En direct
Best of
Best of du 13 au 19 juillet
En direct
Si j'étais président

Hollande veut supprimer le mot "race" de la Constitution

Publié le 10 mars 2012
Lors d'un meeting consacré à l'Outre-mer, le candidat socialiste a affirmé qu'"il n'y avait pas de place dans la République pour la race."
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lors d'un meeting consacré à l'Outre-mer, le candidat socialiste a affirmé qu'"il n'y avait pas de place dans la République pour la race."

François Hollande, candidat socialiste à la présidentielle, a annoncé ce samedi qu'il demanderait au Parlement de supprimer la mention de race dans la Constitution française s'il était élu.

"Il n'y a pas de place dans la République pour la race. Et c'est pourquoi je demanderai au lendemain de la présidentielle au Parlement de supprimer le mot race de notre Constitution" où il figure dans son article premier, a-t-il déclaré lors d'un meeting consacré à l'Outre-mer à Paris.

"La diversité, c'est le mouvement. La diversité, c'est la vie, a-t-il lancé. Mais pas diversité des races !" "Nous ne connaissons qu'une seule race, une seule famille : la famille humaine" a-t-il ajouté.

L'article premier de la Constitution de 1958 stipule que "la France est une République indivisible, laïque, démocratique et sociale. Elle assure l'égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction d'origine, de race ou de religion".

En décembre 2007, des députés socialistes avaient déjà déposé une proposition de loi visant à supprimer le mot "race" de la Constitution.

En février dernier, des députés communistes ont déposé une autre proposition de loi visant à supprimer ce mot des lois françaises, notamment du code pénal. Ils proposaient en revanche de maintenir inchangée la Constitution en raison de la "valeur historique" de ce texte.

Vu sur : Lu sur AP
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Les accusations de racisme et de sexisme portées contre Zohra Bitan pour avoir critiqué les tenues et la “coupe de cheveux sans coupe” de Sibeth NDiaye sont-elles justifiées ? Petits éléments de réflexion

02.

Anorexie : une nouvelle étude montre que les causes ne sont pas seulement psychologiques

03.

Finale de la CAN : 48% des Français pensent qu'il est normal pour des personnes d'origine algérienne de manifester leur joie et leur attachement à leur pays lors des victoires de l'Algérie en football

04.

Lignes de fractures : ce que les drapeaux algériens nous révèlent de l’état des Français (et des nouveaux clivages politiques)

05.

Camille Combal et Heidi Klum mariés en secret ; Karine Ferri &Nabilla, Kate &Meghan : tout était faux !; Libertinage et infidélités lesbiennes : Stéphane Plaza & Miley Cyrus assument; Brad Pitt & Angelina Jolie se réconcilient par surprise

06.

Le pape François a transmis un message "très touchant" à Viviane Lambert, la mère de Vincent Lambert

07.

Quand Benjamin Griveaux crie tout haut ce que Benjamin Griveaux pense tout bas : "fils de pute", "abrutis"

01.

Auriez vous le brevet des collèges ou... signé une pétition car les épreuves étaient trop difficiles ?

02.

Le Sénégal triompha de la Tunisie par 1-0 : les supporters sénégalais se livrèrent alors en France à une orgie de violences

03.

François de Rugy, le bouc émissaire dont la mise à mort inquiète le monde de l’entreprise

04.

Matteo Salvini / Carola Rackete : mais qui représente le plus grand risque pour la démocratie et la paix civile ?

05.

L’humanité a-t-elle atteint son pic d’intelligence ?

06.

La dangereuse complaisance du planning familial avec l’islam radical

01.

Matteo Salvini / Carola Rackete : mais qui représente le plus grand risque pour la démocratie et la paix civile ?

02.

Greta Thunberg à l’Assemblée nationale : le révélateur de la faiblesse des écologistes politiques ?

03.

Face au "séparatisme islamiste" qui menace l’unité de la France, la tentation de "l’autonomie relative"...

04.

L’humanité a-t-elle atteint son pic d’intelligence ?

05.

François de Rugy, le bouc émissaire dont la mise à mort inquiète le monde de l’entreprise

06.

Intégration sensible : le cas particulier des immigrés d’origine algérienne ou turque

Commentaires (50)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
ISABLEUE
- 12/03/2012 - 09:56
N'importe quoi
par contre, est-ce qu'on aura le droit de parler de civilisation ???
ou de culture....
trop drôle au PS,
de vrais tocards...
flogo
- 11/03/2012 - 21:00
Ensuite il va s'attaquer aux droits de l'homme...
Il fera modifier, par la planéte entière, l'article 2 de la déclaration des droits de l'homme :
Article 2
1.Chacun peut se prévaloir de tous les droits et de toutes les libertés proclamés dans la présente Déclaration, sans distinction aucune, notamment de race, de couleur, de sexe, de langue, de religion, d'opinion politique ou de toute autre opinion, d'origine nationale ou sociale, de fortune, de naissance ou de toute autre situation.
N'a pas peur le mime...
Celui qui voudrait bien être, mais qui n'est pas !
Qui voudrait bien faire, mais qui ne peut pas !
Enfin cette ombre qui cherche celui qui lui cache le soleil...
Un exécutant restera toujours derrière ceux qui décident...
Un perdant restera toujours un perdant !
souillot
- 11/03/2012 - 18:47
et le racisme ?
si FH supprime le mot race, s'ensuivront les suppressions de SOS racisme, licra et toutes les officines d'avocaillons chargées de collecter pour le PS à tracers les procès ! Vive la suppression de ce mot, il libèrera la parole !