En direct
Best of
Best of du 4 au 10 mai 2019
En direct
© AFP
Poursuite
Penelope Fillon convoquée par les juges ce mardi
Publié le 28 mars 2017
Selon le JDD, elle est sous la menace d'une triple mise en examen.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Selon le JDD, elle est sous la menace d'une triple mise en examen.

Jour J pour Penelope Fillon. Selon l'Obs, la compagne de François Fillon est convoquée ce mardi matin par les juges qui enquêtent notamment sur son travail d'assistante parlementaire. Celle qui "n'ose plus sortir de chez elle" à en croire un proche qui s'est confié au JDD, risque d'être mise en examen dans la foulée. Selon le journal, elle est sous la menace de trois chefs d'inculpation : le premier est recel de détournement de fonds publics, en lien avec son travail d'assistante parlementaire.

Le deuxième est recel d'abus de bien sociaux et correspond, cette fois, à son emploi à la "Revue des deux mondes" entre mai 2012 et mai 2013. Pour rappel, il est interdit aux employeurs (y compris du privé) de rémunérer un salarié sans que celui-ci n'ait de travail effectif. Dernière inculpation possible : recel d'escroquerie aggravée. Ce grief est le plus récent et correspond à la découverte de documents suspects à l'Assemblée nationale. Des feuilles avec les calculs d'heures travaillées et signées par Penelope Fillon, différentes des documents officiels.

Vu sur : Lu sur l'Obs
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Pôle Emploi n’aime pas qu’on dise qu’il est peu efficace dans son accompagnement des chômeurs mais qu’en est-il concrètement ?
02.
Le nombre de cancers du côlon chez les jeunes adultes augmente nettement et voilà pourquoi
03.
Attention danger politique pour Emmanuel Macron : voilà pourquoi l’électorat en marche est à manier avec grande précaution
04.
Burkini à la pisicine municipale : les périlleuses relations de la mairie de Grenoble avec les intégristes musulmans
05.
Un bilan dont il “n’y a pas à rougir” : radioscopie des performances économiques de la France depuis l’élection d’Emmanuel Macron
06.
La bombe juridique qui se cache derrière la décision de la Cour d’appel de Paris de sauver Vincent Lambert
07.
Immobilier : l’idée folle de la mairie de Grenoble pour protéger les locataires mauvais payeurs
01.
Semaine à haut risque pour Emmanuel Macron : les trois erreurs qu’il risque de ne pas avoir le temps de corriger
02.
Pôle Emploi n’aime pas qu’on dise qu’il est peu efficace dans son accompagnement des chômeurs mais qu’en est-il concrètement ?
03.
Immobilier : l’idée folle de la mairie de Grenoble pour protéger les locataires mauvais payeurs
04.
Le nombre de cancers du côlon chez les jeunes adultes augmente nettement et voilà pourquoi
05.
Le Monde a découvert une nouvelle et grave pathologie : la droitisation des ados !
06.
L'OPA du néo-sultan Erdogan sur la diaspora turque de France et d’Europe via les écoles et les mosquées
01.
Mondialisation, libre-échange et made in France : l’étrange confusion opérée par François-Xavier Bellamy
02.
Appel des personnes en situation de handicap ou familles concernées pour sauver Vincent Lambert d’une mort programmée
03.
Chômage historiquement bas mais travailleurs pauvres : le match Royaume-Uni / Allemagne
04.
De l'art d'utiliser les morts : et Nathalie Loiseau enrôla Simone Veil dans sa campagne
05.
Emmanuel Macron, l’Europe, le RN et les Gilets jaunes : un cocktail détonnant de vérités et d’erreurs intellectuelles ou politiques majeures
06.
Le glyphosate, le dernier débat hystérique de tous ceux qui se méfient de l’Europe et du progrès
Commentaires (12)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
MaryPoppins
- 29/03/2017 - 08:41
Une justice non partisane?
Difficile à croire lorsque l'on connaît le parcours des trois magistrats en charge de l'affaire Fillon: l'un à renvoyé Sarkozy en correctionnel contre l'avis de son tres respecté et impartial collègue Van Ruymbecke, l'autre est une ancienne du bureau du Syndicat de la Magistrature et à cosigné en 2012 un appel à la riposte anti-sakorzy, et la troisième est très liée au magistrat, Éric de Montgolfière, soutien de Benoît Hamon.....Il est donc difficile, quelles que soient la réalité des compétences de ces juges, de considérer que la conduite de cette affaire n'a rien de politique. J'ai une toute autre opinion du travail de la justice et du devoir des juges de veiller à ne pas accepter de suivre des affaires dans lesquelles leur impartialité n'est à l'évidence pas garantie, ce qui entache gravement le bien-fondé de leurs décisions.
gerint
- 29/03/2017 - 07:25
La gravité des accusations ferait sourire
si ce n'était dans le cas présent la marque d'un acharnement ciblé hors de proportion avec ce qui est réservé aux autres.
lemillanh
- 29/03/2017 - 07:24
Hallucinant aaprès une telle menace
c'est tous les assistants parlementaire qu'il faudra mettre en examen et
pendant tous les voyous de France et de Navarre sont laissés en liberté