En direct
Best of
Best of du 3 au 9 août
En direct
© Capture d'écran / Vidéo AFP
Migrants

Selon François Hollande, "il n'y aura pas de réinstallation" de migrants à Calais

Publié le 01 novembre 2016
"Dans les prochains jours, il ne devrait plus y avoir de mineurs étrangers à Calais", a assuré le président de la République.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
"Dans les prochains jours, il ne devrait plus y avoir de mineurs étrangers à Calais", a assuré le président de la République.

François Hollande "assure qu'il n'y aura pas de réinstallation" de migrants dans la "jungle" de Calais, désormais totalement démantelée, dans un entretien au quotidien régional La Voix du Nord. "J'exprime tout mon soutien et toute ma solidarité aux habitants de Calais qui ont supporté pendant trop longtemps une situation particulièrement tendue. Je les assure qu'il n'y aura pas de réinstallation sur la lande. Elle est évacuée. Elle sera sécurisée. Plus personne ne pourra la rejoindre", a déclaré le président de la République.

Pour François Hollande le démantèlement de la "Jungle de Calais" fut "une opération qui a été conduite de manière humaine et digne, mais aussi efficace et ferme". "Depuis le mois d'octobre 2015 ce sont 13 000 migrants qui auront été orientés à partir de Calais vers des centres d'accueil", en comptant ceux, "plus de 5 000", qui ont été évacués de lundi à mercredi dernier, a-t-il souligné. 

>>> À lire aussi : De Calais à Paris… Quand la réaction d'Anne Hidalgo à propos de la jungle de la place Stalingrad révèle son étonnante conception du multiculturalisme

Mineurs isolés 

Concernant le sort des mineurs isolés, le chef de l'Etat a affirmé qu'ils "vont être accompagnés dans des centres dédiés, où des officiels britanniques pourront examiner leur cas" et que "ceux qui ne partiraient pas (vers la Grande-Bretagne) seront pris en charge par les services de l'aide sociale à l'enfance à travers tout le territoire".

"Nous avons souhaité que cette charge nouvelle ne pèse pas sur les départements et c'est donc l'Etat qui assumera financièrement cet accueil", a-t-il remarqué. Selon François Hollande, "dans les prochains jours, il ne devrait plus y avoir de mineurs étrangers à Calais". "Il est logique que le Royaume-Uni assume sa part de cet effort pour les mineurs qui disent avoir des liens familiaux avec l'Angleterre, mais également pour tous ceux dont c'est l'intérêt supérieur, comme le prescrit la loi britannique", a-t-il réaffirmé.

 
Vu sur : Lu sur le Figaro
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Crise de foie, 5 fruits et légumes : petit inventaire de ces fausses idées reçues en nutrition

02.

Jean-Bernard Lévy, celui qui doit faire d’EDF le champion du monde de l’énergie propre et renouvelable après un siècle d’histoire

03.

Un été tranquille ? Pourquoi Emmanuel Macron ne devrait pas se fier à ce (relatif) calme apparent

04.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

05.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

06.

Pourquoi l’euro pourrait bien être le prochain dommage collatéral de la guerre commerciale entre la Chine et les États-Unis

07.

Ces quatre pièges qui pourraient bien perturber la rentrée d'Emmanuel Macron (et la botte secrète du Président)

01.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

02.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

03.

La saga du Club Med : comment le Club Med résiste à la crise chinoise

04.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

05.

Peugeot-Citroën : le lion résiste aux mutations mondiales

06.

Crise de foie, 5 fruits et légumes : petit inventaire de ces fausses idées reçues en nutrition

01.

Ces quatre pièges qui pourraient bien perturber la rentrée d'Emmanuel Macron (et la botte secrète du Président)

02.

"Une part d'Afrique en elle" : petit voyage dans les méandres de la conception macronienne de la nation

03.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

04.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

05.

Quand le moisi (Jean-Michel Ribes) s'en prend à la pourriture (Matteo Salvini)

06.

Italie : quelles leçons pour la droite française ?

Commentaires (8)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
joke ka
- 02/11/2016 - 09:30
mensonges
il n'en est pas à quelques mensonges de plus! 4% de français croient encore dans ses mensonges ...vivement 2017
Stargate53
- 02/11/2016 - 09:12
Nous verrons à terme !
Il est certain que la bonne manière est d'interdire toute nouvelle installation où que ce soit sur Calais et ses environs et même en France. Soit ce sont des réfugiés politiques et les services de l'état les traitent comme la loi française le prévoit soit ce sont des clandestins et ils faut les renvoyer d'où ils viennent avec Zéro tolérance ! C'est simple, précis et facile à comprendre. Appliquons ce que fait l'Australie sans état d'âme !
Exbrayat Anne
- 02/11/2016 - 00:18
Hahaha
Combien de jours ? ou alors changement d'endroit ...