En direct
Best of
Best of du samedi 2 au vendredi 8 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

02.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

03.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

04.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

05.

Accusé d'être une association islamiste, le CCIF affirme que cela n'a jamais été prouvé. Vraiment ?

06.

Quatre ans après le Bataclan, la France désemparée face à la zone grise qui sépare islam politique et terrorisme

07.

Ces 3 grandes réformes du capitalisme libéral auxquelles Emmanuel Macron ne s’est toujours pas attaqué

01.

Pourquoi Mourinho n'a pas choisi le PSG

01.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

02.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

03.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

04.

Vérité des chiffres : il faudrait ouvrir une centrale nucléaire par jour dans le monde pour respecter l’objectif d’émissions carbone zéro en 2050

05.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

06.

Les aventuriers du bon sens perdu : ce que la tempête autour de Julie Graziani nous dit des blocages intellectuels du monde actuel

01.

"Islamophobie" : question choc sur une nouvelle névrose nationale

02.

Les aventuriers du bon sens perdu : ce que la tempête autour de Julie Graziani nous dit des blocages intellectuels du monde actuel

03.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

04.

Oui, nous voulons des plages islamiques !

05.

"Quand des Juifs partent c'est la France qu'on ampute" a dit Macron. Mais il a omis de préciser qui ampute…

06.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

ça vient d'être publié
pépites > France
Hommage
Un jardin du souvenir pour les victimes des attentats du 13 novembre 2015 sera bientôt ouvert à Paris
il y a 5 heures 29 min
pépites > International
Impeachment
Destitution de Donald Trump : ouverture d'auditions publiques historiques au Congrès
il y a 8 heures 11 min
light > Sport
Légende du cyclisme
Mort de Raymond Poulidor, "l'éternel second" du Tour de France, à l'âge de 83 ans
il y a 10 heures 18 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Vous n'aurez pas le dernier mot" de Diane Ducret : que diable allait-il faire dans cette galère ?

il y a 11 heures 12 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Body and soul" : la chorégraphe Crystal Pite envoûte les danseurs et le public

il y a 11 heures 37 min
pépite vidéo > Europe
Inondations
Les images impressionnantes de "l'acqua alta" historique à Venise
il y a 12 heures 36 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 12 novembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 13 heures 32 min
décryptage > Science
Fusion nucléaire

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

il y a 14 heures 46 min
décryptage > France
Ayatollahs de la décroissance

Nous devons repenser la croissance. Pas y renoncer

il y a 15 heures 18 min
décryptage > Santé
Données personnelles

Ce que nous réserve l’offensive des GAFAM sur le secteur de la santé

il y a 15 heures 51 min
pépite vidéo > Terrorisme
Lutte contre le terrorisme
13 Novembre : selon Laurent Nuñez, l'état de la menace terroriste reste "toujours aussi élevé"
il y a 7 heures 51 min
pépites > International
Révolte
Liban : une déclaration du président Michel Aoun provoque la colère des manifestants
il y a 8 heures 56 min
light > Culture
Emotion des fans
Friends : la bande d'amis la plus célèbre de la télévision sera bientôt de retour pour une réunion spéciale sur HBO Max
il y a 10 heures 44 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"J'Accuse" de Roman Polanski : l'un des films les plus magistraux du réalisateur de Chinatown…

il y a 11 heures 28 min
Expédition
Greta Thunberg débute sa seconde traversée de l'Atlantique en catamaran pour revenir en Europe et participer à la COP25
il y a 11 heures 50 min
pépites > Justice
Ultime recours
Patrick Balkany va déposer une nouvelle demande de mise en liberté
il y a 13 heures 1 min
décryptage > Consommation
Consommation

Des crédits d’impôt pour acheter d’occasion : l’écologie version gadget

il y a 14 heures 26 min
décryptage > Education
Malaise et colère

Précarité des étudiants : vrai sujet, mauvaises pistes de solutions

il y a 15 heures 17 min
décryptage > Société
Dépendance

Pourrions-nous encore survivre sans GPS ? (Et non, on ne vous parle pas que de facilité d’orientation)

il y a 15 heures 38 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico-Business

Ces 3 grandes réformes du capitalisme libéral auxquelles Emmanuel Macron ne s’est toujours pas attaqué

il y a 16 heures 24 min
© BERTRAND GUAY / AFP
© BERTRAND GUAY / AFP
Prévisions

Primaire de la gauche : Manuel Valls serait battu par Benoît Hamon ou par Arnaud Montebourg

Publié le 18 janvier 2017
Toutefois, il arriverait en tête au premier tour de la primaire.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Toutefois, il arriverait en tête au premier tour de la primaire.

Une nouvelle gifle pour l’ancien Premier ministre, mais cette fois elle ne sera pas physique. En effet, il pourrait arriver en tête au premier tour de la primaire avec 34% des intentions de vote (selon un sondage BVA-Salesforce publié mercredi), mais sortirait finalement perdant le 29 janvier prochain. Il serait battu par Benoît Hamon ou par Arnaud Montebourg, qui rassembleraient 52% des voix contre 48% pour Manuel Valls, selon ce sondage réalisé pour la presse régionale et Orange. Au premier tour, ses deux poursuivants seraient au coude à coude : Benoît Hamon, deuxième à 27%, et Arnaud Montebourg troisième à 26%.

Qui fait la meilleure campagne ?

A la question « Qui fait la meilleure campagne ? », Manuel Valls se retrouve également perdant face à Benoît Hamon et Arnaud Montebourg. En effet, 48% des électeurs potentiel  pensent que l’ancien premier ministre fait une bonne campagne, conte 63% pour Benoît Hamon et Arnaud Montebourg. Quant aux autres candidats, leurs pourcentages sont très bas : Vincent Peillon est crédité de 7% d'intentions de vote, devant Sylvia Pinel (3%), François de Rugy (2%) et Jean-Luc Bennahmias (1%).

En ce qui concerne l’élection primaire de la gauche, 36% des personnes interrogées se disent s’y intéressé (+ 3 points qu'en novembre). En outre, l'enquête évalue la participation entre 1,9 et 2,6 millions d'électeurs, soit un peu plus que les 2 millions espérés par le Parti socialiste.

Enquête réalisée en ligne du 13 au 16 janvier, sur un échantillon de 9 434 personnes inscrites sur les listes électorales, selon la méthode des quotas. Les intentions de vote sont calculées sur la base des électeurs certains d'aller voter, soit 543 personnes au premier tour et 510 à 513 au second tour. Marge d'erreur de 1,9 à 4,5 points. Les intentions de vote ne constituent pas une prévision du résultat du scrutin. Elles donnent une indication de l'état des rapports de force et des dynamiques au jour de la réalisation du sondage.

Vu sur : Lu sur Le Figaro
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

02.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

03.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

04.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

05.

Accusé d'être une association islamiste, le CCIF affirme que cela n'a jamais été prouvé. Vraiment ?

06.

Quatre ans après le Bataclan, la France désemparée face à la zone grise qui sépare islam politique et terrorisme

07.

Ces 3 grandes réformes du capitalisme libéral auxquelles Emmanuel Macron ne s’est toujours pas attaqué

01.

Pourquoi Mourinho n'a pas choisi le PSG

01.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

02.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

03.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

04.

Vérité des chiffres : il faudrait ouvrir une centrale nucléaire par jour dans le monde pour respecter l’objectif d’émissions carbone zéro en 2050

05.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

06.

Les aventuriers du bon sens perdu : ce que la tempête autour de Julie Graziani nous dit des blocages intellectuels du monde actuel

01.

"Islamophobie" : question choc sur une nouvelle névrose nationale

02.

Les aventuriers du bon sens perdu : ce que la tempête autour de Julie Graziani nous dit des blocages intellectuels du monde actuel

03.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

04.

Oui, nous voulons des plages islamiques !

05.

"Quand des Juifs partent c'est la France qu'on ampute" a dit Macron. Mais il a omis de préciser qui ampute…

06.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

Commentaires (5)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Vincennes
- 19/01/2017 - 01:05
@ELIED.....les privilèges qu'ont, actuellement les Présidents
ont été décrétés sous le règle Socialiste de Mitteux par FABIUS qui était son Ier Ministre .....idem pour la dette qui a ses origines dès 1981 puisque ce machiavélique avait "ouvert les vannes" à tous points de vue. BRAVO le SOCIALISME qui privilégie, surtout, ses dirigeants et leurs copains (voir la distribution faite par Pépère à toute sa promo VOLTAIRE + Valls à tous ses copains promus Préfets hors cadres. Aussi, sans être Fillonniste, j'espère qu'il tiendra ses promesses à tous ces sujets.
ELIED
- 18/01/2017 - 18:00
Adieu les privilèges
Mais c'est comme cela depuis la chute de la royauté. C'est un point qui a complètement été oublié dans l'abolition des privilèges, que les nouveaux dirigeants se sont empressés de s'attribuer et cela sous tous les pouvoirs qui ont succédé.C'est le même principe pour la gauche comme pour la droite et si quelques réprobations se manifestent à chaque changement de régime, rien ne change: il faut bien que la place donne des avantages, que diable, sinon à quoi servirait-il de se démener pour y arriver? Elémentaire mon cher Watson!
langue de pivert
- 18/01/2017 - 16:41
☺ Cocus et cons à la fois ?
Si il sortait vainqueur au deuxième tour ce serait une gifle pour les électeurs rose. En effet comment comprendre que le Vallseurs - qui était sorti cinquième avec 5 % et des poussières aux primaires de 2012 - soit vainqueur à la finale en 2017...pour faire une politique Hollande++++ (ce même Hollande élu par environ 1 000 000 d'électeurs en 2012 et qui déclare forfait en 2017 pour cause de déroute annoncée).