En direct
Best of
Best of du 12 au 18 septembre
En direct
ça vient d'être publié
pépites > Justice
"Dépression sévère"
Julian Assange serait confronté à des tendances suicidaires suite à son emprisonnement
il y a 5 heures 46 min
pépites > France
Prévention du risque
Incendie de Lubrizol à Rouen : un appel à manifester a été lancé pour ce samedi 26 septembre
il y a 8 heures 21 min
décryptage > Culture
Série télévisée

Grand Hôtel : ces riches qu’on adore détester sur TF1

il y a 9 heures 33 min
pépite vidéo > Europe
Mauvaise surprise
Brexit : vers une fermetures de comptes bancaires pour les Britanniques au sein de l'UE ?
il y a 12 heures 10 min
décryptage > International
Le point de vue de Dov Zerah

La peur de l'Iran redistribue les cartes au Proche-Orient

il y a 12 heures 27 min
light > Justice
Internet
Harcèlement en ligne : le YouTubeur français Marvel Fitness condamné et incarcéré
il y a 12 heures 37 min
décryptage > Environnement
Climate week

Emission de CO2 : à calculs irrationnels, conclusions (volontairement) biaisées

il y a 13 heures 17 min
pépites > Santé
Covid-19
Coronavirus : début de saturation dans certains services hospitaliers en Île-de-France
il y a 13 heures 35 min
pépites > Santé
Fragiles
Emmanuel Macron dans un Ehpad du Loir-et-Cher
il y a 13 heures 56 min
pépites > Terrorisme
Danger immédiat
Menacée : une collaboratrice de Charlie Hebdo obligée de quitter son domicile
il y a 14 heures 18 min
pépite vidéo > Politique
LFI
Jean-Luc Mélenchon se félicite de la "créolisation" au coeur de la société française
il y a 7 heures 25 min
light > Justice
FFR
Bernard Laporte et Mohed Altrad ont été placés en garde à vue dans le cadre d'une enquête pour conflit d'intérêts
il y a 8 heures 45 min
pépites > Société
Religion
Le Vatican condamne à nouveau toutes les formes d'euthanasie et de suicide assisté
il y a 11 heures 18 min
pépites > Justice
Business
Airbnb : la justice européenne valide la législation française sur la location de résidences secondaires
il y a 12 heures 18 min
décryptage > Politique
LREM (La République en Miettes)

Non, les adhérents de LREM ne méritent pas Macron ! Il est trop grand, trop beau, trop génial pour eux.

il y a 12 heures 36 min
décryptage > Mode
Impact du confinement

Fahion week de Milan : la mode est en train d'opérer un grand virage

il y a 13 heures 44 sec
décryptage > Société
Vie en société

Sos civilité : le Coronavirus a malmené les bonnes manières. Voilà pourquoi nous avons besoin de les sauver

il y a 13 heures 32 min
décryptage > Politique
Naufrage de LREM

Emmanuel Macron, le président sans parti : pas (nécessairement) de quoi perdre 2022 mais mauvais coup garanti pour la démocratie

il y a 13 heures 47 min
décryptage > Justice
Justice

Réforme de l’ENM : les ambitions à la baisse d’Eric Dupond-Moretti

il y a 14 heures 10 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Bridgestone : tout le monde ment et l’État paie très cher pour faciliter le mensonge partagé

il y a 15 heures 25 min
Menaces

La DGSI était informée dès 2009 d'un projet d'attentat contre le Bataclan

Publié le 15 mars 2017
En juin 2009, la DGSI a rapporté dans une note "confidentiel défense" que le djihadiste belge Farouk Ben Abbes aurait "proposé le Bataclan comme objectif possible".
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
En juin 2009, la DGSI a rapporté dans une note "confidentiel défense" que le djihadiste belge Farouk Ben Abbes aurait "proposé le Bataclan comme objectif possible".

Selon les informations relayées par l'AFP mercredi 15 mars, des notes "confidentiel défense" de la DGSI récemment déclassifiées révèlent l'existence de menaces sérieuses contre le Bataclan dès l'année 2009. Un projet d'attentat contre la salle de spectacle aurait été porté à la connaissance de la DGSI après la mort d'une lycéenne française, le 22 février 2009, dans un attentat au Caire, attribué par les autorités égyptiennes à un groupe djihadiste proche d'Al-Qaïda, "L'Armée de l'islam".

>>>> À lire aussi : Attentat au Bataclan : un "échec cruel" des services de renseignements

"Les enquêteurs égyptiens avaient recueilli des informations selon lesquelles un Belge, Farouk Ben Abbes, proche des frères Fabien et Jean-Michel Clain, les voix de la revendication des attaques du 13-Novembre, projetait d'attaquer le Bataclan et "une cible israélite" en Seine-Saint-Denis, selon une source proche du dossier. Selon eux, il avait reçu par un proche du mouvement de 'L'Armée de l'islam' des instructions pour agir en France avec deux complices", rapporte Le Figaro. 

Arrêté en avril 2009 en Égypte, Farouk Ben Abbes avait tenté de revenir clandestinement de la bande de Gaza après avoir séjourné au sein de cette organisation, pour y suivre un entraînement à la fabrication d'explosifs. En juin 2009, la DGSI rapporte dans une note "confidentiel défense" qu'il aurait "proposé le Bataclan comme objectif possible", d'après une source proche de l'enquête, citée par l'AFP. 

Vu sur : Lu sur Le Figaro
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Marie Esther
- 16/03/2017 - 12:01
une pensée
émue pour Cécile Vannier, la lycéenne tuée dans l'attentat du Caire en 2009 et les malheureuses victimes nombreuses au Bataclan et aux terrasses des cafés de ce sinistre 13 novembre 2015.
Ben oui on savait, mais ce n'était pas grave, on se croyait protégé, plus fort et on se foutait des forces de sécurité israéliennes qui connaissent si bien leur travail (avant, pendant, après).
Le Bataclan était ciblé à l'époque car IL SE DIT qu' il appartenait à une famille pro israélienne qui faisait même des galas en faveur de l'armée de défense d'Israël , mais qu' elle avait vendu le Bataclan au groupe Lagardère en 2015.
Naturellement les anti sionistes y voient comme d'habitude la main du Mossad mais leur soif complotiste n'est jamais étanchée.
Non seulement les terroristes sont des barbares mais en plus ils sont c...s
Il faut se souvenir également de l'affaire des tueries de Toulouse et Montauban (même tueur que son nom soit effacé) où les enquêteurs ont perdu du temps à chercher du côté de l'extrême droite.
Espérons qu'aujourd'hui nos services de sécurité se sont bien remis en question, pris en main et et qu'ils sont redevenus efficaces
von straffenberg
- 15/03/2017 - 23:31
Les socialistes
Savent faire deux chose organiser les fêtes de la musique et envoyer le contingent au casse pipe .Van Gog a raison
vangog
- 15/03/2017 - 18:55
Merci le gauchistes (Macron inclus) ! Décidemment, votre
quinquennat de Me...de aura été un ratage de tout ce que savait faire la France, avant gauchisme à tous les étages (il y a bien longtemps). On ne peut même plus évoquer de la négligence, mais une véritable complicité morbide avec les islamistes. Il est vrai que nous devrions tous nous souvenir que les socialistes français collaboraient, tous, avec les nationo-socialistes allemands et avec les assassins du FLN algérien, celui auquel Macron-Hollande a fait allégeance...le socialisme: une longue histoire de collaboration avec les ennemis de la France!