En direct
Best of
Best of du 16 au 23 mars 2019
En direct
© ALAIN JOCARD / AFP
Défense
Jean-Christophe Lagarde ne veut pas que Richard Ferrand démissionne
Publié le 26 mai 2017
"A sa place je demanderais au parquet d'enquêter au moins pour démontrer son innocence. La situation dans laquelle il se met lui-même nourrit le soupçon", estime le président de l'UDI.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
"A sa place je demanderais au parquet d'enquêter au moins pour démontrer son innocence. La situation dans laquelle il se met lui-même nourrit le soupçon", estime le président de l'UDI.

Cette semaine, Le Canard enchainé a fait des révélations embarrassantes contre Richard Ferrand, ministre de la Cohésion des Territoires. Depuis, de nombreux élus ont demandé sa démission. Ce vendredi 26 mai sur RTL, le président de l'UDI Jean-Christophe Lagarde a réagi à l’affaire Ferrand. "J'ai toujours trouvé débile qu'un ministre sous le coup d'une enquête préliminaire soit obligé de démissionner, on peut faire l'objet d'une enquête et être totalement innocent", affirme-t-il, précisant que Bruno Le Roux n'aurait jamais dû quitter le ministère de l'Intérieur. Il indique également respecter la présomption d'innocence comme il "l'avais fait pour monsieur Dray et monsieur Fillon".

>>> À lire aussi : Centre en péril : dans quel état l'UDI sortira-t-elle des législatives ?

Toutefois, le député-maire de Drancy se dit surpris par le montage immobilier reproché à Richard Ferrand. "Le dossier semble monté exprès pour ce contrat-là. Y a-t-il eu délit d'initié ? (Car) on peut penser que son épouse était au courant du fond du dossier". "A sa place je demanderais au parquet d'enquêter au moins pour démontrer son innocence. La situation dans laquelle il se met lui-même nourrit le soupçon", estime le président de l'UDI. En même temps, il pense qu'on a tort de reprocher à Richard Ferrand d'avoir employé son fils quelques mois. "Dans ma circonscription, il y a beaucoup de cheminots qui font entrer leurs enfants à la SNCF", explique-t-il.

 

Vu sur : Lu sur RTL
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Irascible, exténué et persuadé d’être le meilleur en tout : ce que la personnalité du président coûte à son quinquennat et à la France
02.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
03.
Castaner : l'inconnue n'en était pas une (et peut-être pas la seule); Foresti rit au soleil, Laeticia Hallyday & Paris Jackson dépriment à L.A; Meghan engage un coach "gestion de bébé"; Public voit un enfant pour Jenifer et une joueuse du PSG pour MBappé
04.
Acte 19 des Gilets jaunes : victoire sur le terrain pour le gouvernement, incertitude politique maximale
05.
“La révolte du public” : interview exclusive avec Martin Gurri, l'analyste de la CIA qui annonçait la crise des Gilets jaunes dès 2014
06.
Accusation de plagiat : Kev Adams trouve "inacceptable" le procès fait à Gad Elmaleh
07.
Vladimir Poutine est censé quitter le pouvoir en 2024. Certains au Kremlin envisageraient un autre scénario
01.
Irascible, exténué et persuadé d’être le meilleur en tout : ce que la personnalité du président coûte à son quinquennat et à la France
02.
Dégoût, colère, envie de révolution… : l’étude exclusive qui révèle la très sombre humeur des Français relativement aux autres Européens
03.
“La révolte du public” : interview exclusive avec Martin Gurri, l'analyste de la CIA qui annonçait la crise des Gilets jaunes dès 2014
04.
Grand débat en péril ? Les trois erreurs politiques que semble s'apprêter à commettre Emmanuel Macron
05.
MBS, le prince héritier saoudien dépossédé d’une partie de ses pouvoirs par le Roi Salman
06.
Rokhaya Diallo va (peut-être) nous quitter pour les Etats-Unis
01.
Révolution, le retour : le scénario d’un vrai dérapage insurrectionnel est-il en train de devenir possible en France ?
02.
Recours à l’armée face aux Gilets jaunes : la dangereuse fuite en avant du gouvernement
03.
Violence inexcusable MAIS aspiration à la justice sociale : la double nature de la contestation des Gilets jaunes dont aucun parti ne parvient à tirer une synthèse convaincante
04.
Irascible, exténué et persuadé d’être le meilleur en tout : ce que la personnalité du président coûte à son quinquennat et à la France
05.
Profondément convaincus ou en réaction épidermique à Emmanuel Macron ? L’enquête exclusive qui révèle que les Français se disent nettement plus nationalistes et favorables au protectionnisme que les autres Européens ?
06.
Rokhaya Diallo va (peut-être) nous quitter pour les Etats-Unis
Commentaires (7)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
odelaf
- 26/05/2017 - 16:35
Compte privé ?
Comment considérer que l'argent des mutuelles est privé alors que tout
employeur ,dont je fais partie, a pour obligation de souscrire à une mutuelle pour chacun de ses employés !!!
Rendant par la même cette souscription indissociable des charges sociales.
Vincennes
- 26/05/2017 - 14:45
Il y a aussi Muriel PENICAUD, Ministre du Travail, concernée pa
une enquête de l’Inspection générale des finances. En cause, la "FIESTA" à Las Vegas en 2016 en l’honneur de Macron pour
381 000 €, sans appels d'offres!!! fête organisée par Business France, dont Muriel Pénicaud était directrice générale à l’époque!!! ce qui représente un manquement au code des marchés public. BEL EXEMPLE pour les personnes choisies par Macron pour tenir les manettes !!
langue de pivert
- 26/05/2017 - 12:56
Pourquoi devrait-il se justifier ? Hollande s'est-il justifié pour ses bidouillages de déclarations fiscale et patrimoniale en 2012 ? Idem pour le Macron ! Pourquoi se justifier quand on a la justice rose, le PNF, les merdias, la HATVP dans la poche ? Se justifier c'est bon pour les candidats de droite pas pour les socialistes et assimilés !