En direct
Best of
Best of du 8 au 14 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La réaction de la femme de Griveaux

02.

Les suppressions d'emplois chez HSBC annoncent une casse sociale sans précédent dans le secteur bancaire européen

03.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

04.

Pénurie en vue : le coronavirus menace la production mondiale d’antibiotiques

05.

Macron cherche, dit-il, un plan pour lutter contre le "séparatisme islamique". Qu'il commence donc par le nommer comme il se doit !

06.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

07.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

01.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

02.

Pourquoi le GriveauxGate n’est pas qu’une question de sexe

03.

Le glyphosate : un coupable (trop) idéal

04.

Politique arabe : pourquoi la France n’est plus écoutée au Moyen-Orient depuis la fin de la guerre d'Algérie

05.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

06.

Vanessa Paradis seule : son fils va quitter la maison, Samuel n’est pas là; Le nouveau mari de Pamela Anderson effrayé par ses dettes, le compagnon de Laeticia Hallyday pas troublé par ses problèmes financiers; Loana à nouveau dans une relation abusive

01.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

02.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

03.

Chantage à la vie privée : le vertige orwellien du monde contemporain

04.

La lutte contre le séparatisme en marche… ou pas

05.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

06.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

ça vient d'être publié
rendez-vous > Religion
Géopolitico-scanner
Les Frères Musulmans, Youssef al-Qardaoui et le discours d'Emmanuel Macron sur le "séparatisme islamiste"
il y a 5 min 15 sec
décryptage > Science
La menace fantôme

Vaisseaux spatiaux, fusées et débris divers : quand la NASA transforme l’espace en cimetière géant

il y a 1 heure 33 min
décryptage > Politique
Comme avant

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

il y a 2 heures 25 min
décryptage > Société
Divisions

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

il y a 2 heures 56 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 19 février en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 16 heures 27 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Théâtre : "Trahison" de Harold Pinter : Pour Michel Fau et Harold Pinter

il y a 16 heures 51 min
pépites > Economie
Dans la rue
Baisse des mobilisations contre la réforme des retraites
il y a 18 heures 1 min
pépites > Sport
Dopage
Docteur Mabuse au banc des accusés
il y a 19 heures 12 min
pépite vidéo > Politique
La paille et la poutre
Castaner et la vie privée d'Olivier Faure
il y a 20 heures 28 min
pépites > Terrorisme
Fusillades à Hanau
Fusillades tragiques en Allemagne
il y a 22 heures 14 min
décryptage > Santé
Lutte contre l'épidémie

Coronavirus : pourquoi l’heure de la vraie fermeté avec la Chine est venue pour l’OMS

il y a 1 heure 3 min
décryptage > Terrorisme
Attentats en Allemagne

Le complotisme, moteur d’un terrorisme identitaire pointé du doigt par le FBI

il y a 2 heures 9 min
décryptage > Europe
(in)Stabilité politique

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

il y a 2 heures 45 min
pépite vidéo > Politique
engagement
Rencontre avec le plus jeune maire de France
il y a 16 heures 14 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Exposition : "Soulages au Louvre" de Pierre Soulages

il y a 16 heures 37 min
pépites > Société
Devoir de mémoire
Enfin un hommage marseillais à Arnaud Beltrame
il y a 17 heures 4 min
décryptage > Terrorisme
Motivations

Dans la tête du tueur de Hanau

il y a 18 heures 32 min
pépites > Santé
Quid du 4ème vol de rapatriés ?
Le point sur les conditions d'accueil des rapatriés français
il y a 19 heures 44 min
light > People
Et madame Griveaux dans tout ça ?
La réaction de la femme de Griveaux
il y a 21 heures 35 min
décryptage > Santé
Ces maladies qu’une bonne alimentation aide à combattre

Une bonne alimentation augmentera vos chances de guérison

il y a 22 heures 58 min
© Thomas SAMSON / AFP
Emmanuel Macron portrait profil Atlantico.fr
© Thomas SAMSON / AFP
Emmanuel Macron portrait profil Atlantico.fr
Moins d'un mois

Sondage présidentielle : Macron accuse le coup

Publié le 28 mars 2017
Si l'ancien ministre reste solide deuxième des intentions de vote, il perd deux points en trois jours.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Si l'ancien ministre reste solide deuxième des intentions de vote, il perd deux points en trois jours.

La présidentielle est loin d'être tranchée. En témoigne, cette petite chute d'Emmanuel Macron dans l'étude Ipsos-Sopra Steria pour France Télévisions et Radio France, publiée ce mardi. Si le candidat d'En marche reste qualifié pour le second tour, il passe de 26% à 24% des intentions de vote, en l'espace de trois jours. De son côté, Marine Le Pen reprend la main avec 25% des intentions de vote (stable). Derrière, François Fillon reprend un point avec 18% des suffrages. Il est talonné par Jean-Luc Mélenchon (14%) et Benoît Hamon (12%).

Mais la grande inconnue reste la participation. Seuls 65% des électeurs ont l'intention d'aller voter le 23 avril ce qui peut modifier le résultat. D'ailleurs, 41% des personnes interrogées et certaines d'aller voter affirment que leur choix pourrait encore changer d'ici au jour du vote. Les électeurs de Benoît Hamon et ceux d'Emmanuel Macron sont ainsi les plus indécis.

Enquête Ipsos Sopra-Steria pour France Télévisions et Radio France réalisée du 25 au 27 mars 2017 auprès de 1 005 personnes inscrites sur les listes électorales, constituant un échantillon national représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. Échantillon interrogé par internet. Méthode des quotas : sexe, âge, profession de l’individu, région, catégorie d’agglomération.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La réaction de la femme de Griveaux

02.

Les suppressions d'emplois chez HSBC annoncent une casse sociale sans précédent dans le secteur bancaire européen

03.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

04.

Pénurie en vue : le coronavirus menace la production mondiale d’antibiotiques

05.

Macron cherche, dit-il, un plan pour lutter contre le "séparatisme islamique". Qu'il commence donc par le nommer comme il se doit !

06.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

07.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

01.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

02.

Pourquoi le GriveauxGate n’est pas qu’une question de sexe

03.

Le glyphosate : un coupable (trop) idéal

04.

Politique arabe : pourquoi la France n’est plus écoutée au Moyen-Orient depuis la fin de la guerre d'Algérie

05.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

06.

Vanessa Paradis seule : son fils va quitter la maison, Samuel n’est pas là; Le nouveau mari de Pamela Anderson effrayé par ses dettes, le compagnon de Laeticia Hallyday pas troublé par ses problèmes financiers; Loana à nouveau dans une relation abusive

01.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

02.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

03.

Chantage à la vie privée : le vertige orwellien du monde contemporain

04.

La lutte contre le séparatisme en marche… ou pas

05.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

06.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

Commentaires (59)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
A M A
- 01/04/2017 - 16:37
Comment finira le quinquennat
Comment finira le quinquennat Macron? En enfer, détesté comme ses deux prédécesseurs, ou en telle apothéose qu'il sera réélu en2022 ?
Spellbinder
- 01/04/2017 - 11:40
spellbinder
Les commentaires dans ce journal sont regulierement des ramassis d'ordures.
D'un supposé think tank de la droite chiraquienne on est passés á une tribune peuplée d'extremistes anti-démocratie de tous poils.
Ce journal est victime de son lectorat. Domage.
Yves-Jean
- 31/03/2017 - 14:16
Où est le "raisonnement checking" d'Atlantico ?
J'apprécierais que les médias, y compris Atlantico, donnent en simultané le résultat de toutes les sources de sondage. C'est effectivement la foire : Atlantico annonce une baisse pour Macron quand en même temps Ouest France dit le contraire. Il ne fait aucun doute que certains sondages sont volontairement déformés. Il faut respecter le "raisonnement checking" que les abonnés d'Atlantico attendent (même malgré cet horrible anglicisme) puisque c'est un terme du contrat, non seulement en répercutant les chiffres des différentes sources, mais aussi en essayant de faire la part du sincère et du pipeau, ce que d'autres médias appellent "l'intox".