© Capture d'écran / Vidéo AFP
Migrants

La "Jungle de Calais" n'est plus

Publié le 31 octobre 2016
Le gouvernement doit désormais gérer 1 500 mineurs isolés et le flot grossissant de migrants dans des camps à Paris.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le gouvernement doit désormais gérer 1 500 mineurs isolés et le flot grossissant de migrants dans des camps à Paris.

Le démantèlement de la "Jungle de Calais"  a été terminé ce lundi peu après 17h15. Près de 6 000 migrants ont été évacués. À 17h30, le directeur de cabinet de la préfète Fabienne Buccio faisait le tour du site, qui s'étend sur une dizaine d'hectares.

Seuls subsistaient des dizaines de caravanes vides, près des conteneurs du Centre d'accueil provisoire, ainsi qu'une petite église et deux petites mosquées, l'une dans la partie nord, l'autre dans la partie sud. Les caravanes devraient être détruites ce mardi et leurs débris enlevés dans la foulée. 

Le sort des mineurs reste en suspens

Ce lundi, le gouvernement a déclaré vouloir régler "très rapidement" le sort des quelques 1 500 mineurs. Mis à l'abris à proximité dans des centres loin de Calais, ils attendent un éventuel transfert au Royaume-Uni. Ces départs pourraient avoir lieu "très prochainement", probablement dès mercredi. Le flot grossissant de migrants dans des camps à Paris reste également en suspens. 

 
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Laeticia Hallyday boit dans la mer (mais pas la tasse) ; Voici trouve Macron très beau en maillot, Point de Vue trouve Brigitte mirifique ; Tout sur le mariage de Jenifer sauf des photos ; Crise de libido royale pour William et Kate

02.

Seniors : cette méthode qui vous permet de profiter pleinement de votre retraite

03.

Une suggestion pour Greta Thunberg : et si pour sauver la planète, on guillotinait les riches ?

04.

Arrêt de l’enquête dans les maternités de Fukushima : un non-lieu sanitaire pour le nucléaire ?

05.

Carlos Ghosn : enfin un ami, Francis Ford Coppola !

06.

Tempête dans les bénitiers : qui de Salvini ou du pape est le plus catholique ?

07.

Les épargnants français, bipolaires ?

01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

Crise de foie, 5 fruits et légumes : petit inventaire de ces fausses idées reçues en nutrition

03.

Pourquoi vous devriez éviter le régime keto

04.

Laeticia Hallyday boit dans la mer (mais pas la tasse) ; Voici trouve Macron très beau en maillot, Point de Vue trouve Brigitte mirifique ; Tout sur le mariage de Jenifer sauf des photos ; Crise de libido royale pour William et Kate

05.

Jean-Bernard Lévy, celui qui doit faire d’EDF le champion du monde de l’énergie propre et renouvelable après un siècle d’histoire

06.

Services secrets turcs : les hommes des basses œuvres du président Erdogan

01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

G7 à Biarritz : ces inégalités croissantes dans les pays occidentaux dont les progressistes ne veulent pas entendre parler

03.

Ces quatre pièges qui pourraient bien perturber la rentrée d'Emmanuel Macron (et la botte secrète du Président)

04.

Record de distribution des dividendes : ces grossières erreurs d'interprétation qui expliquent la levée de bouclier

05.

Rencontres diplomatiques : Boris Johnson pourrait-il profiter du désaccord entre Paris et Berlin sur le Brexit ?

06.

Un été tranquille ? Pourquoi Emmanuel Macron ne devrait pas se fier à ce (relatif) calme apparent

Commentaires (9)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
joke ka
- 02/11/2016 - 09:27
un puits sans fond
ce campement illégal se reconstitue " ad vitam aeternam" et se remplit au fur et à mesure qu'on le vide tandis que se regroupent les "délogés" dans d'autres campements (comme Stalingrad) on ne trouvera jamais assez d'hébergement pour l'Afrique toute entière et le Moyen Orient alors qu'il n'y avait déjà pas assez de refuges pour nos propres SDF!
quelle gabégie, sur notre dos ! et double peine, c'est dans nos quartiers populaires que ces privilégiés organisent la répartition de ces populations inassimilables ...ils se gardent bien de construire des "abris" place de Vosges ou vers Bastille ou le Marais !la propriété des Hollande à Mougins pourrait recevoir quelques familles et tous ces bobos écolos ...
Anguerrand
- 02/11/2016 - 06:24
A Anouman
Vous avez raison, ces déplacés vont porter " la bonne parole " un peu partout en France. La ou je pense que l'on se fait des illusions, c'est dans la fermeture des frontières. Il y a des forêts comme les Ardennes, ou des chemins de montagne qui évitent ces fameuses frontières. Au pire comme en Israël ou aux USA il reste les tunnels en présence de murs. La vraie solution est bien le contrôle des papiers des illégaux 95% , et le retour direct au pays de ces sans papiers et ils ne manquent pas pas dans les " camps de fortune". Les droits de l'homme ? On s'en fou comme dans les 3/4 des pays du monde.
Anouman
- 01/11/2016 - 20:39
Jungle
Tant mieux pour les calaisiens mais on n'a fait que déplacer le problème. Par ailleurs d'autres vont arriver, à Calais ou ailleurs et çà tant que l'on ne contrôlera pas les frontières à l'entrée avec le zèle que l'on déploie pour les sorties.