En direct
Best of
Best of du 16 au 22 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ségolène Royal pourra-t-elle échapper à une saisine du Parquet national financier ?

02.

Vous pensez que Gauguin était un grand peintre ? Erreur : c'était un prédateur pédophile !

03.

Misérable, totalitaire et islamophobe, la France devient le premier pays d’Europe pour les demandes d’asile

04.

Cette inquiétante confusion qui s’installe dans les déclarations de la BCE

05.

Le révélateur Whirlpool : mais quelle est maintenant la vision économique d’Emmanuel Macron ?

06.

Ce dérapage tellement prévisible du cofondateur d’Extinction Rebellion sur la Shoah

07.

Michel Platero : "si on veut faire baisser les prix de l’immobilier, il faut décorréler la propriété du bâti de celle du foncier"

01.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

02.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

03.

Ségolène Royal pourra-t-elle échapper à une saisine du Parquet national financier ?

04.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

05.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

06.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

01.

Il m’arrive parfois d’avoir honte pour la France…

02.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

03.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

04.

Je nique Conrad et... ceux qui l'écoutent

05.

Quel réel bilan énergétique et environnemental quand vos ados écolos imposent leurs exigences à la maison ?

06.

Le fétichisme du diplôme, facteur trop souvent oublié du blocage de l’ascenseur social français

ça vient d'être publié
pépites > Politique
Union des droites
Les Républicains : une procédure d'exclusion vise Erik Tegnér
il y a 3 heures 11 min
pépites > France
Journée de mobilisation
FNSEA – Monde agricole : 1.000 tracteurs vont converger vers Paris le mercredi 27 novembre
il y a 3 heures 51 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Suite française" de Irène Némirovsky : adaptation méritoire d’une œuvre, dont l’auteure puis l’exhumation littéraire firent grand bruit en leur temps

il y a 4 heures 19 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand la Belle au bois dormant noue sa cravate et quand s’allument les aurores boréales : c’est l’actualité des montres à la fin de l’automne
il y a 6 heures 9 min
décryptage > Société
L’enfer, c’est nous autres

Misérable, totalitaire et islamophobe, la France devient le premier pays d’Europe pour les demandes d’asile

il y a 7 heures 51 min
décryptage > Société
Pauvreté

Face aux inégalités : s’engager dans une dynamique de créativité

il y a 9 heures 16 min
décryptage > Culture
Touche pas à ma vahiné…

Vous pensez que Gauguin était un grand peintre ? Erreur : c'était un prédateur pédophile !

il y a 9 heures 50 min
rendez-vous > International
Géopolitico-scanner
"Paranoïsation", "désassimilation" et communautarisme : l’antiracisme dévoyé au profit d'un projet de conquête islamiste
il y a 10 heures 33 min
décryptage > Environnement
Roger Hallam

Ce dérapage tellement prévisible du cofondateur d’Extinction Rebellion sur la Shoah

il y a 11 heures 30 min
décryptage > Europe
UE

Déficit : hypocrisies, contradictions et jeux de dupes à tous les étages européens

il y a 12 heures 8 min
Justice
Carlos Ghosn et son épouse Carole ont pu enfin communiquer pour la première fois en sept mois
il y a 3 heures 34 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Les renards et les lions" de Marcello Simonetta : le destin hors norme des fils de Laurent de Médicis

il y a 4 heures 13 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Pour l'amour des livres" de Michel Le Bris : une amitié entre le voyage et la littérature

il y a 4 heures 27 min
pépite vidéo > Politique
Solutions
Dialogue sous tension entre Emmanuel Macron et les anciens salariés de Whirlpool à Amiens
il y a 7 heures 24 min
pépites > Environnement
Pollution
Réchauffement climatique : les plans de la Chine sur les centrales à charbon menacent les objectifs de Paris sur le climat
il y a 8 heures 22 min
rendez-vous > France
Zone Franche
Plus que jamais, le "pognon de dingue" coule à flots mais les gens sont toujours aussi pauvres
il y a 9 heures 37 min
décryptage > Economie
Insécurité économique

Cette inquiétante confusion qui s’installe dans les déclarations de la BCE

il y a 10 heures 21 min
décryptage > Education
Réussite

Le fétichisme du diplôme, facteur trop souvent oublié du blocage de l’ascenseur social français

il y a 11 heures 15 min
décryptage > Politique
Promesse

Le révélateur Whirlpool : mais quelle est maintenant la vision économique d’Emmanuel Macron ?

il y a 11 heures 46 min
pépites > International
Balles perdues
Selon une étude, les personnes blessées lors de fusillades ont un risque accru de troubles mentaux longtemps après leur guérison
il y a 20 heures 54 min
© AFP
© AFP
Tous derrières et lui devant

Le projet de François Fillon rassemble les soutiens des anciens candidats à la primaire

Publié le 27 décembre 2016
Les anciens sarkozystes, juppéistes et lemairistes soutiennent son programme présidentiel. François Fillon n’entend pas pour réussir ce rassemblement revenir en arrière sur ses propositions, exception faite sur la sécurité sociale où il a fait un mea culpa.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les anciens sarkozystes, juppéistes et lemairistes soutiennent son programme présidentiel. François Fillon n’entend pas pour réussir ce rassemblement revenir en arrière sur ses propositions, exception faite sur la sécurité sociale où il a fait un mea culpa.

Les équipes de François Fillon, sorti vainqueur de la primaire de la droite et du centre, ont fusionné la semaine dernière avec les autres candidats.

« On n’est pas dans une logique de négociation, affirme cependant au Figaro Serge Grouard, député du Loiret et coordinateur politique du projet de François Fillon, on ne va pas faire la synthèse avec les ex-juppéistes, les ex-sarkozystes ou les ex-lemairistes, comme le PS avec ses courants ».

Olivier Bouchery qui a dirigé la production du programme de Bruno le Maire, et qui avait été un spécialiste du droit du travail auprès de l’Oréal, juge que les différences entre les projets de son ancien candidat et celui de François Fillon tiennent moins au prisme idéologique qu’à la question de la mise en œuvre. Pourtant, une proposition comme la suppression progressive de la fonction publique territoriale n’est pas retenue dans le programme de François Fillon.

Quant aux sarkozystes et aux juppéistes, réticents par rapport au programme économique jugé trop libéral de François Fillon, ils s’adaptent. A titre d’exemple : Guillaume Larrivé, le député de l’Yonne et ancien soutien de Nicolas Sarkozy, déclare au Figaro qu’ «  à titre personnel » il a toujours pensé que « quand un pays a 100 % de dette, il est temps de faire le job ». Il entend cependant contribuer à « muscler le projet Fillon sur le plan régalien ».

Un seul rétropédalage a été assumé jusqu’à maintenant. Il s’agit de la sécurité sociale : « j’ai fait une correction sur l’histoire de la Sécu, a reconnu François Fillon à Paris Match. On va faire un audit ». François Bouvard, rédacteur de son projet, a fait un mea culpa au Figaro là encore : « La formulation choisie « panier de soins solidaire » pour les dépenses prises en charge par la Sécurité sociale, « paniers de soins individuel » pour celles couvertes par les mutuelles, n’était pas heureuse ». Pas de recul cependant selon car « les chiffres sont têtus, on doit toujours trouver 20 milliards d’économies pour sauver le système ».

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ségolène Royal pourra-t-elle échapper à une saisine du Parquet national financier ?

02.

Vous pensez que Gauguin était un grand peintre ? Erreur : c'était un prédateur pédophile !

03.

Misérable, totalitaire et islamophobe, la France devient le premier pays d’Europe pour les demandes d’asile

04.

Cette inquiétante confusion qui s’installe dans les déclarations de la BCE

05.

Le révélateur Whirlpool : mais quelle est maintenant la vision économique d’Emmanuel Macron ?

06.

Ce dérapage tellement prévisible du cofondateur d’Extinction Rebellion sur la Shoah

07.

Michel Platero : "si on veut faire baisser les prix de l’immobilier, il faut décorréler la propriété du bâti de celle du foncier"

01.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

02.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

03.

Ségolène Royal pourra-t-elle échapper à une saisine du Parquet national financier ?

04.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

05.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

06.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

01.

Il m’arrive parfois d’avoir honte pour la France…

02.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

03.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

04.

Je nique Conrad et... ceux qui l'écoutent

05.

Quel réel bilan énergétique et environnemental quand vos ados écolos imposent leurs exigences à la maison ?

06.

Le fétichisme du diplôme, facteur trop souvent oublié du blocage de l’ascenseur social français

Commentaires (8)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
vauban
- 27/12/2016 - 19:15
Langue de pivert
Excellentes position et analyse auxquelles j adhère totalement
Un cégétiste reste un parasite qu'il vote PC Front de gauche ou FN
Idem pour les parasites non saprophytes chroniques de tous bords
langue de pivert
- 27/12/2016 - 19:04
Attendre et voir !
Le FN attend de connaitre les candidats de gauche pour sortir son programme. C'est dire de ses convictions et de sa vision pour la France ! Des programmes furtifs à géométrie variable pour des "parts de marché électoral" ! De la tambouille ! De la bouillie. Juste de quoi faire tourner la petite entreprise familiale qui connait la crise ! Mme Le Pen ne parle plus de dévaluation (comme en 2012) à cause de la baisse du $ par rapport à l'€ mais demain ? Sa seule chance d'être élue est d'être au deuxième tour face à Hollande ! (elle aurait sûrement mon bulletin) Pourquoi je risquerai 20 à 30 % de mon patrimoine pour arroser les CGTistes recyclés FN ? Pour payer une rente à vie à des parasites sociaux assumés ? Si c'était pour redresser le pays sérieusement 50 % ça me gênerait pas. Les Français ne sont pas fous ! Enfin ceux qui ont à perdre ! Pour les autres les assistés professionnels ne sont pas regardant sur qui arrose du moment qu'ils soient arrosés ! Pour le moment il n'y a qu'un candidat connu avec un programme affiché. Et c'est M. Fillon. Attendre et voir !
Ganesha
- 27/12/2016 - 18:25
Un mélange d'Hitler et de Staline ?
Il y a des degrés d'aveuglement qui conduisent inévitablement à des révolutions. Marine Le Pen sera-t-elle un mélange d'Hitler et de Staline ? Certains d'entre vous font semblant d'en être persuadés, alors qu'ils craignent surtout une dévaluation de leurs petites économies. L'avenir nous le dira...