En direct
Best of
Best of du 3 au 9 août
En direct
Les réactions de la matinée

François Fillon : "Le tribunal de l'inquisition ça suffit"

Publié le 25 novembre 2016
Le favori de la primaire était sur RTL ce matin, tandis qu'Alain Juppé était sur RMC et BFMTV.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le favori de la primaire était sur RTL ce matin, tandis qu'Alain Juppé était sur RMC et BFMTV.

François Fillon : "Le tribunal de l'inquisition ça suffit. Je ne vais pas tous les jours répondre à une question qui n'aurait jamais dû être posée" a coupé le candidat après une nouvelle évocation de l'avortement.

Le candidat a été invité à réagir à un tweet polémique de Pierre Bergé : "Comparer mon programme à Vichy ça veut dire que Pierre Bergé n'a pas de culture" a tranché François Fillon. "Il faut que ces gens comprennent qu'ils sont les meilleurs agents électoraux des extrêmes."

Interrogé sur son vote en cas de second tour entre Marine Le Pen et François Hollande, François  Fillon a botté en touche : "Jamais je ne voterai pour Marine Le Pen, et je ne pense pas que Monsieur Hollande sera au second tour".

Alain Juppé : "Je ne porte pas d'attaques personnelles. Je n'ai aucune animosité personnelle envers François Fillon" a expliqué Alain Juppé sur RMC et BFMTV. "Nous avons pourtant de profondes divergences. Sur l'international, la gestion de la fonction publique… Je regrette de ne pas avoir suffisamment décortiqué le programme de François Fillon avant le 1er tour" estime le maire de Bordeaux qui est de nouveau revenu sur le cas des fonctionnaires. "Imposer à 500.000 fonctionnaires de travailler 39h payées 37, ça ne se fera pas, je le dis. Je ne laisserai pas faire ce fonctionnaire-bashing."

Selon lui, "il faut des réformes courageuses mais le courage ce n'est pas la brutalité (…) Il ne faut pas casser le système social mais l'améliorer et le réparer."

Et de souligner : "J'ai plus de chances de gagner face à Marine Le Pen avec mon programme. Pensez-y dimanche !"

Hervé Mariton : "L'identité religieuse a pris dans ce débat une place excessive" estime sur Public Sénat et Sud radio l'ex-candidat à la primaire, qui a rejoint Alain Juppé. "Le ton est parfois allé trop loin, des deux côtés." Il maintient toujours son soutien au maire de Bordeaux qui "est sur des réalités opérationnelles", et a une "capacité à être élu face à un Front National dangereux." Et de rappeler : "On peut être moderne et conservateur. Je suis moderne avec Alain Juppé"

Virginie Calmels : "Juppé et Fillon ont la même vision et font le même diagnostic : seul le curseur diffère" affirme Virginie Calmels, proche du maire de Bordeaux sur Europe 1. Elle précise que le débat a été "très éclairant sur les programmes des candidats : il peut changer la donne."

Jérôme Chartier : "Le débat a été dans l'ensemble de bonne tenue, malgré deux à trois jours de déchaînements ridicules" estime sur France 2 le porte-parole de François Fillon, évoquant évidemment les attaques sur l'IVG.

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Pourquoi vous devriez éviter le régime keto

02.

Services secrets turcs : les hommes des basses œuvres du président Erdogan

03.

Fleurs et vacheries au G7 : les avis surprenants des dirigeants étrangers sur Emmanuel Macron ; Notre-Dame, victime collatérale de négligence politique ; Julien Dray, mentor repenti d’Emmanuel Macron ; Panne sèche pour la voiture autonome

04.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

05.

Jean-Bernard Lévy, celui qui doit faire d’EDF le champion du monde de l’énergie propre et renouvelable après un siècle d’histoire

06.

Et si nous aussi on faisait nos camps décoloniaux ?

07.

Record de distribution des dividendes : ces grossières erreurs d'interprétation qui expliquent la levée de bouclier

01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

03.

Crise de foie, 5 fruits et légumes : petit inventaire de ces fausses idées reçues en nutrition

04.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

05.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

06.

Jean-Bernard Lévy, celui qui doit faire d’EDF le champion du monde de l’énergie propre et renouvelable après un siècle d’histoire

01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

Ces quatre pièges qui pourraient bien perturber la rentrée d'Emmanuel Macron (et la botte secrète du Président)

03.

Record de distribution des dividendes : ces grossières erreurs d'interprétation qui expliquent la levée de bouclier

04.

"Une part d'Afrique en elle" : petit voyage dans les méandres de la conception macronienne de la nation

05.

Un été tranquille ? Pourquoi Emmanuel Macron ne devrait pas se fier à ce (relatif) calme apparent

06.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires