En direct
Best of
Best of du 16 au 23 mars 2019
En direct
© STEPHANE DE SAKUTIN / AFP
Fini !
François Hollande : "il ne doit plus y avoir de primaires"
Publié le 13 avril 2017
Le président de la République revient sur les derniers mois et son impossibilité de se représenter. Il promet, par ailleurs, d'appeler à voter pour un candidat avant le second tour.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le président de la République revient sur les derniers mois et son impossibilité de se représenter. Il promet, par ailleurs, d'appeler à voter pour un candidat avant le second tour.

Ça restera son ultime échec. Celui qui clôt un quinquennat mouvementé. Dans le Point, François Hollande revient sur son incapacité à se représenter pour la présidentielle. "Si j'avais senti un mouvement en ma faveur et acquis la certitude que je pouvais rassembler tous les socialistes, je me serais présenté mais ce n'était pas le cas" admet-il avec franchise. Revenant sur les tensions avec son ambitieux ex-Premier ministre, il estime que "l'intérêt de Manuel était que je sois candidat." Avant de préciser, non sans malice : "je pense qu'il l'a su. En tout cas, s'il ne le savait pas, il le sait maintenant".

S'il ne révèle pas pour quel candidat son cœur balance, il promet d'appeler à voter pour un candidat avant le second tour. "En attendant, je fais confiance à l'intelligence des Français qui veulent qu'une action nouvelle se construise à partir de ce que j'ai fait."

Enfin, il revient sur le système des primaires qui l'avait porté au pouvoir en 2012. Il le juge désormais "totalement antinomique de la fonction présidentielle (…) il ne doit plus y avoir de primaires dans des partis de gouvernement" (…) Sinon, il n'y aura bientôt plus de parti de gouvernement dans ce pays."

A LIRE AUSSI - Les malvoyants du cercle de la raison : pourquoi cette campagne se fait beaucoup plus sur du fond -fût-il déplaisant- que ce qu'en pense François Hollande (et tant d'autres)

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Soirée arrosée en boîte : Christophe Castaner filmé en train d'embrasser une inconnue
02.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
03.
Profondément convaincus ou en réaction épidermique à Emmanuel Macron ? L’enquête exclusive qui révèle que les Français se disent nettement plus nationalistes et favorables au protectionnisme que les autres Européens ?
04.
A l’insu de son plein gré : le « nouveau monde » finira-t-il par faire basculer la France dans une nouvelle culture démocratique « grâce » à ses vieux travers ?
05.
Mont Everest : la fonte des glaces fait apparaître de nombreux corps d'alpinistes
06.
Fumer du cannabis à forte concentration de THC augmenterait les risques de développer une grave maladie mentale
07.
Vous ne croyez pas au choc des civilisations ? Intéressez vous alors au sort de l'iranienne Nasrin Sotoudeh!
01.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
02.
Dégoût, colère, envie de révolution… : l’étude exclusive qui révèle la très sombre humeur des Français relativement aux autres Européens
03.
Philippe de Villiers : « Mon livre n’est pas complotiste, c’est la construction européenne qui est ontologiquement conspirationniste »
04.
Et Marine Le Pen éclata de rire…
05.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
06.
Révolution silencieuse ? Un groupe de physiciens armés d’ordinateurs quantiques a réussi (en quelque sorte) à remonter dans le temps
01.
Philippe de Villiers : « Mon livre n’est pas complotiste, c’est la construction européenne qui est ontologiquement conspirationniste »
02.
Révolution, le retour : le scénario d’un vrai dérapage insurrectionnel est-il en train de devenir possible en France ?
03.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
04.
Recours à l’armée face aux Gilets jaunes : la dangereuse fuite en avant du gouvernement
05.
Christchurch : de la théorie du Grand Remplacement à ses travaux pratiques
06.
Profondément convaincus ou en réaction épidermique à Emmanuel Macron ? L’enquête exclusive qui révèle que les Français se disent nettement plus nationalistes et favorables au protectionnisme que les autres Européens ?
Commentaires (12)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Anguerrand
- 14/04/2017 - 06:29
Hollande retourne en Corrèze
et fait toi oublier. Le problème c'est que ce " génie " est au fond de lui même persuadé que la France ne peut rien faire sans lui . Malade notre futur ex Président, a n'en pas douter !
Anouman
- 13/04/2017 - 21:24
Primaires
Il ne doit surtout pas y avoir de mauvais électeurs pour voter aux primaires au contraire de ses souhaits. Il n'en rate pas une pour se ridiculiser...
vangog
- 13/04/2017 - 15:23
"Il ne doit plus y avoir de primaires (et de mauvais français)"
alors, commence par partir, Flamby! Loin, très loin...