En direct
Best of
Best Of du 13 au 19 avril 2019
En direct
© PATRICK KOVARIK / AFP
La parole est à la défense
Colonisation : Emmanuel Macron tente d'éteindre la polémique en multipliant les explications
Publié le 16 février 2017
Le candidat d'En Marche ! a provoqué un tollé en qualifiant la colonisation française de "crime contre l'humanité".
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le candidat d'En Marche ! a provoqué un tollé en qualifiant la colonisation française de "crime contre l'humanité".

C'est la polémique qui a agité l'actualité politique ces dernières heures.  En marge de son déplacement en Algérie, Emmanuel Macron a donné une interview jeudi à la chaîne privée algérienne Echourouk News. Au cours de cet entretien, le candidat à l'élection présidentielle a qualifié la colonisation française de "crime contre l'humanité".

Devant le tollé (François Fillon a notamment évoqué une "repentance permanente indigne d'un candidat à la présidence de la République"), l'ancien patron de Bercy a tenu à s'expliquer. D'abord dans une vidéo publiée sur son site Internet. Puis devant les médias français. "J'ai tenu un propos équilibré qui consiste à dire que des crimes ont été commis, des barbaries, dans le cadre de la colonisation, en particulier dans des temps de guerre, et qu'en même temps, une modernité par effraction s'est faite dans le cadre de cette colonisation" a t-il soutenu au micro de RTL.

Puis dans un entretien au Figaro, il renchérit : "Cette polémique dit beaucoup de l'état dans lequel la France s'enferme: une espèce de passion mauvaise pour l'Histoire, qui consiste à n'en voir qu'une partie. Je ne suis ni dans la repentance, ni dans le refoulé", juge-t-il. "Il faut nommer ce qui a été fait de mal, et reconnaître ce qui a été fait de bien. Je ne veux pas faire d'anachronisme ni évidemment comparer cela avec l'unicité de la Shoah, mais la colonisation a bel et bien comporté des crimes et des actes de barbarie que nous qualifierions aujourd'hui de crimes contre l'humanité".

Le leader d'En Marche précise également que cela ne veut pas dire "que celles et ceux qui vivaient en Algérie et servaient dans l'armée française étaient des criminels contre l'humanité, car le seul responsable, c'est l'État français. Nous devons réconcilier des mémoires fracturées. Interrogé sur une possible division des Français provoquée par ces propos, il rétorque: "Au contraire, c'est la seule manière de réconcilier! On ne peut pas expulser ce qui nous dérange."

Vu sur : Lu sur RTL
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Public voit un nouvel homme dans la vie de Laeticia Hallyday; Angelina Jolie veut récupérer le sien; Brigitte Macron au chevet de l’AVC de Line Renaud; Ségolène Royal & François Hollande bientôt mamie-papy; Louis Sarkozy accouche d’une ligne de mocassins
02.
Ils reconnaissent l'une des écoles de leur village dans un film porno
03.
Le nouveau parti du Brexit de Nigel Farage prend la tête des sondages pour les Européennes au Royaume-Uni
04.
Quand Bret Easton Ellis atomise la “Génération Chochotte”
05.
La honte de l’empereur : loin du soleil d’Austerlitz, l’ombre infamante de la bataille de Toulouse
06.
Gilets Jaunes : des échauffourée avec la police, des voitures brûlées et des magasins pillés
07.
Barbara Lefebvre : “Le patriotisme est intimement lié à la dimension militaire d’une nation”
01.
Notre-Dame de Paris : des dirigeants de l’Unef se moquent de l'incendie
02.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
03.
Ce que pèse vraiment le vote musulman dans la balance démocratique française
04.
L’insoutenable légèreté de la majorité LREM ?
05.
Grand Débat : le revenu universel, la mesure qui pourrait produire l’effet whaouh recherché par Emmanuel Macron
06.
Cardinal Robert Sarah : “Ceux qui veulent m’opposer au Pape perdent leur temps et leurs propos ne sont que le paravent qui masque leur propre opposition au Saint-Père”
01.
Après les Gilets jaunes, Notre-Dame : cette France qui se redécouvre des sentiments perdus de vue
02.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
03.
Du “Yes We Can” au “Yes I can” : de quelle crise politique le succès phénoménal de Michelle Obama est-il le symptôme ?
04.
Incendie de Notre-Dame : et notre mémoire ancestrale fit irruption dans la post-modernité
05.
Suppression de l’ENA : en marche vers des records de démagogie
06.
Grand Débat : le revenu universel, la mesure qui pourrait produire l’effet whaouh recherché par Emmanuel Macron
Commentaires (36)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
langue de pivert
- 17/02/2017 - 16:50
gggrrrr
ont unifié ; ce clampin ; ces clampins ; leurs proches...
langue de pivert
- 17/02/2017 - 16:36
300 morts : la punition divine sur les Cefrans ?
Bien dans la lignée du salopard de l’Élysée et plus proche de Mélanchon et de Hamon qu'on le croit, ce bouffon affiche la couleur ! Hollande, Macron, Mélanchon, Hamon : ceux qui veulent se punir (et se faire punir par les rats d'allah) d'être les descendants "des colonisateurs" ; "des esclavagistes" ; "des criminels de l'humanité" ont l'embarras du choix ! 300 morts en comptant nos garçons envoyés en Afrique et au M.O. Qui peut penser que ça va s'arranger avec un de ses 4 clampins ? Après faudra pas chouiner avec des bougies ! Statistiquement et à la louche les victimes (et leur proches) sont pour moitié de gauche ! Ils ont été LES ACTEURS de leur malheur ! 2 candidats ne sont pas dans cette soumission mortifère ! Le Pen ; Fillon ! Voter n'est pas un jeu ! Voter ENGAGE votre responsabilité ! VOTER SOCIALISTE TUE ! A TUE ! TUERA !
lasenorita
- 17/02/2017 - 16:27
Les Barbares..
Que pense Macron des 47 décapitations faites l'an dernier par ses ''copains'' Saoudiens??C'est l'esclavage qui est ''un crime contre l'humanité'' et il est encore pratiqué, de nos jours, au 21ième siècle, dans des pays musulmans en Mauritanie voir https://www.youtube.com/watch?v=Qybz9q9hxEs au Liban https://www.youtube.com/watch?v=RnDJkb6FAtk au Qatar, etc. .Les musulmans émasculaient les esclaves (hommes) et les faisaient ramer, au soleil, en Méditerranée, les esclaves-femmes étaient vendues dans les harems où elles étaient violées tous les jours voir https://www.youtube.com/watch?v=t93t3vlaagI..et les ''copains'' d'Algérie de Macron qui pratiquent la torture sur leurs opposants politiques(Les Kabyles, les intellectuels) ...nous n'en voulons pas . .ils ont ''nationalisé'' les biens des non-musulmans et ils viennent, maintenant, acheter des propriétés en France,.. ils fument la chicha dans des bars qu'ils ont achetés aux Champs Elysées, à Paris, tandis que dans les bars non-musulmans ''français'' on n'a pas le droit de fumer!..