En direct
Best of
Best of du 13 au 19 juillet
En direct
© Reuters
Vers une nouvelle loi ?

Antiterrorisme : "Aucune disposition ne doit être exclue d'emblée" affirme Gérard Collomb

Publié le 05 juin 2017
Le ministre de l'Intérieur a réagi auprès du Parisien sur les attentats au Royaume-Uni.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le ministre de l'Intérieur a réagi auprès du Parisien sur les attentats au Royaume-Uni.

Les attaques au Royaume-Uni : "Ces attentats montrent une nouvelle fois que la menace reste extrêmement élevée sur notre continent. Pour y faire face, la mobilisation de nos forces de sécurité est maximale. En particulier, nos services portent une attention spéciale à la détection des «signaux faibles», indiquant la radicalisation de tel ou tel individu ou le risque d'un passage à l'acte."

Une nouvelle loi contre le terrorisme : Si Emmanuel Macron jugeait "inutile une nouvelle loi, durant sa campagne, "il n'a toutefois jamais exclu de prendre des dispositions supplémentaires" assure Gérard Collomb. "Il a été décidé de proroger l'état d'urgence pour une durée limitée. Cela doit nous permettre d'adopter les mesures législatives qui permettront ensuite d'en sortir (…) Aucune disposition ne doit être exclue d'emblée si son utilité pour la protection des Français est avérée."

Les migrants à Calais : "Pour renforcer l'action des forces de l'ordre, trois unités supplémentaires de forces mobiles, soit plus de 150 policiers et gendarmes, seront envoyées sur place dès aujourd'hui (…) Notre priorité, c'est que Calais et le Dunkerquois ne demeurent pas des lieux de fixation et que les «jungles» ne s'y reconstituent pas."

La mise en place d'une police de sécurité quotidienne : "Il faut, dans les quartiers, des gens qui soient là de manière régulière, qui entendent ce que les habitants disent, préviennent de basculements radicaux, soient en contact avec les directeurs d'école, etc. C'est une chaîne globale."

Affaire Ferrand : "Il est toujours dommage qu'il y ait ce genre de situations. Mais le Premier ministre a fixé des règles claires. Laissons la justice travailler.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Camille Combal et Heidi Klum mariés en secret ; Karine Ferri &Nabilla, Kate &Meghan : tout était faux !; Libertinage et infidélités lesbiennes : Stéphane Plaza & Miley Cyrus assument; Brad Pitt & Angelina Jolie se réconcilient par surprise

02.

Les accusations de racisme et de sexisme portées contre Zohra Bitan pour avoir critiqué les tenues et la “coupe de cheveux sans coupe” de Sibeth NDiaye sont-elles justifiées ? Petits éléments de réflexion

03.

Fini les trésors à déterrer : comment les missions archéologiques françaises à l'étranger sont devenues plus anthropologiques

04.

Lignes de fractures : ce que les drapeaux algériens nous révèlent de l’état des Français (et des nouveaux clivages politiques)

05.

Critiquée pour son poids, Miss France réplique : "Moi au moins, j’ai un cerveau"

06.

Nadine Morano raciste en raison de ses propos sur Sibeth NDiaye ? Et si on réfléchissait un peu

07.

Quand Benjamin Griveaux crie tout haut ce que Benjamin Griveaux pense tout bas : "fils de pute", "abrutis"

01.

Auriez vous le brevet des collèges ou... signé une pétition car les épreuves étaient trop difficiles ?

02.

Le Sénégal triompha de la Tunisie par 1-0 : les supporters sénégalais se livrèrent alors en France à une orgie de violences

03.

François de Rugy, le bouc émissaire dont la mise à mort inquiète le monde de l’entreprise

04.

Matteo Salvini / Carola Rackete : mais qui représente le plus grand risque pour la démocratie et la paix civile ?

05.

L’humanité a-t-elle atteint son pic d’intelligence ?

06.

Les accusations de racisme et de sexisme portées contre Zohra Bitan pour avoir critiqué les tenues et la “coupe de cheveux sans coupe” de Sibeth NDiaye sont-elles justifiées ? Petits éléments de réflexion

01.

Matteo Salvini / Carola Rackete : mais qui représente le plus grand risque pour la démocratie et la paix civile ?

02.

Greta Thunberg à l’Assemblée nationale : le révélateur de la faiblesse des écologistes politiques ?

03.

Face au "séparatisme islamiste" qui menace l’unité de la France, la tentation de "l’autonomie relative"...

04.

L’humanité a-t-elle atteint son pic d’intelligence ?

05.

François de Rugy, le bouc émissaire dont la mise à mort inquiète le monde de l’entreprise

06.

Intégration sensible : le cas particulier des immigrés d’origine algérienne ou turque

Commentaires (6)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
essentimo
- 05/06/2017 - 20:05
suspendre immédiatement
le regroupement familial !
hannibal barca
- 05/06/2017 - 13:36
Les gouvernements successifs français sont achetés
Par les pétrodollars.
Aucun gouvernement n a dénoncé le soutient des wahabites ou des Qataris au terroriser international .
Ils préfèrent soigner les effets plutôt que les causes de la terreur .
Ils ont laissé proliférer les mosquées et le prêcheurs haineux qui sont le vivier de la 3e colonne plutôt que renoncer aux pétrodollars .
L Europe est menacée de l intérieur par des zones de non droit que constituent les ghettos de Manchester ou du 93 en france .
Les politiciens sont des criminels
vangog
- 05/06/2017 - 10:00
Phraséologie de faux-cul!
Plutôt que décider des mesures urgentes (expulsion des prêcheurs de haine, interdiction des mosquées radicales, dissolution de l'UOIF des frères musulmans, comme le réclame le Front National...), cet homme qui en a bien la tête (de faux-cul) préfère rester dans le flou macronien...cela perdra la France!