En direct
Best of
Best Of du 13 au 19 avril 2019
En direct
© Europe 1 - Capture Dailymotion
Enquête
Affaire Théo : Bruno Le Roux a saisi l'IGPN en raison de nouvelles accusations contre un policier
Publié le 14 février 2017
Cité par le Nouvel Observateur, un individu nommé Mohamed K., un ami de Théo, assure avoir été passé à tabac une semaine avant ce dernier par des policiers.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Cité par le Nouvel Observateur, un individu nommé Mohamed K., un ami de Théo, assure avoir été passé à tabac une semaine avant ce dernier par des policiers.

En raison de nouvelles accusations contre l'un des quatre policiers mis en examen, le ministre de l'Intérieur Bruno Le Roux a annoncé avoir saisi l'IGPN (Inspection générale de la police nationale)

Selon les déclarations d'un individu qui se présente comme victime, l'un des policiers l'aurait passé à tabac quelques jours avant l'interpellation de Théo. 

Cité par le Nouvel Observateur, un individu nommé Mohamed K., un ami de Théo, assure avoir été passé à tabac une semaine avant ce dernier par des policiers. L'un de ces agents de police aurait participé au viol présumé de Theo lors de son interpellation.

"Ce sont des accusations graves portées sur le même fonctionnaire, qui méritent que l'on fasse évidemment toute la lumière. Immédiatement informé, le ministre a saisi l'IGPN", a déclaré le porte-parole du ministère Pierre-Henry Brandet.

>>>> À lire aussi : Bobigny : Et vous croyez que c'est pour Théo qu'ont retenti quelques "Allah Akbar" ?

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
La vraie raison qui pousse Apple à multiplier le nombre d’Iphones qu’ils veulent lancer chaque année
02.
1er Mai : les Gilets jaunes se préparent pour l'"acte ultime"
03.
Ce rapport du Conseil national de productivité rédigé par des proches d’Emmanuel Macron préfigure-t-il le vrai tournant du quinquennat ?
04.
Le coupable dans l’incendie de Notre-Dame : le progressisme
05.
Les effroyables supplices infligés à Ravaillac, l’assassin du "bon roi" Henri IV
06.
Pourquoi les 50 morts musulmans de Christchurch pèsent-ils tellement plus lourd que les 200 morts chrétiens du Sri Lanka ?
07.
Ces risques malheureusement ultra prévisibles liés au retour de l’encadrement des loyers à Paris
01.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
02.
Pourquoi les 50 morts musulmans de Christchurch pèsent-ils tellement plus lourd que les 200 morts chrétiens du Sri Lanka ?
03.
Après les Gilets jaunes, Notre-Dame : cette France qui se redécouvre des sentiments perdus de vue
04.
Manon Aubry découvrira-t-elle que la FI est une secte stalinienne avant ou après les élections ?
05.
Le coupable dans l’incendie de Notre-Dame : le progressisme
06.
Trêve ou flottement au sommet ? Quoiqu’il en soit, voilà les 5 questions de fond auxquelles Emmanuel Macron devra absolument répondre s’il veut reprendre la main
01.
Après les Gilets jaunes, Notre-Dame : cette France qui se redécouvre des sentiments perdus de vue
02.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
03.
Du “Yes We Can” au “Yes I can” : de quelle crise politique le succès phénoménal de Michelle Obama est-il le symptôme ?
04.
Suppression de l’ENA : en marche vers des records de démagogie
05.
Le coupable dans l’incendie de Notre-Dame : le progressisme
06.
Pourquoi les 50 morts musulmans de Christchurch pèsent-ils tellement plus lourd que les 200 morts chrétiens du Sri Lanka ?
Commentaires (11)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
ikaris
- 15/02/2017 - 13:53
De pire en pire !
Les calomnies d'un merdeux probablement délinquant multi-récidiviste sont publié sur un journal gauchiotte et le ministre fait mener l'enquête ... et comment tu vas faire en plus vu que tu as même pas le nom du plaignant ? Hé ho Le Roux si il est si sûr de lui le camarade racaille, il va à l'IGPN et il la dépose sa putain de plainte !! La propension de la population Nord Africaine à produire des mensonges éhonté sera peut être démontrée au grand jour ... et puis tant qu'on y est qu'on regarde si le plaignant vit en toute légalité ! C'est vraiment avec des comportements pareils qu'on vaccine toute une population contre le socialisme pour les 10 prochaines années ! Le gouvernement Jospin était une chose mais ce qu'on vit depuis 5 ans c'est vraiment la chienlit au plus au niveau avec en prime
Mario
- 15/02/2017 - 12:09
à emem: on supprime déjà l
à emem: on supprime déjà l'Etat Régalien auquel on substitue l'état nounou... Dormez les petits.... On marche à l'envers. A quand une tribune lorsque nos flics se font cramer, caillasser, insulter. A quand une tribune ,lorsque la France se fait traiter de raciste, de salope et de pute à niquer!!
Les Français ne sont que des moutons, des moutons noirs.
emem
- 15/02/2017 - 06:05
La seule solution
Il faut absolument supprimer la police, et les gendarmes et... peut-être l'armée.