En direct
Best of
Best of du 4 au 10 mai 2019
En direct
© AFP
Prise de parole
En meeting dans l'Oise, François Fillon insiste sur la sécurité
Publié le 15 février 2017
L’ancien Premier ministre a notamment confirmé son souhait de fixer la majorité pénale à 16 ans.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L’ancien Premier ministre a notamment confirmé son souhait de fixer la majorité pénale à 16 ans.

Un meeting pour relancer la machine. Mercredi soir, François Fillon était à Compiègne, dans l'Oise, où il a abordé différentes thématiques. Xavier Bertrand a d'abord pris la parole en introduction, déclarant qu'il allait falloir "faire campagne matin, midi et soir" car "personne d'autre que François Fillon n'a de légitimité". "Ce qui est cause, c'est le statut de la France" a poursuivi le président de la région Hauts-de-France. "Nous avons 69 jours pour sauvegarder la Ve République, qui donne de la stabilité à notre pays. C'est maintenant ou jamais" a-t-il martelé avant de laisser le micro au candidat des Républicains, qui a notamment insisté sur la sécurité. Un thème central alors que l'actualité des derniers jours a été fortement marquée par les suites de "l'affaire Théo" et les débordements recensées dans plusieurs villes de banlieue parisienne.

"Président de la République, je soutiendrai les policiers", a lancé François Fillon devant 2000 personnes (selon les estimations du compte Twitter Fillon 2017).

Plus de 2 000 personnes sont venues ce soir à Compiègne pour @FrancoisFillon ! 🇫🇷 #FillonCompiègne pic.twitter.com/Z8UsnQIgUU

— FILLON 2017 (@Fillon2017_fr) 15 février 2017
 
"Il y a eu des événements à Aulnay-sous-Bois. Si une faute a été commise, elle doit être sanctionnée. Mais cela ne doit pas faire oublier le travail effectué par les policiers. Toute la lumière doit être faite sur l'interpellation de Théo. Mais rien ne justifie les émeute, rien n’autorise les bandes à agresser les forces de l’ordres." Et de poursuivre : "Le laxisme a fait des ravages. Nous rétablirons les peines planchers" a déclaré François Fillon, qui a également confirmé son souhait de fixer la majorité pénale à 16 ans et souhaité une "immigration réduite à son minimum".

 

Le candidat a multiplié les attaques contre Emmanuel Macron, symbole d'une "gauche branchée" et "sans programme".

La gauche branchée de M. #Macron ne s’encombre pas de programme. Faites confiance aux énarques ! #FillonCompiègne pic.twitter.com/mCmW6jveJi

— François Fillon (@FrancoisFillon) 15 février 2017

 

L'ancien Premier ministre est revenu sur ses promesses de réformer l'Assurance maladie. "Je veux une santé capable de répondre au vieillissement de la population et aux couts des médicaments" a-t-il annoncé, dénonçant "l'irresponsabilité de ceux qui prétendent que tout va bien". "Soyez fiers de ce beau nom de France" a-t-il déclaré en conclusion avant d'entonner une Marseillaise.

Soyons fiers de ce beau nom de "France". Pour elle, nous serons fidèles, combatifs, solidaires, invincibles ! #FillonCompiègne pic.twitter.com/vmle1Ml3Ot

— François Fillon (@FrancoisFillon) 15 février 2017

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Cancer : cette découverte sur le cerveau qui ouvre de prometteuses voies de traitement
02.
Pôle Emploi n’aime pas qu’on dise qu’il est peu efficace dans son accompagnement des chômeurs mais qu’en est-il concrètement ?
03.
Burkini à la pisicine municipale : les périlleuses relations de la mairie de Grenoble avec les intégristes musulmans
04.
La bombe juridique qui se cache derrière la décision de la Cour d’appel de Paris de sauver Vincent Lambert
05.
SOS médecins : les hebdos au chevet de l'Europe ; Bellamy laisse Nicolas Sarkozy de marbre et atomise Dupont-Aignan ; L'ami milliardaire qui finance Francis Lalanne ; Valls souffre, le PS meurt (selon lui)
06.
LREM, UDI, LR ou abstention ? Petit guide pour ceux qui voudraient (vraiment) voter libéral aux Européennes…
07.
La Chine détient-elle une arme nucléaire en étant capable de bloquer l’approvisionnement des Etats-Unis en terres rares ?
01.
Pôle Emploi n’aime pas qu’on dise qu’il est peu efficace dans son accompagnement des chômeurs mais qu’en est-il concrètement ?
02.
Semaine à haut risque pour Emmanuel Macron : les trois erreurs qu’il risque de ne pas avoir le temps de corriger
03.
Burkini à la pisicine municipale : les périlleuses relations de la mairie de Grenoble avec les intégristes musulmans
04.
Immobilier : l’idée folle de la mairie de Grenoble pour protéger les locataires mauvais payeurs
05.
Le nombre de cancers du côlon chez les jeunes adultes augmente nettement et voilà pourquoi
06.
Le Monde a découvert une nouvelle et grave pathologie : la droitisation des ados !
01.
Mondialisation, libre-échange et made in France : l’étrange confusion opérée par François-Xavier Bellamy
02.
Appel des personnes en situation de handicap ou familles concernées pour sauver Vincent Lambert d’une mort programmée
03.
La bombe juridique qui se cache derrière la décision de la Cour d’appel de Paris de sauver Vincent Lambert
04.
Chômage historiquement bas mais travailleurs pauvres : le match Royaume-Uni / Allemagne
05.
Des experts estiment dans un nouveau scénario que la hausse du niveau des océans pourrait dépasser deux mètres d'ici 2100
06.
Vidéo de Vincent Lambert : son épouse va porter plainte
Commentaires (8)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
l'enclume
- 16/02/2017 - 16:33
Tout n'est pas perdu?
MarcoPolo2 - 16/02/2017 - 12:29 - A mon humble avis, il y aura plus de boulot pour se débarrasser des connards.
MarcoPolo2
- 16/02/2017 - 12:29
Le fauteur de troubles
Que M.Fillon cesse de stigmatiser les jeunes et de les utiliser pour créer un climat d'insécurité qui est le résultat, depuis plus de trente ans, de la politique ordolibérale dont il est le chantre inconditionnel.
On ne nait pas voyou; on le devient quand la caste à laquelle appartient M.Fillon crée et creuse les inégalités de la société. Pour se débarrasser des voyous de banlieue il faut commencer par se débarrasser des voyous huppés qui volent, accaparent, engrangent les richesses produites par ceux qui travaillent.
Ganesha
- 16/02/2017 - 10:00
Profonde misère intellectuelle, détresse sénile...
Le recours aux grossièretés, à la scatologie et aux attaques personnelles manifeste uniquement le profond désarroi, la misère intellectuelle débilitante et la détresse sénile désespérée de ceux qui, n'ayant pas d'autres arguments, s'y voient contraints.