© REUTERS/Jacky Naegelen
Best of
Les réactions politiques de la matinée
Publié le 10 janvier 2017
Le meilleur de l'actualité politique, économique et internationale.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le meilleur de l'actualité politique, économique et internationale.

Invité de RTL ce mardi 10 janvier, Vincent Peillon s'est attaqué au 49.3 citoyen de Benoît Hamon. "A mon avis le mot est mal choisi, le 49.3 citoyen", lance la candidat à la primaire de la gauche. "Il faut que cette primaire soit sérieuse", juge-t-il. 


Vincent Peillon critique le programme de Benoît... par rtl-fr

Décidément, Benoît Hamon est aujourd’hui la cible des candidats à la primaire de la gauche. En effet, outre les critiques de Vincent Peillon, il s’est vu essuyer celles de Manuel Valls. En opposition au revenu universel proposé par son adversaire, Manuel Valls a plaidé sur France Info pour une fusion des minimas sociaux : "Je suis pour des solutions solides, réalistes, sociales. Je suis pour une société du travail, de la solidarité ; je ne suis pas pour une société de l'assistanat ou du farniente. Je pense qu'une société a besoin, les salariés ont besoin, les citoyens ont besoin de travail et de dignité." 


Revenu universel : Manuel Valls n'est «pas pour... par libezap

Bruno Retailleau, président de la Région Pays de la Loire, à la tête de l'équipe du candidat François Fillon, était l'invité de Léa Salamé sur France Inter. Alors que Arnaud Montebourg parlait de la religion sur LCI, le coordinateur de la campagne de l’ancien premier ministre a notamment abordé le même sujet. "Se dire chrétien, ce n'est pas blesser le principe de laïcité", a-t-il déclaré, répondant ainsi aux attaques contre François Fillon après sa déclaration : je suis "gaulliste et chrétien". 


Bruno Retailleau répond aux questions de Léa... par franceinter

Invité ce mardi de Jean-Jacques Bourdin sur BFMTV et RMC, Michel-Edouard Leclerc s'est positionné contre une ouverture systématique de ses supermarchés le dimanche. Pour des raisons économiques, mais pas seulement. "On a des valeurs, nos salariés ont droit d’avoir un jour de repos en famille", a affirmé le patron de l'enseigne. 

Non, tous les hypermarchés Leclerc n'ouvriront... par BFMTV

Côté international, Edouard Philippe a déclaré sur Public Sénat que : "la solution politique en Syrie ne passera pas par Bachar Al-Assad". Il a notamment évolué la position de François Fillon à ce sujet. 


Edouard Philippe : « La solution politique en... par publicsenat

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Irascible, exténué et persuadé d’être le meilleur en tout : ce que la personnalité du président coûte à son quinquennat et à la France
02.
Vladimir Poutine est censé quitter le pouvoir en 2024. Certains au Kremlin envisageraient un autre scénario
03.
Souhait de “sagesse” pour la septuagénaire blessée à Nice : ces dangers que le monopole de la raison que s’arroge Emmanuel Macron fait courir à la stabilité de la démocratie française (même lorsqu’il a effectivement raison...)
04.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
05.
Soirée arrosée en boîte : Christophe Castaner filmé en train d'embrasser une inconnue
06.
De crypto-macroniste à Paris à orbaniste à Budapest, où va le Nicolas Sarkozy d’aujourd’hui ?
07.
Ce gouffre spectaculaire qui sépare le vocabulaire de la France du front anti-Macron de celle qui le soutient
01.
Irascible, exténué et persuadé d’être le meilleur en tout : ce que la personnalité du président coûte à son quinquennat et à la France
02.
Dégoût, colère, envie de révolution… : l’étude exclusive qui révèle la très sombre humeur des Français relativement aux autres Européens
03.
“La révolte du public” : interview exclusive avec Martin Gurri, l'analyste de la CIA qui annonçait la crise des Gilets jaunes dès 2014
04.
Grand débat en péril ? Les trois erreurs politiques que semble s'apprêter à commettre Emmanuel Macron
05.
Rokhaya Diallo va (peut-être) nous quitter pour les Etats-Unis
06.
Henri Guaino : « L’Union Européenne attise désormais les violences et les pulsions mauvaises qu’elle prétendait guérir à jamais »
01.
Souhait de “sagesse” pour la septuagénaire blessée à Nice : ces dangers que le monopole de la raison que s’arroge Emmanuel Macron fait courir à la stabilité de la démocratie française (même lorsqu’il a effectivement raison...)
02.
Irascible, exténué et persuadé d’être le meilleur en tout : ce que la personnalité du président coûte à son quinquennat et à la France
03.
Recours à l’armée face aux Gilets jaunes : la dangereuse fuite en avant du gouvernement
04.
Violence inexcusable MAIS aspiration à la justice sociale : la double nature de la contestation des Gilets jaunes dont aucun parti ne parvient à tirer une synthèse convaincante
05.
Profondément convaincus ou en réaction épidermique à Emmanuel Macron ? L’enquête exclusive qui révèle que les Français se disent nettement plus nationalistes et favorables au protectionnisme que les autres Européens ?
06.
Rokhaya Diallo va (peut-être) nous quitter pour les Etats-Unis
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires