03.
Notre-Dame de Paris : l’incendie aurait été causé par une série de négligences
04.
Un Américain a passé un an à ne manger que des aliments aux dates de péremption dépassées, voilà les leçons qu’on peut en tirer
05.
Cash Investigation : pourquoi le traitement des semences par les multinationales est nettement plus complexe que le tableau dressé par l’émission de France 2
06.
Arabie saoudite : mais pourquoi la France ferme-t-elle les yeux sur la condamnation à mort d’un jeune militant arrêté à 13 ans pour une manifestation à vélo ?
07.
Angela Merkel prise de tremblements en pleine cérémonie officielle à Berlin
01.
Véhicules propres : la Chine abandonne l'électrique pour miser sur la voiture à hydrogène
02.
Auchan, Carrefour, Casino : mais que vont devenir toutes ces galeries marchandes et hypermarchés qui se vident ?
03.
Mariage de Karine Ferri : Nikos n'est pas venu, les autres stars non plus; Laeticia Hallyday se rabiboche avec son père, Meghan Markle aurait fait fuir sa mère, Rihanna renoue avec son milliardaire;  Kate Middleton snobe Rose, Britney Spears s'arrondit
04.
Crise au sein de LREM dans le Nord : six députés claquent la porte
05.
Vol MH370 : "le pilote se serait envolé à 12 000 mètres pour tuer l'équipage dans la cabine dépressurisée ", selon un nouveau rapport
06.
Dents de la mer : les grands requins blancs remontent vers le Nord aux Etats-Unis, faut il redouter la même chose en Europe ?
01.
PMA : la droite est-elle menacée de commettre la même erreur qu’avec le progressisme des années 60 qu’elle a accepté en bloc au nom de l’évolution de la société ?
02.
Voulez-vous savoir dans quelle France on entend vous faire vivre ? Regardez bien l'affiche de l'UNICEF !
03.
Mais pourquoi s’abstenir de faire des enfants pour sauver la planète alors que le pic démographique est passé ? Petits arguments chiffrés
04.
Acte II : mais comment définir la ligne suivie par le gouvernement en matière de politique économique ?
05.
Cash Investigation : pourquoi le traitement des semences par les multinationales est nettement plus complexe que le tableau dressé par l’émission de France 2
06.
Véhicules propres : la Chine abandonne l'électrique pour miser sur la voiture à hydrogène
Commentaires (9)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Vabi67
- 23/06/2017 - 21:37
si je comprends bien...
... pour postuler à un poste d'assistant parlementaire, inutile de sortir votre CV, vos diplômes ou de mettre en avance vos compétences, selon M. Bayrou, c'est uniquement le favoritisme qui fonctionne. Ceux qui auraient voulu le job apprécieront ! Quand je tape sur un moteur de recherche "recrutement assistant parlementaire" il semble pourtant qu'il s'agisse d'une procédure comparable aux recrutement de contractuels en général dans la fonction publique... De plus je ne vois que 5 députés européens du Modem. Ils avaient tous besoin en même temps d'un assistant ? Ou bien a-t-on poussé dehors quelques personnes pour faire de la place ?
jurgio
- 23/06/2017 - 20:28
L'agrégé de Lettres connaît son vocabulaire
« Nous n'avons jamais eu d'emplois fictifs » Autrement dit : " Il s'agissait d'assistants parlementaires européens qui travaillaient pour nous. Donc à nos yeux ces emplois étaient réels, même s'ils n'existaient pas pour les autres " Donc, beaucoup de bruit pour rien. Qui ne voit pas clair dans ce propos ne comprendra jamais rien à la politique.
BABOUCHENOIRE
- 23/06/2017 - 19:28
Petit à petit le Bayrou va révéler sa vraie nature de
politicard combinard jouant à "faites ce que je dis pas ce que je fais" avec le droit c'est pour moi mais pas les autres. Pauvre personnage qui rêve à haute voix d’être président.