En direct
Best of
Best of du 8 au 14 juin
En direct
Sondage
Présidentielle 2017 : Marine Le Pen et Emmanuel Macron s'essoufflent mais restent en tête
Publié le 12 avril 2017
François Fillon et Jean-Luc Mélenchon semblent confirmer leur récente progression, respectivement crédités de 19 % et 18,5 % d'intentions de vote.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
François Fillon et Jean-Luc Mélenchon semblent confirmer leur récente progression, respectivement crédités de 19 % et 18,5 % d'intentions de vote.

Selon les résultats du sondage quotidien Ifop-Fiducial* pour Paris Match, CNEWS et Sud Radio, la présidente du Front national est créditée de 23,5% et le candidat d'En marche ! de 22,5%. Si Marine Le Pen et Emmanuel Macron restent en tête des intentions de vote à une semaine du premier tour de l'élection présidentielle, ils perdent chacun un demi-point. 

>>>> À lire aussi : Ni-ni ou barrage au FN ? Le Pen / Mélenchon, l’hypothèse de 2nd tour qui révèle les ambiguïtés politiques douloureuses chez Les Républicains 

Depuis plusieurs semaines, les deux candidats avaient dépassé les 25 %, devant François Fillon et Jean-Luc Mélenchon, dont la récente progression semble se confirmer : tous deux restent stables, respectivement crédités de 19 % et 18,5 % des intentions de vote. Crédité de 8,5% d'intentions de vote, Benoît Hamon serait toujours largement distancé. 

Chez les "petits candidats", Jean Lassalle enregistre une progression de 0,5 points, crédité de 1,5% des intentions de vote. Philippe Poutou se hisse quant à lui à 2% (+ 0,5). 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Véhicules propres : la Chine abandonne l'électrique pour miser sur la voiture à hydrogène
02.
Auchan, Carrefour, Casino : mais que vont devenir toutes ces galeries marchandes et hypermarchés qui se vident ?
03.
Mariage de Karine Ferri : Nikos n'est pas venu, les autres stars non plus; Laeticia Hallyday se rabiboche avec son père, Meghan Markle aurait fait fuir sa mère, Rihanna renoue avec son milliardaire;  Kate Middleton snobe Rose, Britney Spears s'arrondit
04.
Crise au sein de LREM dans le Nord : six députés claquent la porte
05.
Vol MH370 : "le pilote se serait envolé à 12 000 mètres pour tuer l'équipage dans la cabine dépressurisée ", selon un nouveau rapport
06.
Dents de la mer : les grands requins blancs remontent vers le Nord aux Etats-Unis, faut il redouter la même chose en Europe ?
01.
PMA : la droite est-elle menacée de commettre la même erreur qu’avec le progressisme des années 60 qu’elle a accepté en bloc au nom de l’évolution de la société ?
02.
Voulez-vous savoir dans quelle France on entend vous faire vivre ? Regardez bien l'affiche de l'UNICEF !
03.
Mais pourquoi s’abstenir de faire des enfants pour sauver la planète alors que le pic démographique est passé ? Petits arguments chiffrés
04.
Acte II : mais comment définir la ligne suivie par le gouvernement en matière de politique économique ?
05.
Cash Investigation : pourquoi le traitement des semences par les multinationales est nettement plus complexe que le tableau dressé par l’émission de France 2
06.
Véhicules propres : la Chine abandonne l'électrique pour miser sur la voiture à hydrogène
Commentaires (8)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
lafronde
- 13/04/2017 - 15:15
Contre la centralisation du débat public.
L'élection présidentielle est en soi centralisatrice et réductrice du débat public. Il est normal de limiter le nombre de candidats, donc certaines familles politiques et surtout les mouvements citoyens ne sont pas représentés. De plus à la présidentielle chaque candidat concurrence d'abord son voisin idéologique. Le seul intérêt de la présidentielle est la clarté du débat. Mais ceci exige une Presse qui respecte sa Charte professionnelle. Le CSA.n'a pas fait respecter les obligations contractuelles de la Presse audiovisuelle. La Presse qui a un tropisme intellectuel progressiste, s'est laissé aller à une campagne de moralité ciblant François Fillon, déjà plombé par une immixion du Ministère public dans le temps électoral. Suivant encore son progressisme inné, la Presse ne pose jamais de questions au candidats du point de vue de l'entrepreneur ou celui de l'équilibre des comptes. En 2012 la Presse nous a vendu Hollande, cette année ce sera Macron. Faute d'avoir été clair sur les enjeux, le débat public 2017 ne légitime pas le futur président pour gouverner, seulement pour présider. Ce sera au scrutin des Législatives de décider qui sera au Gouvernement. Cohabitation probable.
Sangha26
- 13/04/2017 - 14:50
Erreur !
Ce n'est pas du tout ce qui était dit dans l'émission "la Médiasphère du 3 avril vite retirée du site de la chaîne d'infos en continu !
Quelle triste propension ont les médias de maquiller ou supprimer ce qui les gêne quand ça ne va pas dans le sens qu'ils ont décidé d'avance ! Heureusement cette émission n'a pas été perdue pour tout le monde et elle fait le tour des réseaux sociaux ! C'est très édifiant !
Vincennes
- 12/04/2017 - 23:18
@Assougoudrel
Vous partez définitivement ? avez vous une place dans vos bagages ? (c'est pour rire)