En direct
Best of
Best of du 4 au 10 juillet
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L’Europe paralysée face au péril turc : cette question brûlante à poser à Emmanuel Macron

02.

Comment la politique iranienne de Trump a jeté Téhéran dans les bras de Pékin

03.

Le chauffeur de Bayonne a été lynché à mort : le ministre des transports a osé parler « d’incivilités » !

04.

Covid-19 : le monde des supermarchés d’après est arrivé

05.

Monsieur, madame, le, la maire de Lyon…

06.

Le nombre de cas de Covid-19 double tous les deux jours à Marseille

07.

Quand le budget européen prévu pour gérer les crises agricoles est affecté au maintien des migrants syriens en Turquie

01.

Hydroxychloroquine et remdésivir : petits repères pour tenter d’y voir plus clair dans le "match" des traitements contre le coronavirus

02.

EPR / éoliennes : le match des dépenses incontrôlées entre la filière nucléaire et les énergies renouvelables

03.

Le graphique qui fait peur: de moins en moins de Français travaillent depuis 1975

04.

Jacqueline Eustache-Brinio : "La France est confrontée à une pression de l’Islam Politique"

05.

L’Europe paralysée face au péril turc : cette question brûlante à poser à Emmanuel Macron

06.

Islam politique : nouveau gouvernement, vieilles lâchetés

01.

Islam politique : nouveau gouvernement, vieilles lâchetés

02.

Ces dénis grandissants de réalité qui asphyxient nos libertés

03.

Reformator ? Quitte à jouer à l’éléphant dans un magasin de porcelaine, que changer pour une justice plus efficace ET plus respectueuse des libertés ?

04.

La droite, seule menace aux yeux d’Emmanuel Macron

05.

"Qu’on est bien dans les bras d’une personne du sexe opposé" : on n’a plus le droit de chanter ça !

06.

L’Europe paralysée face au péril turc : cette question brûlante à poser à Emmanuel Macron

ça vient d'être publié
décryptage > France
AJ+

Désirer une Noire, c'est du racisme !

il y a 27 min 44 sec
décryptage > International
"Avec Castro, à l’heure du crime"

Les connexions castristes du tueur de Dallas : questions sur l’assassinat de John F. Kennedy et ses relations avec le gouvernement cubain

il y a 1 heure 25 min
pépite vidéo > France
Tour eiffel
14 juillet 2020 : revivez l'intégralité du feu d'artifice de Paris
il y a 2 heures 45 min
décryptage > Consommation
Révolution

Covid-19 : le monde des supermarchés d’après est arrivé

il y a 3 heures 33 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Plutôt l’offre que la demande : Macron enterre le mythe keynésien et parie sur l’entreprise pour redresser la situation économique et sociale

il y a 4 heures 28 min
pépites > Economie
EMPLOI
Macron annonce une exonération de cotisations et 300.000 contrats d'insertion pour les jeunes
il y a 21 heures 42 min
pépites > Santé
SANTÉ
Macron souhaite le masque obligatoire dans tous les lieux publics clos
il y a 23 heures 1 min
light > France
FÊTE PERCHÉE
Un DJ va mixer en haut de la grande échelle des pompiers
il y a 23 heures 33 min
pépites > France
CORONAVIRUS
Le nombre de cas de Covid-19 double tous les deux jours à Marseille
il y a 1 jour 16 min
pépite vidéo > France
DÉFILÉ
14 juillet : Trois miraculés d’une intervention au Mali vont défiler
il y a 1 jour 1 heure
décryptage > International
Panorama

COVID-19 : la pandémie s’étend et se politise aux États-Unis

il y a 37 min 55 sec
décryptage > Défense
Opération Serval

Depuis 2012, la menace terroriste a évolué dans sa nature et sa géographie mais n’a pas diminué en intensité

il y a 2 heures 18 min
décryptage > Politique
Et en même temps

Emmanuel Macron, Président de droite à l’insu de son plein gré ?

il y a 3 heures 27 min
décryptage > Politique
Le grand flou

Le mystère du financement de la relance

il y a 3 heures 56 min
décryptage > Politique
Oral de rattrapage

Macron, l'incompris... mais la faute à qui ?

il y a 4 heures 40 min
pépite vidéo > Santé
FÊTE NATIONALE
Emmanuel Macron souhaite rendre le masque obligatoire dans les lieux publics clos
il y a 21 heures 53 min
light > Insolite
BON APPÉTIT
Une cliente trouve une tête de lézard dans sa bolognaise, l'enseigne s'excuse
il y a 23 heures 9 min
pépites > France
COMMÉMORATION
Nice commémore les quatre ans de l'attentat de Nice
il y a 23 heures 47 min
pépites > France
FRANCE
"MACRON ASPHYXIE L'HÔPITAL" une banderole déployée durant la cérémonie
il y a 1 jour 46 min
décryptage > Media
L'ART DE LA PUNCHLINE

Un 14 juillet en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 1 jour 2 heures
© LIONEL BONAVENTURE / POOL / AFP
© LIONEL BONAVENTURE / POOL / AFP
Peux mieux faire

Corruption : l'association Transparency France tire un bilan du quinquennat de François Hollande

Publié le 19 décembre 2016
Elle donne également des conseils aux candidats à l’élection présidentielle.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Elle donne également des conseils aux candidats à l’élection présidentielle.

L'association Transparency France, organisation de la société civile de lutte contre la corruption, a publié ce lundi un bilan du quinquennat de François Hollande en matière de transparence de la vie publique et de lutte contre la corruption. Outre, elle a donné onze conseils aux candidats à la prochaine élection présidentielle.

Des avancées notables

Tout, l'organisation énumère tous les changements qui ont eu lieu durant ces cinq ans : le scandale de l'affaire Cahuzac en 2013, la création d’une haute autorité pour la transparence de la vie publique et d’un parquet national financier dédié à la fraude fiscale, un meilleur contrôle du patrimoine des élus et des éventuels conflits d'intérêts, des peines plus lourdes infligées aux délinquants économiques (même s’il s’agit des ministres), la limitation du cumul des mandats, qui entre en vigueur en 2017.

De quoi amorcer un "changement de culture", selon Transparency France. L'organisation se réjouit aussi de la loi Sapin II votée à l'automne, qui protège les lanceurs d'alerte et introduit des mesures anti-corruption dans l'entreprise. 

Quelques "mais"

Toutefois, Transparency France souligne le peu d'encadrement du lobbying en France. La fabrication de la loi, ainsi que l'utilisation par les élus de leur indemnité de frais de mandat restent également pas très claire. Selon ce bilan, tout candidat à une élection devrait avoir un casier judiciaire vierge. In fine, l'association aimerait que les comptes des partis politiques puissent être vérifiés pendant les campagnes électorales, afin d'éviter de nouvelles affaires Bygmalion. Un enjeu important car la défiance est immense. 

>>> À lire aussi : François Hollande a sous-estimé son bilan

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
ikaris
- 19/12/2016 - 16:03
Transparency ... une officine à la Sorros
les quelques trucs que je lis d'eux sont à fond dans la mouvance pseudo-démocratique Sorrossienne. Ils feraient mieux d'appliquer la transparence à eux même d'abord : sous des bons sentiments apparents leur action correspond en fait à traiter en amont les conditions du commerce international ... donc à favoriser le grand capitalisme apatride.
von straffenberg
- 19/12/2016 - 10:07
Billet d' humeur
Cela m'irrite au plus haut point cette notion de transparence (et de propreté morale) à tout prix .Je préfererais le terme d' honnêteté intellectuelle et de convictions cela me suffit amplement (il ne s'agit pas évidemment de puiser dans la caisse ,le casier judiciaire est une garantie)
Depuis quelques années notre société c 'est sclérosée à tous les niveaux , est devenue restrictive, le citoyen lambda prenant de moins en moins d'initiative, l'état lui imposant de plus en plus de contraintes (impôts ,radar, diminution des libertés par des lois votées à la sauvette ,législation et réglementation )
Bref vouloir faire propre à tout prix n'est pas la solution, car il faut souvent quelqu'un pour se salir les mains .
Alain07
- 19/12/2016 - 10:01
Casier judiciaire et politique
Pour restaurer la confiance en la classe politique, la nécessité d'avoir un casier judiciaire vierge s'impose. C'est le cas pour beaucoup de professions, il me paraît normal à minima que nos élus se soumettent à cette condition. Honte à ceux d'entre eux qui s'y opposent.