En direct
Best of
Best of du 13 au 19 juillet
En direct
Inquiétant

Attentat sur les Champs-Elysées : le profil ultra-violent de l'assaillant

Publié le 21 avril 2017
L'homme de 39 ans était connu des forces de l'ordre. Il avait été condamné à quinze ans de réclusion pour tentatives d'homicide volontaire sur un policier.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L'homme de 39 ans était connu des forces de l'ordre. Il avait été condamné à quinze ans de réclusion pour tentatives d'homicide volontaire sur un policier.

Il est soupçonné d'avoir tué un policier, d'en avoir blessé deux autres, ainsi qu'une touriste allemande. Karim C., 39 ans, abattu après la fusillade jeudi soir sur les Champs-Elysées, apparait comme un individu obsédé par l'idée de s'en prendre aux forces de l'ordre. L'homme, qui habitait à Chelles, en Seine-et-Marne, chez sa mère, était loin d'être un inconnu des services de police. En février 2005, il avait été condamné en appel à quinze ans de réclusion pour avoir tenté de tuer un élève gardien de la paix et le frère de celui-ci, après un accrochage alors qu'il se déplaçait au volant d'une voiture volée. Il avait grièvement blessé avec son revolver les deux frères qui tentaient de le rattraper. Deux jours plus tard, il avait tenté de tuer un autre policier dont il avait saisi l'arme durant sa garde à vue. ll sera remis en liberté conditionnelle au début des années 2010

Une vague de mystère entoure toujours les motivations de son acte de jeudi soir. Pour son entourage, l'homme n'était pas religieux.  Un de ses voisins a déclaré à l'AFP qu'il ne "savait même pas se servir d'une télécommande, alors aller sur Internet et contacter Daech, j'imagine pas !".  Un autre a indiqué : "Il avait une haine contre la police, contre la France. Il était marqué par la prison. Mais Daech, c'est n'importe quoi". 

Pourtant,  son acte a été aussitôt revendiquée par le groupe djihadiste État islamique (EI) qui l'a attribuée au combattant "Abu Yussef le Belge". Par ailleurs, selon des informations du Monde, l’assaillant abattu sur les Champs-Élysées a commencé à être repéré pour sa radicalisation à partir de décembre 2016.  Il était visé par une enquête antiterroriste pour avoir manifesté son intention de tuer des policiers. Il avait même été arrêté en février dernier et placé en garde à vue dans la ville de Meaux. Fautes de preuves, il avait été relâché.

 

Vu sur : Lu sur VSD
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ces raisons pour lesquelles le marché de l’immobilier n’est pas vraiment favorable à ceux qui veulent se loger malgré des taux d’intérêt historiquement bas

02.

Critiquée pour son poids, Miss France réplique : "Moi au moins, j’ai un cerveau"

03.

Camille Combal et Heidi Klum mariés en secret ; Karine Ferri &Nabilla, Kate &Meghan : tout était faux !; Libertinage et infidélités lesbiennes : Stéphane Plaza & Miley Cyrus assument; Brad Pitt & Angelina Jolie se réconcilient par surprise

04.

Implants cérébraux : se dirige-t-on vers un accroissement des inégalités sans précédent dans l’histoire de l’humanité ?

05.

Vous croyez que l'Algérie a gagné par 1:0 ? Erreur : le score final est de 3:0 !

06.

Dépenses publiques : Emmanuel Macron s’est-il définitivement converti au chiraquo-hollandisme ?

07.

Lignes de fractures : ce que les drapeaux algériens nous révèlent de l’état des Français (et des nouveaux clivages politiques)

01.

Ces raisons pour lesquelles le marché de l’immobilier n’est pas vraiment favorable à ceux qui veulent se loger malgré des taux d’intérêt historiquement bas

02.

Camille Combal et Heidi Klum mariés en secret ; Karine Ferri &Nabilla, Kate &Meghan : tout était faux !; Libertinage et infidélités lesbiennes : Stéphane Plaza & Miley Cyrus assument; Brad Pitt & Angelina Jolie se réconcilient par surprise

03.

Les accusations de racisme et de sexisme portées contre Zohra Bitan pour avoir critiqué les tenues et la “coupe de cheveux sans coupe” de Sibeth NDiaye sont-elles justifiées ? Petits éléments de réflexion

04.

Le Sénégal triompha de la Tunisie par 1-0 : les supporters sénégalais se livrèrent alors en France à une orgie de violences

05.

Lignes de fractures : ce que les drapeaux algériens nous révèlent de l’état des Français (et des nouveaux clivages politiques)

06.

Matteo Salvini / Carola Rackete : mais qui représente le plus grand risque pour la démocratie et la paix civile ?

01.

Matteo Salvini / Carola Rackete : mais qui représente le plus grand risque pour la démocratie et la paix civile ?

02.

Greta Thunberg à l’Assemblée nationale : le révélateur de la faiblesse des écologistes politiques ?

03.

Face au "séparatisme islamiste" qui menace l’unité de la France, la tentation de "l’autonomie relative"...

04.

Intégration sensible : le cas particulier des immigrés d’origine algérienne ou turque

05.

François de Rugy a démissionné

06.

Les trois (fausses) excuses de Macron pour ne pas mettre en œuvre son programme de réduction de dépenses publiques

Commentaires (12)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
vangog
- 23/04/2017 - 11:35
Menace de mort sur agent dépositaire de la force publique: un an
de prison! Cette Me...de n'aurait jamais du sortir de prison, grâce à la mansuétude coupable d'un juge rose ou rouge. Le ou la juge sera sanctionnée pour complicité avec le terrorisme, inapplication des lois de la République, lorsque Marine Le Pen aura rendu sonnpouvoir au peuple...dans quinze jours, si Dieu le veut!
Lapalatine
- 23/04/2017 - 07:20
Oh! là là....
Qu'est ce qu'on lit comme vilains épithètes dans les commentaires...
Vous ne savez pas que ce genre d'individu s'appelle "une chance pour la Fwance"?
Elle est belle cette "chance": des policiers assassinés alors qu'ils ne font que leur travail! Perso je serais beaucoup...beaucoup....beaucoup plus sévère avec ces "chances". Nous sommes en guerre et en temps de guerre certaines mesures S'IMPOSENT!!!
PLATYPUS
- 22/04/2017 - 15:01
les juges
devraient répondre de leurs actes, quand il libèrent des bombes à retardement comme ce type ! provoquant le mort d'un homme...
pas une mutation comme celui d'outreau, mais une révocation pure et simple si on ne peut pas les condamner pénalement.....
un émule de taubira sans doute