En direct
Best of
Best of du 4 au 10 mai 2019
En direct
Opinion
Présidentielle 2017 : 53% des Français estiment que François Fillon fait une "mauvaise campagne"
Publié le 04 janvier 2017
Plus de trois quarts des sympathisants de la droite et du centre pensent que l'ancien Premier ministre devra modifier son programme avant l'élection présidentielle.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Plus de trois quarts des sympathisants de la droite et du centre pensent que l'ancien Premier ministre devra modifier son programme avant l'élection présidentielle.

Selon les résultats d'un sondage Elabe pour BFM TV publié mercredi 4 janvier, une majorité de Français (53%) estiment que François Fillon fait une "mauvaise campagne" et 81% pensent que le vainqueur de la primaire de la droite et du centre devra adapter son programme avant l'élection.  

À l'inverse, 46% des Français sollicités pour ce sondage jugent que François Fillon mène une "bonne" campagne" depuis la primaire du mois de novembre. Dans le détail, 63% sympathisants de la droite et du centre estiment que François Fillon fait une "bonne campagne", un avis que partagent 74% des sympathisants des Républicains. 

Par ailleurs, 81% des sondés pensent François Fillon devra adapter son programme en y ajoutant des modifications en vue de l'élection présidentielle et des législatives. Seulement 17% estiment qu'il devra maintenir son programme. 

Même dans sa famille politique, 77% des sympathisants de la droite et du centre et 72% des sympathisants des Républicains estiment que François Fillon devra modifier son programme. 

>>>> À lire aussi : Pauvreté, la méthode Fillon : et si le candidat des républicains avait pris (lui) le risque de se poser la question des causes ?

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Déclarations des revenus de 2018 : attention aux risques d’erreurs
02.
L’histoire fascinante du commando Kieffer
03.
Kim Kardashian veut 7 enfants, Laura Smet en attend un, Alain Delon attend des siens qu’ils ne se déchirent pas à la Johnny; Voici voit Laeticia Hallyday & Sébastien Farran réconciliés, Closer les voit tendus; Victoria Beckham s’est fait gonfler les joues
04.
Le Monde a découvert une nouvelle et grave pathologie : la droitisation des ados !
05.
Elevage : l'entreprise Hénaff félicitée par... l'association L214
06.
Morts par morsure de serpent : une plaie planétaire contre laquelle l’OMS entend entrer en guerre
07.
Gilets jaunes : les appartements d'un casseur saisis pour rembourser ses dégradations
01.
Pourquoi les entretiens d’évaluation annuels sont inutiles pour la plupart des salariés
02.
Aveuglement ? Un dîner caritatif est organisé à Saint-Denis au profit d’un Centre de formation des Oulémas soupçonné d’entretenir de troubles liens avec les dhijadistes anti-occidentaux
03.
Derrières les ors et les artifices, pourquoi le Qatar est toujours un dangereux émirat moyenâgeux
04.
Pétition anti-Delon : l’erreur psychologique majeure commise par ceux qui croient que le bonheur serait garanti dans un monde 100% bon sentiment
05.
L'OPA du néo-sultan Erdogan sur la diaspora turque de France et d’Europe via les écoles et les mosquées
06.
Ce que les experts de l’OMS recommandent pour réduire les risques de démence sénile
01.
“Droite Trocadéro” contre “droite mercato” : ce que cache la querelle entre LR et ex LR ralliés au macronisme
02.
Pétition anti-Delon : l’erreur psychologique majeure commise par ceux qui croient que le bonheur serait garanti dans un monde 100% bon sentiment
03.
Le glyphosate, le dernier débat hystérique de tous ceux qui se méfient de l’Europe et du progrès
04.
De l'art d'utiliser les morts : et Nathalie Loiseau enrôla Simone Veil dans sa campagne
05.
Emmanuel Macron, l’Europe, le RN et les Gilets jaunes : un cocktail détonnant de vérités et d’erreurs intellectuelles ou politiques majeures
06.
Européennes : François-Xavier Bellamy a exposé sa vision de l'Europe face à Nathalie Loiseau lors d'un débat organisé par l'Institut Montaigne
Commentaires (21)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
langue de pivert
- 05/01/2017 - 18:07
???
On connait deux présidentiables : M. Fillon et Mme Le Pen ! Les autres sont dans le peloton et EUX font campagne et cherche leurs parrainages. (M. Fillon est sur de les avoir et j'espère que Mme Le Pen aura les siens) M. Fillon et Mme Le Pen postulent pour la présidence, ils ont été choisi par leurs adhérents ou/et leur sympathisants. Avec qui M. Fillon devrait "faire campagne" ? Contre qui ? Pourquoi faire ? Je connais bien le programme de M. Fillon pas du tout celui de Mme Le Pen...mais je ne suis pas pressé. Une campagne ? C'est quoi cette connerie ?
Anguerrand
- 05/01/2017 - 17:15
Si Fillon fait
46% au premier tour ce serait déjà pas mal, c'est lui qui gagnerait l'élection. Maintenant tous les candidats tremblent devant lui, mais il reste 4 mois avant la délivrance du socialisme. Rien n'est encore joué sur certains aspects, avant la vraie Campagne, La Campagne de MLP n'est pas non plus glorieuse et est gênée par certains aspects de son programme déjà édulcoré ( avec les musulmans ) ou pour defendre son programme " économique "qui s'avérait ruineux. Je ne suis pas certain que les français aient envie d'une Campagne de 4 mois.
Aghir
- 05/01/2017 - 17:09
Il attend
tout simplement le connaître le candidat de la gauche et c'est plutôt rassurant de ne pas le voir excité comme la plupart des candidats. Si enfin, les politiques devenaient réfléchis au lieu d'être sans cesse agités en déclamant n'importe quoi!