En direct
Best of
Best of du 6 au 12 avril 2019
En direct
© Reuters
He's back
Valls voudrait que la campagne de Hamon "revienne sur les rails"
Publié le 28 février 2017
L'ancien Premier ministre a convoqué ses anciens soutiens ce mardi, en fin d'après-midi, à l'Assemblée nationale.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L'ancien Premier ministre a convoqué ses anciens soutiens ce mardi, en fin d'après-midi, à l'Assemblée nationale.

Alors que le PS se fissure peu à peu après la victoire de Benoît Hamon à la primaire de la gauche, Manuel Valls est de retour pour aider le vainqueur à remettre sa "campagne" sur "les rails".  En effet, les élus de la gauche fuient vers Emmanuel Macron. Ce qui crée une inquiétude persistante au sein de l'aile droite du PS.

Charge contre Hamon

Ainsi le député Yves Blein, membre du courant des Réformateurs, compte publier ce mardi une missive adressée au patron du PS Jean-Christophe Cambadélis, et dont le quotidien Les Echos révèle la teneur. Dans son courrier, l'élu du Rhône reproche à Benoît Hamon de "tourner le dos" à une partie de son camp et réclame l'organisation d'un conseil national. Ce n'est pas la première fois qu'il s'attaque au candidat socialiste. Dans une interview à Lyon Capitale le 31 janvier dernier, il avait d'ailleurs déjà déclaré qu'il "ne soutiendra pas Benoît Hamon", sans toutefois  assumer son ralliement à l'ancien ministre de l'Economie.

Jean-Marie Le Guen, secrétaire d'Etat au Développement et à la Francophonie, a aussi jugé sur RTL que Benoît Hamon est dans "une impasse stratégique". "Il n'y a pas d'unité. Benoît Hamon s'est isolé en tenant un discours extrêmement radical et s'est donc isolé de sa famille politique", a-t-il encore estimé.

Valls à la rescousse ?

Mails il n'est pas le seul à ne pas cacher son scepticisme sur la campagne de Benoît Hamon. En effet, selon l'entourage de Manuel Valls, cité sur RTL, l'ancien premier ministre serait aussi retissent à cette campagne. Cependant, désirant faire bloc à Emmanuel Macron, il semblerait qu'il veuille "contribuer à ce que cette campagne revienne sur les rails". Manuel Valls est de retour et le fait bien savoir. Selon le JDD, il a convoqué ses anciens soutiens ce mardi, en fin d'après-midi, à l'Assemblée nationale.  De son côté, Benoît Hamon tentera de les convaincre ce mardi soir. En effet, il a convié à son QG l'ensemble des députés et sénateurs socialistes. 

>>> À lire aussi : Faire payer des cotisations sociales aux bornes de commandes MacDonald’s ? Comment la proposition de Benoît Hamon pourrait très vite se retourner contre les salariés qu’il prétend défendre

Vu sur : Lu sur Le JDD
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Ils reconnaissent l'une des écoles de leur village dans un film porno
02.
Les puissants relais de l'Algérie en France ; Ces amis de Ghosn que tout le monde craignait chez Renault; L'avertissement de Philippe à Castaner; Technip: et un mégagâchis industriel de plus; Notre-Dame partout dans les hebdos, le catholicisme plus rare
03.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
04.
Un pognon de dingue pour Notre-Dame de Paris ? Oui, car l'Homme ne vit pas que de pain
05.
Trêve ou flottement au sommet ? Quoiqu’il en soit, voilà les 5 questions de fond auxquelles Emmanuel Macron devra absolument répondre s’il veut reprendre la main
06.
Pourquoi l’incendie de Notre-Dame oblige Emmanuel Macron à revoir sa copie
07.
Près d'un milliard d'euros de dons pour Notre-Dame : une occasion en or pour repenser le lien entre sens de la dépense publique et consentement à l'impôt
01.
Procès Chirac
01.
Notre-Dame de Paris : des dirigeants de l’Unef se moquent de l'incendie
02.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
03.
Ce que pèse vraiment le vote musulman dans la balance démocratique française
04.
L’insoutenable légèreté de la majorité LREM ?
05.
Grand Débat : le revenu universel, la mesure qui pourrait produire l’effet whaouh recherché par Emmanuel Macron
06.
Cardinal Robert Sarah : “Ceux qui veulent m’opposer au Pape perdent leur temps et leurs propos ne sont que le paravent qui masque leur propre opposition au Saint-Père”
01.
Après les Gilets jaunes, Notre-Dame : cette France qui se redécouvre des sentiments perdus de vue
02.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
03.
Du “Yes We Can” au “Yes I can” : de quelle crise politique le succès phénoménal de Michelle Obama est-il le symptôme ?
04.
Incendie de Notre-Dame : et notre mémoire ancestrale fit irruption dans la post-modernité
05.
Suppression de l’ENA : en marche vers des records de démagogie
06.
Grand Débat : le revenu universel, la mesure qui pourrait produire l’effet whaouh recherché par Emmanuel Macron
Commentaires (5)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
horus35
- 28/02/2017 - 18:17
A pisser de rire !
Ainsi notre matamore catalan reviendrait( apres des vacances prolongées ,aux frais de la princesse)pour "remettre sur les bons rails" les élucubrations de hamon le rouge ! Quelle couillonade lorsque l'on connaît l'inimitié régnant entre les deux gugusses socialos pret à se buffler le museau en toute occasion ! Serieusement,qui peut croire une seule seconde que valls aiderait le charlatan de service ! Tout au contraire, comptez sur lui pour lui tenir fortement la tête sous l'eau jusqu'à noyade complète ! Que voulez vous, il est bon à rien l'espagnol, sauf à se venger de celui qui l'a humilié à la primaire ! Et il va le faire !
l'enclume
- 28/02/2017 - 16:10
Macron le prestidigitateur, il escamote sa fortune
http://www.dreuz.info/2017/02/27/macron-une-affaire-de-3-010-996e-si-le-parquet-financier-ne-bouge-pas-cest-quil-y-a-du-pourri-au-sommet-de-letat/




Deudeuche
- 28/02/2017 - 14:08
Qu'ils fuient mais qu'ils fuient donc vers Macron
pour que ce pays ait un parti de gauche, un du centre et un de droite!
Ceci implique que le PS et LR éclatent, quant aux trotskystes de Mélanchon ils se réconcilieront avec les marxistes de Hamon!
La droite nationale souverainiste, sans le centre rencontrera le FN.