En direct
Best of
Best of du 4 au 10 mai 2019
En direct
© ERIC FEFERBERG / AFP
Enquête
PenelopeGate : la justice demande des preuves aux journaux de la Sarthe
Publié le 26 avril 2017
Il s'agit de vérifier dans les archives si la femme de François Fillon avait, ou non, un emploi public.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Il s'agit de vérifier dans les archives si la femme de François Fillon avait, ou non, un emploi public.

Les problèmes continuent pour François Fillon. Après sa défaite au premier tour de la présidentielle, l'ex-candidat de la droite se tourne désormais vers sa mise en examen. La justice poursuit son enquête pour vérifier si l'emploi de Penelope Fillon était fictif ou non, depuis la fin des années 1980. Les juges ont ainsi demandé à 5 quotidiens régionaux de la Sarthe de vérifier leurs archives et envoyer tous les articles prouvant la présence de Penelope Fillon sur le terrain pour la période 1988-2016.

"Datée du 19 avril, postée de Paris le 21, cette réquisition a donc été décidée avant le premier tour de l’élection présidentielle" souligne le journal local l'Actu. Pour rappel, Penelope Fillon est mise en examen pour "complicité et recel de détournement de fonds publics", "complicité et recel d’abus de biens sociaux" et "recel d’escroquerie aggravée."

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Pôle Emploi n’aime pas qu’on dise qu’il est peu efficace dans son accompagnement des chômeurs mais qu’en est-il concrètement ?
02.
La bombe juridique qui se cache derrière la décision de la Cour d’appel de Paris de sauver Vincent Lambert
03.
Attention danger politique pour Emmanuel Macron : voilà pourquoi l’électorat en marche est à manier avec grande précaution
04.
Burkini à la pisicine municipale : les périlleuses relations de la mairie de Grenoble avec les intégristes musulmans
05.
Le nombre de cancers du côlon chez les jeunes adultes augmente nettement et voilà pourquoi
06.
Un bilan dont il “n’y a pas à rougir” : radioscopie des performances économiques de la France depuis l’élection d’Emmanuel Macron
07.
Cancer : Non, on ne peut pas affamer les cellules malades, mais il est possible d’optimiser son alimentation
01.
Pôle Emploi n’aime pas qu’on dise qu’il est peu efficace dans son accompagnement des chômeurs mais qu’en est-il concrètement ?
02.
Semaine à haut risque pour Emmanuel Macron : les trois erreurs qu’il risque de ne pas avoir le temps de corriger
03.
Immobilier : l’idée folle de la mairie de Grenoble pour protéger les locataires mauvais payeurs
04.
Le nombre de cancers du côlon chez les jeunes adultes augmente nettement et voilà pourquoi
05.
Burkini à la pisicine municipale : les périlleuses relations de la mairie de Grenoble avec les intégristes musulmans
06.
Le Monde a découvert une nouvelle et grave pathologie : la droitisation des ados !
01.
Mondialisation, libre-échange et made in France : l’étrange confusion opérée par François-Xavier Bellamy
02.
Appel des personnes en situation de handicap ou familles concernées pour sauver Vincent Lambert d’une mort programmée
03.
La bombe juridique qui se cache derrière la décision de la Cour d’appel de Paris de sauver Vincent Lambert
04.
Chômage historiquement bas mais travailleurs pauvres : le match Royaume-Uni / Allemagne
05.
De l'art d'utiliser les morts : et Nathalie Loiseau enrôla Simone Veil dans sa campagne
06.
Emmanuel Macron, l’Europe, le RN et les Gilets jaunes : un cocktail détonnant de vérités et d’erreurs intellectuelles ou politiques majeures
Commentaires (18)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
amaguiz
- 27/04/2017 - 09:18
Il faut continuer ainsi
Le vote FN s'en trouve renforcé.
bern4243
- 27/04/2017 - 08:16
enfin des journalistes dans leur vrai role
Nous ne sommes pas des auxiliaires de justice" : voilà la position du groupe Publihebdos, propriétaire des différents journaux sarthois auxquels le juge Tournaire a demandé de livrer "tout article publié évoquant Mme Penelope Fillon et notamment tout article relatant sa participation à des événements locaux (inaugurations, cérémonies officielles, visites d’hôpitaux, de maisons de retraite, vernissages, concours divers, etc) publié entre 1998 et 2016".

«Il y a un dépôt légal et nous répondons à nos obligations en déposant auprès de la BNF toutes nos parutions. Nos journaux y sont archivés. Cette mémoire publique existe et elle est à la disposition du juge», précise dans un communiqué Francis Gaunand, le président de Publihebdos. Sans faire preuve de mauvaise volonté, il estime qu'effectuer de telles recherches dans des centaines de milliers de pages n'est pas de son ressort.
Beredan
- 26/04/2017 - 22:31
Étrange conception de la justice...
Ils vont finir par exiger également des preuves de Pénélope , piétinant allègrement le principe : " actori incumbit probatio "