© REMY GABALDA / AFP
Jean-François Copé primaire de la droite Atlantico.fr
Nouvelle journée

Penelopegate : les réactions de la matinée

Publié le 08 février 2017
La campagne présidentielle est encore résumée à l'affaire Penelope Fillon sur les radios.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La campagne présidentielle est encore résumée à l'affaire Penelope Fillon sur les radios.

Jean-François Copé : "J'ai décidé de faire bloc avec François Fillon. Peut-on imaginer une présidentielle sans la droite ?" assure sur RMC et BFMTV son ancien rival qui estime qu'"à deux mois de la présidentielle c'est trop tard" pour se poser des questions. "Il faut absolument que notre famille politique soit portée".

Bernard Accoyer : "François Fillon a tout mis sur la table lundi, il a été le seul candidat à le faire" affirme ce proche du candidat. "Parlons désormais des sujets de fond". Il est aussi revenu sur les propos de François Bayrou. "La déclaration de Bayrou est scandaleuse. Il veut lancer sa candidature en se prêtant à un jeu dangereux pour la démocratie."

Eric Woerth : "La présomption d'innocence c'est extrêmement important, surtout quand on est innocent", souligne l'ancien ministre sur France Inter. Et si la mise en examen arrivait finalement ? "Il arrêtera" mais "je pense que ce n'est pas possible."

Christian Estrosi : "Je suis loyal à ma famille politique mais j'entends faire entendre ma différence dans cette campagne" assure l'ex-maire de Nice sur RTL. "Que ce soit la droite ou la gauche au pouvoir, on ne veut rien changer. Si on ne change rien, ce sera l'émergence du FN."

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Pourquoi vous devriez éviter le régime keto

02.

Services secrets turcs : les hommes des basses œuvres du président Erdogan

03.

Fleurs et vacheries au G7 : les avis surprenants des dirigeants étrangers sur Emmanuel Macron ; Notre-Dame, victime collatérale de négligence politique ; Julien Dray, mentor repenti d’Emmanuel Macron ; Panne sèche pour la voiture autonome

04.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

05.

Jean-Bernard Lévy, celui qui doit faire d’EDF le champion du monde de l’énergie propre et renouvelable après un siècle d’histoire

06.

Et si nous aussi on faisait nos camps décoloniaux ?

07.

Record de distribution des dividendes : ces grossières erreurs d'interprétation qui expliquent la levée de bouclier

01.

Génies : nouvelles stars des séries TV

01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

03.

Crise de foie, 5 fruits et légumes : petit inventaire de ces fausses idées reçues en nutrition

04.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

05.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

06.

Jean-Bernard Lévy, celui qui doit faire d’EDF le champion du monde de l’énergie propre et renouvelable après un siècle d’histoire

01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

Ces quatre pièges qui pourraient bien perturber la rentrée d'Emmanuel Macron (et la botte secrète du Président)

03.

Record de distribution des dividendes : ces grossières erreurs d'interprétation qui expliquent la levée de bouclier

04.

"Une part d'Afrique en elle" : petit voyage dans les méandres de la conception macronienne de la nation

05.

Un été tranquille ? Pourquoi Emmanuel Macron ne devrait pas se fier à ce (relatif) calme apparent

06.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Deudeuche
- 09/02/2017 - 13:44
Estrosi
À tout compris, la Droite frustrée de son programme n'aura pour donner des coups à la bien-pensance que la solution de dépit et de rage MLP.
Stargate53
- 08/02/2017 - 18:15
Attendons l enquete
Seule la justice peut juger ce qui est légal ou pas, réglementaire ou pas. Alors tous les autres intervenants doivent déposer leurs preuves auprès de la justice, sinon ils se taisent. Faire autant de tapages plus ou moins faux ou vrais est un symptôme d'une volonté de nuire pas de comportements démocratiques. C est inquiétant ces tribunaux de moralité qui se dressent maintenant. Sont ils si irréprochables ces accusateurs et est ce la vérité qui est recherchée ou tuer un candidat ? La 2eme version est plus conformes aux surenchères en cours. Quelle foutoire et d'amoralite. C est indigne et fausse tout choix car les autres candidats ont aussi des casseroles au cul et pas de tempête médiatique pour eux !
pc85
- 08/02/2017 - 13:21
Et deux p'tites questions pour la route ...
Pourquoi ces informations ont été sorties au début de la campagne présidentielle, et non avant la primaire de la droite ? Pourquoi sont-elles distillées par bribes ? J'ai ma petite idée. Et ce n'est ni à l'honneur de ceux qui les révèlent, ni de ceux qui en rajoutent.