En direct
Best of
Best of du 14 au 20 novembre
En direct
ça vient d'être publié
Effets de la parole présidentielle
Déconfinement : la SNCF a connu une hausse de 400% des ventes de billets de train juste après les annonces d’Emmanuel Macron
il y a 3 heures 33 min
light > Sport
"El Pibe de Oro"
Mort de la légende du football argentin, Diego Maradona, à l’âge de 60 ans
il y a 5 heures 49 min
pépites > Politique
"Le changement, c’est maintenant"
François Hollande propose "Socialistes" comme nouveau nom pour le Parti Socialiste
il y a 7 heures 22 min
pépites > France
Séparatisme
Le Conseil d'Etat confirme la dissolution de l'association BarakaCity et la fermeture de la Grande mosquée de Pantin
il y a 9 heures 4 min
décryptage > France
Chantier titanesque

Notre-Dame de Paris : vers un divorce symbolique et économique ?

il y a 11 heures 27 min
Farce
Le Premier ministre canadien piégé par l'appel téléphonique d'une fausse Greta Thunberg
il y a 11 heures 48 min
décryptage > Sport
Bryson DeChambeau

Ces nouvelles techniques de swing qui révolutionnent le golf

il y a 12 heures 11 min
light > People
Santé
Dans une contribution publiée dans le New York Times, Meghan Markle raconte qu'elle a fait une fausse couche cet été
il y a 12 heures 35 min
décryptage > Sport
Ligue des Champions

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

il y a 12 heures 51 min
pépites > International
Avion
Vers un passeport sanitaire électronique sur téléphone mobile pour les passagers aériens
il y a 13 heures 13 min
Futur best-seller
L'enquête fleuve de Society sur l’affaire Xavier Dupont de Ligonnès va être publiée sous le format d’un livre accessible dès le 9 décembre
il y a 4 heures 29 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Madre" de Rodrigo Sorogoyen : un thriller bouleversant sur une mère en deuil de son fils…

il y a 6 heures 48 min
pépites > Economie
Changement de stratégie
IBM envisagerait la suppression de près d’un quart de ses effectifs en France
il y a 8 heures 34 min
Big Brother
Comment passer inaperçu sur l'avenue du Bonheur, truffée de caméras, à Pékin
il y a 10 heures 8 min
décryptage > Politique
Elus locaux

Radicalisation : pour un meilleur partage de l'information

il y a 11 heures 37 min
décryptage > France
Contradictions

Covid et terrorisme : deux poids, deux mesures. Pourquoi le Conseil constitutionnel s’est placé dans une contradiction qui risque de lui porter préjudice

il y a 11 heures 52 min
pépites > Politique
Désaveu
Loi sécurité globale : 30 abstentions, 10 votes contre chez LREM, la majorité envoie un avertissement à Gérald Darmanin
il y a 12 heures 15 min
décryptage > Consommation
Alimentation

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

il y a 12 heures 36 min
décryptage > International
Big Brother

Un QR code santé pour voyager : bienvenue dans le monde selon Xi Jinping

il y a 13 heures 9 min
pépite vidéo > Economie
"Quoi qu’il en coûte"
Bruno Le Maire : "Nous nous fixons 20 années pour rembourser cette dette Covid"
il y a 13 heures 33 min
© Reuters
Nicolas Sarkozy discours poing serré Atlantico.fr
© Reuters
Nicolas Sarkozy discours poing serré Atlantico.fr
Au charbon

Nicolas Sarkozy : "Je ne voterai pas pour le Front national"

Publié le 27 octobre 2016
Le candidat à la primaire de la droite et du centre était l'invité de RMC ce jeudi matin.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le candidat à la primaire de la droite et du centre était l'invité de RMC ce jeudi matin.

Alors que les sondages le placent chaque jour perdant face à Alain Juppé, Nicolas Sarkozy était l'invité de Jean-Jacques Bourdin ce matin. Le candidat à la primaire de la droite et du centre a évoqué plusieurs sujets d’actualités et ses ambitions. Alors que le démantèlement de la jungle de Calais a commencé ce lundi et se poursuit à l’heure actuelle, Nicolas Sarkozy a fustigé l’action du gouvernement. "Je ne comprends pas ce que fait ce gouvernement. J'ai l'expérience de ces questions car j'ai évacué le camp de Sangatte. On confond réfugiés de guerre et réfugiés politique". Le candidat demande l'expulsion des réfugiés. "Aucun des migrants de la jungle n'a été raccompagné à la frontière."

Interrogé sur la grogne des policiers, Nicolas Sarkozy s'est dit favorable à la légitime défense, dont les policiers souhaitent un élargissement, souhaitant "qu'on ne mette pas sur le même plan les policiers et les délinquants" L'ancien président de la République a également évoqué la question du voile et du burkini, qui a fait polémique cet été sur les plages. "Nous ne voulons pas de burkini, c'est une vision de la femme moyenâgeuse "En France, le corps de la femme c'est pas le diable. Si la République ne met pas une barrière, demain toutes les petites musulmanes seront obligées de porter le voile."

Concernant ses déboires avec la justice, l’ancien chef de l’Etat clamé une fois de plus son innocence dans l'affaire Bygmalion. "Je n'ai rien à voir avec les agissements de Bygmalion, sans quoi j'aurais été mis en examen", a-t-il ajouté. Mon casier judiciaire est toujours vierge. Je ne suis mis en examen que pour un seul motif: dépassement de mes comptes de campagne, pour lequel j'ai déjà été sanctionné. Qui me rendra, mon honneur sur l'affaire Bettencourt? Pendant des mois, j'ai été accusé d'avoir abusé d'une vieille dame. Sur cette affaire Bygmalion, j'ai été examiné dans tous les sens, j'ai donné toutes les justifications, j'ai été lavé de tout soupçon."

Quatre ans après avoir déclaré sur RMC qu'il arrêterait la politique en cas de défaite à la présidentielle, Nicolas Sarkozy a refusé de répondre à la même question en cas de défaite à la primaire, remettant sa décision à après le scrutin. "J'ai arrêté la politique, monsieur Bourdin. Pendant deux ans et demi, j'ai fait autre chose. J'avais tourné la page très sincèrement. Mais que s'est-il passé ? A cette époque, ceux qui avaient été mes ministres se sont débrouillés pour que notre formation politique s'effondre. Vous me posez la même question aujourd'hui, je serai plus prudent quant à ma réponse."

A la question de savoir pour qui il voterait dans l’hypothèse d’un second tour Hollande-Le Pen, il a martelé. "Je ne voterai pas pour le Front national". Relancé, il consent qu’il voterait pour François Hollande, mais "pas de gaieté de cœur".

Vu sur : Lu sur BFMTV
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (32)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
bd
- 02/11/2016 - 12:09
Plus de narcissique à la présidence!
Sarkozy n'est pas Donald Trump mais on en est pas loin. 
Il a bon nombre de caractéristiques d'un narcissique... et en neuropsychiatrie, les narcissiques sont classés dans la même catégorie que les sociopathes et les psychopathes. 
Pourquoi lui donner une seconde chance alors qu'il a échoué lors de son précédent mandat et que l'offre politique est pléthorique? L'empathie est un meilleur critère pour un politique et le charisme est malheureusement une qualité bien différente de l'empathie. 
Le charisme de Nicolas Sarkozy cache bien son déficit d'empathie. 
Ne vous fiez donc pas au charisme d'un politicien pour effectuer votre choix.
ISABLEUE
- 28/10/2016 - 15:27
On fera ce qu'on voudra..
d'ailleurs le vote est secret..
T'avais bu, Nico ???
cloette
- 28/10/2016 - 09:06
@Jurgio
Jurgio, jurgias, , jurgiat, jurgiamos, jurgiatis, etc