En direct
Best of
Best of 15 au 21 juin
En direct
© Reuters
Vers une nouvelle loi ?
Antiterrorisme : "Aucune disposition ne doit être exclue d'emblée" affirme Gérard Collomb
Publié le 05 juin 2017
Le ministre de l'Intérieur a réagi auprès du Parisien sur les attentats au Royaume-Uni.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le ministre de l'Intérieur a réagi auprès du Parisien sur les attentats au Royaume-Uni.

Les attaques au Royaume-Uni : "Ces attentats montrent une nouvelle fois que la menace reste extrêmement élevée sur notre continent. Pour y faire face, la mobilisation de nos forces de sécurité est maximale. En particulier, nos services portent une attention spéciale à la détection des «signaux faibles», indiquant la radicalisation de tel ou tel individu ou le risque d'un passage à l'acte."

Une nouvelle loi contre le terrorisme : Si Emmanuel Macron jugeait "inutile une nouvelle loi, durant sa campagne, "il n'a toutefois jamais exclu de prendre des dispositions supplémentaires" assure Gérard Collomb. "Il a été décidé de proroger l'état d'urgence pour une durée limitée. Cela doit nous permettre d'adopter les mesures législatives qui permettront ensuite d'en sortir (…) Aucune disposition ne doit être exclue d'emblée si son utilité pour la protection des Français est avérée."

Les migrants à Calais : "Pour renforcer l'action des forces de l'ordre, trois unités supplémentaires de forces mobiles, soit plus de 150 policiers et gendarmes, seront envoyées sur place dès aujourd'hui (…) Notre priorité, c'est que Calais et le Dunkerquois ne demeurent pas des lieux de fixation et que les «jungles» ne s'y reconstituent pas."

La mise en place d'une police de sécurité quotidienne : "Il faut, dans les quartiers, des gens qui soient là de manière régulière, qui entendent ce que les habitants disent, préviennent de basculements radicaux, soient en contact avec les directeurs d'école, etc. C'est une chaîne globale."

Affaire Ferrand : "Il est toujours dommage qu'il y ait ce genre de situations. Mais le Premier ministre a fixé des règles claires. Laissons la justice travailler.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Retour des moustiques tigre : voilà comment s'en protéger efficacement cet été
02.
Pourquoi les Francs-maçons ne sont certainement pas les héritiers des constructeurs de cathédrale qu’ils disent être
03.
L'homme qui combat la bien-pensance pour sauver le monde agricole
04.
Dents de la mer : les grands requins blancs remontent vers le Nord aux Etats-Unis, faut il redouter la même chose en Europe ?
05.
Meghan & Harry : all is not well in paradise; Mariage sous couvre-feu pour Laura Smet; Laeticia Hallyday, délaissée ou entourée par ses amis ? Voici & Closer ne sont pas d’accord; Taylor Swift & Katy Perry se câlinent vêtues d’un burger frites de la paix
06.
Taxe d’habitation : les Français organisent leur propre malheur immobilier
01.
PMA et filiation : ces difficultés humaines prévisibles que le gouvernement écarte bien rapidement
02.
Mieux que Jeanne d'Arc : Greta Thunberg voit le CO² à l'œil nu !
03.
Amin Maalouf et Boualem Sansal, deux lanceurs d'alerte que personne n'écoute. Est-ce parce qu'ils sont arabes ?
04.
L'Ordre des médecins autorise Jérôme Cahuzac à exercer la médecine générale en Corse
05.
Ce piège dans lequel tombe le gouvernement en introduisant le concept d’islamophobie dans le proposition de loi Avia sur la lutte contre les contenus haineux
06.
Et la banque centrale américaine publia une bombe sur les "méfaits" du capitalisme financier
Commentaires (6)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
essentimo
- 05/06/2017 - 20:05
suspendre immédiatement
le regroupement familial !
hannibal barca
- 05/06/2017 - 13:36
Les gouvernements successifs français sont achetés
Par les pétrodollars.
Aucun gouvernement n a dénoncé le soutient des wahabites ou des Qataris au terroriser international .
Ils préfèrent soigner les effets plutôt que les causes de la terreur .
Ils ont laissé proliférer les mosquées et le prêcheurs haineux qui sont le vivier de la 3e colonne plutôt que renoncer aux pétrodollars .
L Europe est menacée de l intérieur par des zones de non droit que constituent les ghettos de Manchester ou du 93 en france .
Les politiciens sont des criminels
vangog
- 05/06/2017 - 10:00
Phraséologie de faux-cul!
Plutôt que décider des mesures urgentes (expulsion des prêcheurs de haine, interdiction des mosquées radicales, dissolution de l'UOIF des frères musulmans, comme le réclame le Front National...), cet homme qui en a bien la tête (de faux-cul) préfère rester dans le flou macronien...cela perdra la France!