En direct
Best of
Best of du 3 au 9 août
En direct
Initials Burkini

Pour Marine Le Pen, la France, "ce n'est pas le burkini", "c'est Brigitte Bardot"

Publié le 04 mars 2017
Dans une interview à la chaîne américaine CBS, la présidente du Front national se déclare une nouvelle fois "opposée au port du voile dans l'espace public".
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Dans une interview à la chaîne américaine CBS, la présidente du Front national se déclare une nouvelle fois "opposée au port du voile dans l'espace public".

Marine Le Pen a accordé vendredi une interview à la chaîne américaine CBS. Filmé à New York, l'entretien mené par le journaliste vedette de la chaîne CNN Anderson Cooper (qui collabore parfois avec CBS) sera diffusé ce dimanche dans 60 Minutes, l'une des émissions les plus visionnées au monde. Dans un extrait diffusé ce samedi par la chaîne, on y voit la président du Front national répété sa position sur le port du voile. "Moi je suis opposée au port du voile dans l’espace public. Nous avons une loi en France", dit-elle. Alors que le journaliste lui demande si les femmes musulmanes devaient être autorisées à porter le voile dans l’espace public, Marine Le Pen répond que "ce n’est pas ça la France, la France ce n’est pas le burkini sur les plages". Pour elle, "la France, c’est Brigitte Bardot". Une référence loin d'être anodite, B.B. étant l'une des personnalités françaises les plus connues à travers le monde... et un fervent soutien de Marine Le Pen.

Lors d'une visite au Liban en février, Marine Le Pen avait refuser de porter le voile lors de sa rencontre prévue avec le Grand Mufti de Beyrouth. La présidente du Front national avait ensuite expliqué être venue au Liban en tant que candidate à la présidentielle et non pour s'y installer. Ses détracteurs, comme l’ancienne ministre socialiste Aurélie Filippetti, avaient dénoncé un coup de communication. D’autres, comme Jean-Luc Mélenchon, ont estimé son refus de porter le voile "légitime", estimant que le voile est un signe de soumission.

Egalement interrogée sur son admiration pour Vladimir Poutine, Marine Le Pen a répondu : "Je ne suis pas une fan dans un concert de rock. Je suis une leader politique dans l'une des grandes nations de ce monde. Ce qui m'intéresse, c'est l'intérêt de la France". Pour elle, "le danger pour l'Europe" serait de "mener une guerre froid contre la Russie et la pousser dans les bras de la Chine".

Vu sur : Lu sur CBS News
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Une suggestion pour Greta Thunberg : et si pour sauver la planète, on guillotinait les riches ?

02.

​Terrorisés par les voyous, les locataires d'une tour HLM d'Avion (Pas-de-Calais) vont être relogés. Et nous, quand est-ce qu'on nous reloge ?

03.

Laeticia Hallyday boit dans la mer (mais pas la tasse) ; Voici trouve Macron très beau en maillot, Point de Vue trouve Brigitte mirifique ; Tout sur le mariage de Jenifer sauf des photos ; Crise de libido royale pour William et Kate

04.

Carlos Ghosn : enfin un ami, Francis Ford Coppola !

05.

Une affaire d'espionnage qui casse les mythes si prisés du public

06.

Seniors : cette méthode qui vous permet de profiter pleinement de votre retraite

07.

L‘après G7 : les leaders populistes vont s’obliger à changer de logiciel s’ils ne veulent pas perdre leur électorat

01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

Crise de foie, 5 fruits et légumes : petit inventaire de ces fausses idées reçues en nutrition

03.

Pourquoi vous devriez éviter le régime keto

04.

Laeticia Hallyday boit dans la mer (mais pas la tasse) ; Voici trouve Macron très beau en maillot, Point de Vue trouve Brigitte mirifique ; Tout sur le mariage de Jenifer sauf des photos ; Crise de libido royale pour William et Kate

05.

Seniors : cette méthode qui vous permet de profiter pleinement de votre retraite

06.

Jean-Bernard Lévy, celui qui doit faire d’EDF le champion du monde de l’énergie propre et renouvelable après un siècle d’histoire

01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

G7 à Biarritz : ces inégalités croissantes dans les pays occidentaux dont les progressistes ne veulent pas entendre parler

03.

Record de distribution des dividendes : ces grossières erreurs d'interprétation qui expliquent la levée de bouclier

04.

Rencontres diplomatiques : Boris Johnson pourrait-il profiter du désaccord entre Paris et Berlin sur le Brexit ?

05.

Un été tranquille ? Pourquoi Emmanuel Macron ne devrait pas se fier à ce (relatif) calme apparent

06.

Une suggestion pour Greta Thunberg : et si pour sauver la planète, on guillotinait les riches ?

Commentaires (17)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Solognitude
- 05/03/2017 - 23:27
En résumé:
La france préfère nettement la prose de Houellebec à celle de Tariq Ramadan. Ya pas photo!
LOTHARINGIEN 31
- 05/03/2017 - 15:34
CORRECTEUR SVP
j'aime bien les articles d'Atlantico , j'aime moins ses fautes de français (les accords et les infinitifs ) récurrentes, hélas...
Leucate
- 05/03/2017 - 14:55
@JG - retraite à 60 ans
Dans le programme il est prévu que les salariés peuvent prendre leur retraite à 60 ans mais il leur faut 40 annuités pour avoir la retraite à taux plein.
Cela change quand même pas mal de choses. Cela bénéficie à ceux qui ont commencé très jeunes (à mon époque, le service militaire comptait dans le décompte) et donc n'ont pas fait d'études supérieures. Ceux-là devront continuer s'ils veulent avoir le taf.