En direct
Best of
Best Of du 13 au 19 avril 2019
En direct
© Capture d'écran
Courte idylle
Le Front national et Nicolas Dupont-Aignan ont rompu leur alliance
Publié le 14 mai 2017
Le FN et Debout la France présenteront des candidats séparés aux législatives.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le FN et Debout la France présenteront des candidats séparés aux législatives.

L'accord d'alliance noué entre le Front national et Debout la France (DLF) n'aura duré que le temps du second tour de la présidentielle. Ce samedi a eu lieu un conseil national élargi aux candidats aux législatives de Debout la France pour se mettre d'accord sur un éventuel accord en vue des législatives. Si certains cadres se sont montrés favorables à un accord visait à éviter la concurrence entre les candidats FN et DLF, qui se retireraient mutuellement dans plusieurs circonscriptions pour favoriser les candidats de l’autre, ce ne sera pas le cas. Finalement, Debout la France présentera donc des candidats dans les 577 circonscriptions.

Selon Le Point, qui a révélé l'information,  les conditions de l’accord proposé par le FN auraient été revues à la baisse, ce qui aurait échauffé les esprits des membres du conseil national de DLF. "Au début, on parlait en interne de 120 candidats, puis finalement 50. Et maintenant, le FN n’arrive plus à trouver les circo", explique un cadre de Debout la France.

Nicolas Dupont-Aignan a confirmé sur tweeter que des candidats DLF seraient présents "partout" lors des législatives, mais dément tout changement de ligne. "Une certaine presse ne peut pas comprendre un partenariat patriote et républicain dans le respect de l'indépendance de Debout la France !!!", a-t-il écrit.

Interprétation erronée de la décision du CN @DLF_Officiel de présenter au 1er tour des candidats partout ! Pas de changement de ligne!

— N. Dupont-Aignan (@dupontaignan) 13 mai 2017

Une certaine presse ne peut pas comprendre un partenariat patriote et républicain dans le respect de l'indépendance de Debout la France !!!

— N. Dupont-Aignan (@dupontaignan) 13 mai 2017
Vu sur : Lu dans Le Point
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Public voit un nouvel homme dans la vie de Laeticia Hallyday; Angelina Jolie veut récupérer le sien; Brigitte Macron au chevet de l’AVC de Line Renaud; Ségolène Royal & François Hollande bientôt mamie-papy; Louis Sarkozy accouche d’une ligne de mocassins
02.
Quand Bret Easton Ellis atomise la “Génération Chochotte”
03.
Ils reconnaissent l'une des écoles de leur village dans un film porno
04.
Le nouveau parti du Brexit de Nigel Farage prend la tête des sondages pour les Européennes au Royaume-Uni
05.
La honte de l’empereur : loin du soleil d’Austerlitz, l’ombre infamante de la bataille de Toulouse
06.
De mystérieux investissements immobiliers de Qatar Charity en France
07.
Barbara Lefebvre : “Le patriotisme est intimement lié à la dimension militaire d’une nation”
01.
Notre-Dame de Paris : des dirigeants de l’Unef se moquent de l'incendie
02.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
03.
L’insoutenable légèreté de la majorité LREM ?
04.
Grand Débat : le revenu universel, la mesure qui pourrait produire l’effet whaouh recherché par Emmanuel Macron
05.
Après les Gilets jaunes, Notre-Dame : cette France qui se redécouvre des sentiments perdus de vue
06.
Faut-il craindre l'opération "Revanche pour le Sham" de l'EI
01.
Après les Gilets jaunes, Notre-Dame : cette France qui se redécouvre des sentiments perdus de vue
02.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
03.
Du “Yes We Can” au “Yes I can” : de quelle crise politique le succès phénoménal de Michelle Obama est-il le symptôme ?
04.
Incendie de Notre-Dame : et notre mémoire ancestrale fit irruption dans la post-modernité
05.
Suppression de l’ENA : en marche vers des records de démagogie
06.
Grand Débat : le revenu universel, la mesure qui pourrait produire l’effet whaouh recherché par Emmanuel Macron
Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
assougoudrel
- 14/05/2017 - 17:15
@ arcole 34
Mes respects Mon Ami! Quel cirque! Je reviens du Calvados et je n'ai plus allumé de télévision, ni écouté de radio et cela m'a fait le plus grand bien. Beaucoup de dindons pour très peu de farce et les girouettes tournent bon train. Comme me disait mon grand-père: "je regarde de loin les gens faire leur cirque". Dupont-Aignant, non seulement a choisi un pur-sang de betterave, mais il est le cul par terre et risque de perdre sa municipalité, contrairement à un autre traitre Bayrou. On aurait dit les "bala-bala" en Afrique où l'on vend les produits artisanaux pour les touristes. Très cordialement.
arcole 34
- 14/05/2017 - 15:45
BEN ALORS
En fait c'est MLP qui est méchante et qui n'a pas de limites comme Manu avec Micron, quel monde impitoyable que la politicaillerie , je ne vais plus en dormir, mince alors.
arcole 34
- 14/05/2017 - 15:43
BEN ALORS
Sacré NDA quand le vent tourne il quitte le navire avant qu'il ne sombre , belle leçon d'opportunisme mais venant d'un traitre cela ne m'étonne pas.