En direct
Best of
Best of du 12 au 18 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

04.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

05.

Petit coup de projecteur sur le classement très discret des vrais salaires des hauts-fonctionnaires

06.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

03.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

04.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

05.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

06.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

ça vient d'être publié
pépite vidéo > Faits divers
Héroique
Etats-Unis : Il désarme un élève armé d'un fusil à pompe en lui faisant un câlin
il y a 10 heures 19 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Théâtre : "Sept ans de réflexion" : Une farce (un peu trop lourde) sur l'adultère

il y a 11 heures 31 min
light > Insolite
Dur à avaler
Un chef étoilé mange dans son restaurant : 14 000 euros de redressement de l'Ursaff
il y a 13 heures 45 min
décryptage > Environnement
Découvrons l'écoféminisme

"Ma planète, ma chatte, sauvons les zones humides" !

il y a 15 heures 30 min
décryptage > Economie
Experte

Esther Duflo à Bercy, vite. Mais pas comme ministre

il y a 16 heures 4 min
décryptage > France
Mauvais prisme

Pourquoi les chiffres officiels sur l’immigration ne décrivent que très approximativement la réalité française

il y a 16 heures 24 min
décryptage > France
Interdit d'interdire

Pourquoi la France devrait résister à la tentation de répondre par des interdictions à tous les défis qu’elle rencontre

il y a 16 heures 38 min
décryptage > Economie
Manque d’ambition ?

PLF 2020 : l’étonnante stabilité de la ventilation des dépenses publiques françaises à travers le temps

il y a 16 heures 49 min
décryptage > Culture
Culture

"Miroir du temps" d'André Suarès : une occasion précieuse de découvrir une pensée d’une inventivité débridée et salutaire

il y a 1 jour 5 heures
pépite vidéo > International
Ultimatum
Liban : nouvelle journée de mobilisation contre la classe politique et la corruption
il y a 1 jour 6 heures
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Vania : Une même nuit nous attend tous" : "Oncle Vania" revisité

il y a 11 heures 20 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Le roman de la France- une histoire de la liberté" de Laurent Joffrin : Tome 1, de Vercingétorix à Mirabeau

il y a 11 heures 37 min
décryptage > Education
Tous égaux

Discriminations positive à l’entrée dans les Grandes écoles : l’égalitarisme en mode délire

il y a 15 heures 25 min
décryptage > Economie
Dépenses très privées

Petit coup de projecteur sur le classement très discret des vrais salaires des hauts-fonctionnaires

il y a 15 heures 48 min
décryptage > High-tech
La Minute Tech

Attention à vos smartphones, les cas de piratage sont de plus en plus fréquents

il y a 16 heures 15 min
décryptage > Justice
L'armée des ombres

Corse : mobilisation pour la lutte contre une mafia... qui n’existe pas

il y a 16 heures 30 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico Business

Brexit : si vous avez aimé les deux premières saisons, vous serez passionné par la troisième

il y a 16 heures 46 min
décryptage > Politique
En même temps

Ce que la médiation Blanquer-Taché dit vraiment de LREM

il y a 17 heures 1 min
"Climate change"
Jane Fonda et Sam Waterston ont été arrêtés lors d'une manifestation pour le climat
il y a 1 jour 6 heures
pépites > Justice
Défense
Rachida Dati dénonce une "instrumentalisation" dans le cadre de l'information judiciaire dans l'affaire Ghosn
il y a 1 jour 7 heures
© Reuters
© Reuters
Cavalier seul

Nicolas Dupont-Aignan appelle à voter pour un "patriotisme constructeur" et dénonce "le pipeau intégral" de la primaire de la droite

Publié le 03 novembre 2016
Invité de RTL ce jeudi matin, le président de Debout la France a estimé "être le seul à proposer une rupture dans le calme".
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Invité de RTL ce jeudi matin, le président de Debout la France a estimé "être le seul à proposer une rupture dans le calme".

Invité de RTL ce jeudi matin, Nicolas Dupont-Aignan, candidat à l’élection présidentielle de 2017, a affiché son credo : la rupture : "Je suis le seul à proposer une vraie rupture. Les Français ne veulent pas d'une rupture dans le drame avec le Front national. Je suis le seul à proposer une rupture dans le calme" a-t-il martelé. Le président de Debout la France a appelé à voter pour un "patriotisme constructeur" et n’a pas mâché ses mots contre Marine Le Pen et le Front national.

Selon lui, le parti frontiste "n'apporterait pas les bonnes solutions qui permettraient de sauver la France. Le Front national est le meilleur allié du système" a-t-il précisé, faisant référence au discours du parti frontiste, se targuant d’être "antisystème". Nicolas Dupont-Aignan plaide pour "patriotisme sérieux, avec des mesures concrètes, qui ne veut pas tout bouleverser, qui n'a pas les défauts du Front national et qui est capable de donner un espoir aux Français".

Il a également brocardé "le pipeau intégral" de la primaire des Républicains, lui qui a quitté l’UMP en 2007. "Je suis contre la primaire parce que c'est une immense opération de manipulation des esprits qui vise à occuper l'espace. Pendant ce temps-là, on ne débat pas avec des gens qui proposent d'autres solutions. Le débat est organisé avec ceux qui pensent pareil, qui ont gouverné ensemble, et ont le même projet". Et de taler les deux favoris de cette primaire : "Je me souviens qu'Alain Juppé était ministre du Budget quand j'étais étudiant, et que Nicolas Sarkozy était ministre du Budget quand j'ai commencé à travailler. Est-ce que le bilan de trente ans de vie politique d'une certaine droite et certaine gauche est si éclatant pour qu'on continue de souffrir avec eux ? La vraie primaire commencera au lendemain de la primaire". "Tout ça, c'est du pipeau intégral".

>>>> A lire aussi : Français, dites Non à la "Calais-isation" de la France

Vu sur : Lu sur RTL.fr
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Septentrionale
- 03/11/2016 - 14:42
Si Juppé sort de la pochette mauvaise surprise
Je vote Nicolas Dupont-Aignant en 2017.
Citoyen Ordinaire
- 03/11/2016 - 13:49
Courage NDA
Je trouve ce monsieur intéressant et courageux.
Il est hélas incroyablement massacré par les médias de désinformation subventionnés au profit des candidats chouchous des élites mondialistes.
Sa question me semble juste "Est-ce que le bilan de trente ans de vie politique d'une certaine droite et certaine gauche est si éclatant pour qu'on continue de souffrir avec eux ?"
Va t'on continuer à s'autodétruire en votant pour tous ceux qui nous ont trahis depuis 30 ans ?
Je n'en reviens pas que Juppé puisse être en tête des tous les sondages pour les primaires comme pour l'élection présidentielle.
Impensable.
lafronde
- 03/11/2016 - 11:31
La Présidentielle divise là où les Législatives fédèrent.
La Démocratie gagne en vérité donc en efficacité si l'opinion est libre d'être éclairée par le débat rationnel entre les tenants des différentes options. Le monopole de fait de la Gauche et de l'Extrême Gauche sur les medias en France corrompt la Démocratie, et donc la République. Le pluralisme est indispensable en politique, et dans la Presse. NDA avec Debout la République puis Debout le France apportent leurs pierres. La Gauche plurielle a déjà tenté l'expérience d'une candidature présidentielle pour chacune de ses chapelles, c'était en 2002. La Droite va-t-elle tenter la même expérience l'an prochain ? Le Parlement peut restituer un pluralisme politique bien plus riche et donc utile que la circonscription unique de la présidentielle. Si Droite et Gauche ont fait la même politique progressiste au pouvoir. N'est-il pas temps d'avoir des élus patriotes, conservateurs, traditionalistes, identitaires, et même libéraux. Il y a de la place pour eux au Parlement, mais un seul siège à l'Elysée ! Ramener son locataire à son domaine éminent : Défense, et diplomatie, garant des institutions. Le Gouvernement détermine la politique de la Nation.