En direct
Best of
Best of du 13 au 19 juillet
En direct
2017

Nicolas Dupont-Aignan : "Avec moi, tout titulaire d’un RSA travaillera une journée par semaine"

Publié le 20 mars 2017
Le candidat à l’Elysée entend soumettre les aides touchées par les chômeurs, mais aussi par les étrangers qui arrivent en France, à certaines contreparties.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le candidat à l’Elysée entend soumettre les aides touchées par les chômeurs, mais aussi par les étrangers qui arrivent en France, à certaines contreparties.

Invité ce lundi sur Europe1, Nicolas Dupont-Aignan a expliqué sa volonté de soumettre les aides sociales à certaines contreparties, en faveur de la collectivité. "Moi je ne vais pas raser gratis", annonce le candidat à l’Elysée. "Dans le système français, il y a beaucoup d’argent de gaspillé", juge le leader de Debout la France. "Avec moi, tout titulaire d’un RSA travaillera une journée par semaine au service de la collectivité pour un travail d’intérêt général. Plus d’allocation sans contrepartie, sans un effort", déclare le député-maire. Quant aux travailleurs étrangers, ils devront charger leurs droits. "Ils devront travailler cinq ans pour charger leurs droits avant de recevoir des prestations, comme l’a décidé madame Merkel, comme voulait le faire monsieur Cameron", précise Nicolas Dupont-Aignan.  

"Ma présence était importante sur le plateau"

En outre, Nicolas Dupont-Aignan est revenu sur le fait qu'il n'ait pas été invité par la première chaîne de France pour participer au débat des candidats à l’élection présidentielle. "En République, il y a un principe, c'est l'égalité républicaine. Il doit y avoir en pleine campagne officielle un débat avec tous les candidats. Ce n’est pas une chaîne de télé qui doit sélectionner en avance les candidats", estime-t-il, rappelant que TF1 ne l’a pas fait pour les primaires. "Si elle avait pris le critère des sondages, ni Monsieur Hamon, qui était à 2% et ni Monsieur Fillon à l'époque", n'auraient été invités". "Cela veut dire que ce qui est choisi comme critère est un critère absurde".

Il se pourrait même qu’il ne regarde pas le petit écran ce soir. "Je connais par cœur ce qui va être dit. Je n’aime pas les manipulations et les injustices. La plus belle récompense, ce sont les 11 millions de Français qui ont partagé ma vidéo sur ma dénonciation de ce débat (le candidat avait quitté le plateau du 20h de TF1 samedi en signe de protestation, ndlr.)".

S'il avait été sur le plateau, le candidat aurait souligné son positionnement sur l'échiquier politique : "j'aurais dit qu'on n’est pas condamné à continuer avec la politique qui a été menée depuis 20 ans d'un côté et passer pour autant au Front National. Ma présence était importante sur le plateau pour offrir aux Français une voix intermédiaire de rupture raisonnable, tranquille, sérieuse".

Vu sur : Lu sur Europe 1
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Camille Combal et Heidi Klum mariés en secret ; Karine Ferri &Nabilla, Kate &Meghan : tout était faux !; Libertinage et infidélités lesbiennes : Stéphane Plaza & Miley Cyrus assument; Brad Pitt & Angelina Jolie se réconcilient par surprise

02.

Les accusations de racisme et de sexisme portées contre Zohra Bitan pour avoir critiqué les tenues et la “coupe de cheveux sans coupe” de Sibeth NDiaye sont-elles justifiées ? Petits éléments de réflexion

03.

Fini les trésors à déterrer : comment les missions archéologiques françaises à l'étranger sont devenues plus anthropologiques

04.

Lignes de fractures : ce que les drapeaux algériens nous révèlent de l’état des Français (et des nouveaux clivages politiques)

05.

Critiquée pour son poids, Miss France réplique : "Moi au moins, j’ai un cerveau"

06.

Nadine Morano raciste en raison de ses propos sur Sibeth NDiaye ? Et si on réfléchissait un peu

07.

Quand Benjamin Griveaux crie tout haut ce que Benjamin Griveaux pense tout bas : "fils de pute", "abrutis"

01.

Auriez vous le brevet des collèges ou... signé une pétition car les épreuves étaient trop difficiles ?

02.

Le Sénégal triompha de la Tunisie par 1-0 : les supporters sénégalais se livrèrent alors en France à une orgie de violences

03.

François de Rugy, le bouc émissaire dont la mise à mort inquiète le monde de l’entreprise

04.

Matteo Salvini / Carola Rackete : mais qui représente le plus grand risque pour la démocratie et la paix civile ?

05.

L’humanité a-t-elle atteint son pic d’intelligence ?

06.

La dangereuse complaisance du planning familial avec l’islam radical

01.

Matteo Salvini / Carola Rackete : mais qui représente le plus grand risque pour la démocratie et la paix civile ?

02.

Greta Thunberg à l’Assemblée nationale : le révélateur de la faiblesse des écologistes politiques ?

03.

Face au "séparatisme islamiste" qui menace l’unité de la France, la tentation de "l’autonomie relative"...

04.

L’humanité a-t-elle atteint son pic d’intelligence ?

05.

François de Rugy, le bouc émissaire dont la mise à mort inquiète le monde de l’entreprise

06.

Intégration sensible : le cas particulier des immigrés d’origine algérienne ou turque

Commentaires (6)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
assougoudrel
- 20/03/2017 - 10:19
Service civil, oui, mais
à condition de ne pas bidouiller les chiffres du chômage avec. Cela ne doit pas baisser les chiffres du chômage.
Alain Proviste
- 20/03/2017 - 10:06
C'est le bon sens même
Il faut être aveuglé par l'idéologie des Droits de l'Homme pour ne pas comprendre que verser des allocs sans contrepartie entretient l'assistanat, que ça fait venir de nombreux prestataires, et que c'est ruineux. D'ailleurs nous sommes aveuglés par l'idéologie des Droits de l'Homme CQFD.
Aldel
- 20/03/2017 - 10:06
+ Service civil
J'ai écouté une grande partie de cette émission de ce matin sur Europe-1. J'ai trouvé particulièrement intéressant la proposition d'un service civil de 3 mois. L'idée est proche de celle d'Emmanuel Macron, mais les différences sont sensibles: 3 mois au lieu de 1 mois, service civil au lieu de service militaire. Dommage que cette idée ne soit pas reprise dans ce court article d'Atlantico. Peut-être un jour Atlantico pourrait-il faire un article sur cette question et détailler les propositions des différents candidats sur ce sujet de première importance pour l'avenir de notre pays.