© REMY GABALDA / AFP
Jean-François Copé primaire de la droite Atlantico.fr
Nouvelle journée

Penelopegate : les réactions de la matinée

Publié le 08 février 2017
La campagne présidentielle est encore résumée à l'affaire Penelope Fillon sur les radios.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La campagne présidentielle est encore résumée à l'affaire Penelope Fillon sur les radios.

Jean-François Copé : "J'ai décidé de faire bloc avec François Fillon. Peut-on imaginer une présidentielle sans la droite ?" assure sur RMC et BFMTV son ancien rival qui estime qu'"à deux mois de la présidentielle c'est trop tard" pour se poser des questions. "Il faut absolument que notre famille politique soit portée".

Bernard Accoyer : "François Fillon a tout mis sur la table lundi, il a été le seul candidat à le faire" affirme ce proche du candidat. "Parlons désormais des sujets de fond". Il est aussi revenu sur les propos de François Bayrou. "La déclaration de Bayrou est scandaleuse. Il veut lancer sa candidature en se prêtant à un jeu dangereux pour la démocratie."

Eric Woerth : "La présomption d'innocence c'est extrêmement important, surtout quand on est innocent", souligne l'ancien ministre sur France Inter. Et si la mise en examen arrivait finalement ? "Il arrêtera" mais "je pense que ce n'est pas possible."

Christian Estrosi : "Je suis loyal à ma famille politique mais j'entends faire entendre ma différence dans cette campagne" assure l'ex-maire de Nice sur RTL. "Que ce soit la droite ou la gauche au pouvoir, on ne veut rien changer. Si on ne change rien, ce sera l'émergence du FN."

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Descente aux enfers : alors que la canicule s’abat sur la France, la culture démocratique s’évapore

02.

Les Français contre le burkini mais de moins en moins nu(e)s à la plage : la France devient-elle puritaine malgré elle ?

03.

Ces caractéristiques pas très progressistes qui expliquent paradoxalement que Greta Thunberg soit devenue l’idole de ceux qui croient l’être

04.

Un million de personnes veulent envahir la zone 51 aux Etats-Unis

05.

Meurtre d’un policier à Toulouse : les raisons qui expliquent cette explosion des violences gratuites (et les moyens de l’endiguer)

06.

Pourquoi le Roi Lion pourrait être le dernier classique que Disney parvient à recycler

07.

Jordan Bardella sur Sibeth Ndiaye : "Elle est habillée comme un Télétubbies"

01.

Ces raisons pour lesquelles le marché de l’immobilier n’est pas vraiment favorable à ceux qui veulent se loger malgré des taux d’intérêt historiquement bas

02.

Camille Combal et Heidi Klum mariés en secret ; Karine Ferri &Nabilla, Kate &Meghan : tout était faux !; Libertinage et infidélités lesbiennes : Stéphane Plaza & Miley Cyrus assument; Brad Pitt & Angelina Jolie se réconcilient par surprise

03.

Les accusations de racisme et de sexisme portées contre Zohra Bitan pour avoir critiqué les tenues et la “coupe de cheveux sans coupe” de Sibeth NDiaye sont-elles justifiées ? Petits éléments de réflexion

04.

Lignes de fractures : ce que les drapeaux algériens nous révèlent de l’état des Français (et des nouveaux clivages politiques)

05.

Critiquée pour son poids, Miss France réplique : "Moi au moins, j’ai un cerveau"

06.

Matteo Salvini / Carola Rackete : mais qui représente le plus grand risque pour la démocratie et la paix civile ?

01.

Matteo Salvini / Carola Rackete : mais qui représente le plus grand risque pour la démocratie et la paix civile ?

02.

Face au "séparatisme islamiste" qui menace l’unité de la France, la tentation de "l’autonomie relative"...

03.

Descente aux enfers : alors que la canicule s’abat sur la France, la culture démocratique s’évapore

04.

Ces caractéristiques pas très progressistes qui expliquent paradoxalement que Greta Thunberg soit devenue l’idole de ceux qui croient l’être

05.

Lignes de fractures : ce que les drapeaux algériens nous révèlent de l’état des Français (et des nouveaux clivages politiques)

06.

Les accusations de racisme et de sexisme portées contre Zohra Bitan pour avoir critiqué les tenues et la “coupe de cheveux sans coupe” de Sibeth NDiaye sont-elles justifiées ? Petits éléments de réflexion

Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Deudeuche
- 09/02/2017 - 13:44
Estrosi
À tout compris, la Droite frustrée de son programme n'aura pour donner des coups à la bien-pensance que la solution de dépit et de rage MLP.
Stargate53
- 08/02/2017 - 18:15
Attendons l enquete
Seule la justice peut juger ce qui est légal ou pas, réglementaire ou pas. Alors tous les autres intervenants doivent déposer leurs preuves auprès de la justice, sinon ils se taisent. Faire autant de tapages plus ou moins faux ou vrais est un symptôme d'une volonté de nuire pas de comportements démocratiques. C est inquiétant ces tribunaux de moralité qui se dressent maintenant. Sont ils si irréprochables ces accusateurs et est ce la vérité qui est recherchée ou tuer un candidat ? La 2eme version est plus conformes aux surenchères en cours. Quelle foutoire et d'amoralite. C est indigne et fausse tout choix car les autres candidats ont aussi des casseroles au cul et pas de tempête médiatique pour eux !
pc85
- 08/02/2017 - 13:21
Et deux p'tites questions pour la route ...
Pourquoi ces informations ont été sorties au début de la campagne présidentielle, et non avant la primaire de la droite ? Pourquoi sont-elles distillées par bribes ? J'ai ma petite idée. Et ce n'est ni à l'honneur de ceux qui les révèlent, ni de ceux qui en rajoutent.