En direct
Best of
Best of du 17 au 23 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Parcs, plages et autres interdictions de promenade : ces mesures du premier confinement qu’aucune efficacité sanitaire ne justifie

02.

Un sondage dévastateur pour Macron et aussi, hélas, pour la France

03.

Voici comment et pourquoi Hollande et le CFCM sont bizarrement devenus islamophobes

04.

Le président turc n'apprécie pas du tout d'être caricaturé à la Une de Charlie Hebdo et il va riposter

05.

Une certaine gauche s’étrangle des accusations de complicité avec l’islamisme mais sera-t-elle capable d’en tirer des leçons sur ses propres chasses aux fachos imaginaires ?

06.

COVID-19 : mais où en est la Chine ?

07.

"ADN" : Maïwenn en quête de ses racines algériennes dans une autofiction comique et volcanique...

01.

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

02.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

03.

Bahar Kimyongür : "Dans sa fuite en avant, Erdogan n'hésitera pas à faire flamber le danger islamiste en France"

04.

Ce qui s'est vraiment passé au sein du ministère de l'Education nationale dans les jours ayant précédé la mort de Samuel Paty

05.

« Qu'est-ce que ce pays qui a perdu la tête ? » Clémentine Autain a fait mine d'oublier que c'est Samuel Paty qui avait perdu la sienne

06.

Le gouvernement fait peser la totalité du poids de l’épidémie sur les soignants et sur les Français. Y a-t-il un moyen de le forcer à assumer enfin ses responsabilités ?

01.

Non, la République ne peut pas protéger les musulmans de l’islam radical et voilà pourquoi

02.

François Hollande : "une partie minoritaire de la gauche a pu manifester une étrange tolérance envers l’islam"

03.

Un sondage dévastateur pour Macron et aussi, hélas, pour la France

04.

Islamisme : pour Alain Juppé, "plus que du séparatisme, c'est un esprit de conquête"

05.

Mais qu’est ce qu’ont vraiment loupé les partis pour que 79% des Français soient désormais prêts à un vote anti-système ?

06.

Islamo-gauchisme : les lendemains ne chantent plus, c'est interdit

ça vient d'être publié
pépites > Europe
UE
L’eurodéputé Pierre Larrouturou débute une grève de la faim pour réclamer une taxe sur la spéculation financière
il y a 3 heures 5 min
pépites > Politique
"Tester, alerter, protéger"
Covid-19 : Emmanuel Macron annonce l’instauration d’un reconfinement national dès vendredi
il y a 4 heures 4 min
light > France
Festivités annulées
Lyon : la Fête des Lumières 2020 n'aura pas lieu
il y a 8 heures 54 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Impossible" de Erri de Luca : huis-clos entre un accusé et son juge. Un roman puissant lu par deux comédiens talentueux

il y a 10 heures 12 min
pépites > France
Séparatisme
Gérald Darmanin annonce la dissolution de l'association BarakaCity
il y a 11 heures 35 min
décryptage > Politique
Menace contre notre modèle de vie

Islamisme : la France face au défi du siècle

il y a 12 heures 42 min
décryptage > Economie
Adaptation face à la pandémie

Economie Covid-19 : et le pays qui bénéficie le plus du télétravail est…

il y a 13 heures 8 min
pépite vidéo > Politique
"La vie doit continuer"
Renaud Muselier plaide pour un confinement aménagé et différent de la période de mars dernier
il y a 13 heures 48 min
décryptage > France
Combat contre le séparatisme

Islamisation de la France : déni, lâcheté ou compromission ?

il y a 14 heures 19 min
décryptage > France
Tout change

Voici comment et pourquoi Hollande et le CFCM sont bizarrement devenus islamophobes

il y a 14 heures 56 min
pépite vidéo > France
Pays confiné jusqu’au 1er décembre
Reconfinement et nouvelles mesures : retrouvez l’intégralité de l’intervention d’Emmanuel Macron
il y a 3 heures 17 min
pépites > Economie
Impact de la crise
Celio va fermer 102 magasins en France, 383 emplois sont menacés
il y a 7 heures 19 min
light > Culture
Amoureux des mots
Mort d'Alain Rey à l'âge de 92 ans
il y a 9 heures 20 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"ADN" : Maïwenn en quête de ses racines algériennes dans une autofiction comique et volcanique...

il y a 10 heures 34 min
pépites > Consommation
Angoisse
Face aux rumeurs de reconfinement, les ventes de certains produits alimentaires ont déjà augmenté depuis quelques jours confirme Michel-Edouard Leclerc
il y a 12 heures 31 min
décryptage > International
Or noir

Israéliens et Arabes, unis même dans le pétrole

il y a 12 heures 56 min
light > Science
Gratte-ciel
Un récif plus haut que l'Empire State Building dans la Grande Barrière de corail en Australie
il y a 13 heures 28 min
pépites > Media
Contrarié
Le président turc n'apprécie pas du tout d'être caricaturé à la Une de Charlie Hebdo et il va riposter
il y a 13 heures 58 min
décryptage > France
Attentat de Conflans-Sainte-Honorine

Liberté, j’écris ton nom

il y a 14 heures 36 min
décryptage > Santé
Lieux ciblés

Parcs, plages et autres interdictions de promenade : ces mesures du premier confinement qu’aucune efficacité sanitaire ne justifie

il y a 15 heures 5 min
© Reuters
© Reuters
He's back

Valls voudrait que la campagne de Hamon "revienne sur les rails"

Publié le 28 février 2017
L'ancien Premier ministre a convoqué ses anciens soutiens ce mardi, en fin d'après-midi, à l'Assemblée nationale.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L'ancien Premier ministre a convoqué ses anciens soutiens ce mardi, en fin d'après-midi, à l'Assemblée nationale.

Alors que le PS se fissure peu à peu après la victoire de Benoît Hamon à la primaire de la gauche, Manuel Valls est de retour pour aider le vainqueur à remettre sa "campagne" sur "les rails".  En effet, les élus de la gauche fuient vers Emmanuel Macron. Ce qui crée une inquiétude persistante au sein de l'aile droite du PS.

Charge contre Hamon

Ainsi le député Yves Blein, membre du courant des Réformateurs, compte publier ce mardi une missive adressée au patron du PS Jean-Christophe Cambadélis, et dont le quotidien Les Echos révèle la teneur. Dans son courrier, l'élu du Rhône reproche à Benoît Hamon de "tourner le dos" à une partie de son camp et réclame l'organisation d'un conseil national. Ce n'est pas la première fois qu'il s'attaque au candidat socialiste. Dans une interview à Lyon Capitale le 31 janvier dernier, il avait d'ailleurs déjà déclaré qu'il "ne soutiendra pas Benoît Hamon", sans toutefois  assumer son ralliement à l'ancien ministre de l'Economie.

Jean-Marie Le Guen, secrétaire d'Etat au Développement et à la Francophonie, a aussi jugé sur RTL que Benoît Hamon est dans "une impasse stratégique". "Il n'y a pas d'unité. Benoît Hamon s'est isolé en tenant un discours extrêmement radical et s'est donc isolé de sa famille politique", a-t-il encore estimé.

Valls à la rescousse ?

Mails il n'est pas le seul à ne pas cacher son scepticisme sur la campagne de Benoît Hamon. En effet, selon l'entourage de Manuel Valls, cité sur RTL, l'ancien premier ministre serait aussi retissent à cette campagne. Cependant, désirant faire bloc à Emmanuel Macron, il semblerait qu'il veuille "contribuer à ce que cette campagne revienne sur les rails". Manuel Valls est de retour et le fait bien savoir. Selon le JDD, il a convoqué ses anciens soutiens ce mardi, en fin d'après-midi, à l'Assemblée nationale.  De son côté, Benoît Hamon tentera de les convaincre ce mardi soir. En effet, il a convié à son QG l'ensemble des députés et sénateurs socialistes. 

>>> À lire aussi : Faire payer des cotisations sociales aux bornes de commandes MacDonald’s ? Comment la proposition de Benoît Hamon pourrait très vite se retourner contre les salariés qu’il prétend défendre

Vu sur : Lu sur Le JDD
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (5)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
horus35
- 28/02/2017 - 18:17
A pisser de rire !
Ainsi notre matamore catalan reviendrait( apres des vacances prolongées ,aux frais de la princesse)pour "remettre sur les bons rails" les élucubrations de hamon le rouge ! Quelle couillonade lorsque l'on connaît l'inimitié régnant entre les deux gugusses socialos pret à se buffler le museau en toute occasion ! Serieusement,qui peut croire une seule seconde que valls aiderait le charlatan de service ! Tout au contraire, comptez sur lui pour lui tenir fortement la tête sous l'eau jusqu'à noyade complète ! Que voulez vous, il est bon à rien l'espagnol, sauf à se venger de celui qui l'a humilié à la primaire ! Et il va le faire !
l'enclume
- 28/02/2017 - 16:10
Macron le prestidigitateur, il escamote sa fortune
http://www.dreuz.info/2017/02/27/macron-une-affaire-de-3-010-996e-si-le-parquet-financier-ne-bouge-pas-cest-quil-y-a-du-pourri-au-sommet-de-letat/




Deudeuche
- 28/02/2017 - 14:08
Qu'ils fuient mais qu'ils fuient donc vers Macron
pour que ce pays ait un parti de gauche, un du centre et un de droite!
Ceci implique que le PS et LR éclatent, quant aux trotskystes de Mélanchon ils se réconcilieront avec les marxistes de Hamon!
La droite nationale souverainiste, sans le centre rencontrera le FN.