En direct
Best of
Best of du 3 au 9 août
En direct
© Reuters/Charles Platiau
(Grosse) polémique en vue

Bruno Le Roux a embauché ses filles dès l'âge de 15 ans à l'Assemblée nationale comme collaboratrices parlementaires

Publié le 21 mars 2017
Selon l'émission "Quotidien", ses deux filles ont cumulé chacune 14 et 10 CDD, effectués pendant les vacances scolaires, entre 2009 et 2016.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Selon l'émission "Quotidien", ses deux filles ont cumulé chacune 14 et 10 CDD, effectués pendant les vacances scolaires, entre 2009 et 2016.

Voilà une autre affaire qui ne risque pas d’améliorer l’image de la classe politique française. L'émission "Quotidien" sur TMC a révélé lundi 20 mars que l'actuel ministre de l'Intérieur avait embauché ses deux filles à l'Assemblée nationale à partir de leurs 15-16 ans (elles ont aujourd’hui 23 et 20 ans), pendant les vacances scolaires, entre 2009 et 2016. Le montant total des contrats serait de 55.000 euros. Au total, les filles de l'ancien député auraient cumulé chacune 14 et 10 CDD.

"Bien entendu, j’ai mes filles qui ont travaillé avec moi sur des étés, notamment, ou des périodes de vacances scolaires, mais jamais en permanence", a répondu Bruno Le Roux alors qu’il effectuait un déplacement dans le Gard. Devant la caméra, le ministre a indiqué que ces contrats étaient "pour faire un boulot d'été, oui. Pas d'amalgames. On parle d'un boulot d'été auprès d'un parlementaire. Et quand il faut faire du classement, quand il faut faire un certain nombre de tâches parlementaires, je trouve que c'est une bonne école de faire ça".

Problème : selon TMC, entre le 10 juin et le 9 septembre 2013, la fille aînée de Bruno Le Roux aurait effectué un stage à temps plein chez Yves Rocher, en Belgique, alors même qu'elle était en CDD au même moment à l'Assemblée nationale. "Chaque contrat faisait l'objet de missions qui ont été honorées (…), puisque ces missions ont pu être effectuées en horaires renforcés avant et après le stage, et en travail à distance durant le stage (travail de rédaction, mise à jour de fichiers, recherches, etc) et durant plusieurs jours supplémentaires à l'automne", s’est défendu le cabinet du ministre.

Par ailleurs, la benjamine était en contrat à l'Assemblée nationale pendant un mois, à temps plein, du 20 avril 2015 au 22 mai 2015. Or, Quotidien constate qu'elle était aussi scolarisée en classe préparatoire avec seulement deux semaines de congés entre le 18 avril et le 4 mai.

Après cette information, le Premier ministre Bernard Cazeneuve a annoncé qu'il allait recevoir Bruno Le Roux dès ce mardi.

Vu sur : Lu sur Le Figaro
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Seniors : cette méthode qui vous permet de profiter pleinement de votre retraite

02.

Tempête dans les bénitiers : qui de Salvini ou du pape est le plus catholique ?

03.

Pourquoi vous devriez éviter le régime keto

04.

Le général iranien Qassem Souleimani, maître de guerre sur le front syro-irakien

05.

Services secrets turcs : les hommes des basses œuvres du président Erdogan

06.

Psychogénéalogie : comment les générations familiales qui nous précèdent laissent leur empreinte sur notre identité

07.

Fleurs et vacheries au G7 : les avis surprenants des dirigeants étrangers sur Emmanuel Macron ; Notre-Dame, victime collatérale de négligence politique ; Julien Dray, mentor repenti d’Emmanuel Macron ; Panne sèche pour la voiture autonome

01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

Crise de foie, 5 fruits et légumes : petit inventaire de ces fausses idées reçues en nutrition

03.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

04.

Pourquoi vous devriez éviter le régime keto

05.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

06.

Jean-Bernard Lévy, celui qui doit faire d’EDF le champion du monde de l’énergie propre et renouvelable après un siècle d’histoire

01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

Ces quatre pièges qui pourraient bien perturber la rentrée d'Emmanuel Macron (et la botte secrète du Président)

03.

Record de distribution des dividendes : ces grossières erreurs d'interprétation qui expliquent la levée de bouclier

04.

Rencontres diplomatiques : Boris Johnson pourrait-il profiter du désaccord entre Paris et Berlin sur le Brexit ?

05.

Un été tranquille ? Pourquoi Emmanuel Macron ne devrait pas se fier à ce (relatif) calme apparent

06.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

Commentaires (37)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Anouman
- 21/03/2017 - 19:56
fictif
Pourquoi cette agitation tout d'un coup? On sait depuis longtemps que député est un emploi fictif. Il est logique que l'assistant parlementaire soit sur le même modèle, de gauche, de droite, du centre et d'ailleurs...
mili95
- 21/03/2017 - 17:48
apres le roux?
ur BFM le nom de VAlini circule encore un qui a eu des problèmes avec la justice pour harcèlement moral sur ses attachées parlementaires ,et qui est parait il odieux!!!!!!!aux dires de ses confrères
c'est le même qui a dit

Au sénat il ne se passe rien ,il n'y a pas de journalistes Le palais du Luxembourg c'est vieillot on dirait un bordel des années 1930

ça promet!!!!!!!
Paulquiroulenamassepasmousse
- 21/03/2017 - 16:28
Autant pour moi....il prennent un deuxième dossier !
Je suis prêt à parier que ce dossier va faire.....Pchitt....!
Et surtout que le temps que vont y consacrer les médias sera plus près du zéro que de l'infini........