En direct
Best of
Best of du 18 au 24 mai 2019
En direct
© GUILLAUME SOUVANT / AFP
Jean-Christophe Cambadélis discours bras en l'air Atlantico.fr
Au piquet !
Parti socialiste : une procédure d'exclusion de Manuel Valls est en cours
Publié le 10 mai 2017
L'ancien Premier ministre avait avancé son intention de participer à la nouvelle majorité présidentielle.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L'ancien Premier ministre avait avancé son intention de participer à la nouvelle majorité présidentielle.

Après ses appels du pied raté au mouvement En marche, Manuel Valls pourrait aussi perdre sa place au parti socialiste. Sur Beur FM, le premier secrétaire du PS Jean-Christophe Cambadélis a annoncé que l'ancien chef du gouvernement est "déféré devant la commission des conflits."

Le premier secrétaire du PS a annoncé qu'une procédure d'exclusion avait été lancée contre Manuel Valls. L'ancien premier ministre a annoncé mardi son intention de se présenter sous l'étiquette la République en marche, même si l'investiture ne lui est pas accordée à ce jour.

"Une procédure est en cours. Manuel Valls est déferré devant la commission des conflits", a le premier secrétaire du PS

"Au PS, ce n'est pas comme au FN, à En marche ou à FI [France isoumise] : ce n'est pas le chef qui décide d'exclure. Il y a des procédures" affirme-t-il.

Plus d'informations à suivre...

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (9)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Anouman
- 10/05/2017 - 20:41
Pauvre Valls
Viré du PS et indésirable chez Macron... D'un autre côté c'est compréhensible. Il n'a plus qu'à aller s'allier aux trois folles du PS, elles auront peut être besoin d'un garçon de bureau.
beg meil
- 10/05/2017 - 13:58
Ce qui serait jouissif, c'est qu'il soit exclu du PS et non acce
Ce qui serait jouissif, c'est qu'il soit exclu du PS et non accepté chez Macron. Le pauvre naze.
beg meil
- 10/05/2017 - 13:56
Ce qui serait jouissif, c'est qu'il soit exclu du PS et non acce
Ce qui serait jouissif, c'est qu'il soit exclu du PS et non accepté chez Macron