En direct
Best of
Best of du 16 au 22 mai
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Onfray, Bigard, Zemmour et compagnie… La folle peur des bien-pensants

02.

Changer de Premier ministre… ou supprimer la toute puissance du Président de la République ?

03.

Libye : la pâtée pour les mercenaires russes ?

04.

L’Express voit Bertrand bien placé pour 2022, Wauquiez mieux placé qu’on ne croit, Retailleau trop critique; Didier Raoult est un libertaire élitiste; Marianne plonge dans la France qui rêve de coup d’Etat; Merkel achète son vin et son papier toilette

05.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

06.

Décentralisation : pour un redécoupage des départements français

07.

Trump et les conservateurs partent en guerre contre les réseaux sociaux… et ont de vraies raisons de le faire

01.

En 2022, il ne faudra pas hésiter à voter pour le candidat (ou la candidate) qui s’engagera à abroger la loi Avia !

02.

Covid-19 : l’outil de notification de l’exposition au virus d’Apple-Google ne semble pas parti pour un envol spectaculaire

03.

Coronavirus : Combien de temps faut-il vraiment aux malades pour s’en remettre ?

04.

Deuxième vague du coronavirus… ou pas : le point sur ce qu’en savent aujourd'hui les scientifiques

05.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

06.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

01.

Renault : sauver les entreprises en les accablant de contraintes nouvelles est-il vraiment le meilleur moyen de reconstruire une industrie française performante ?

02.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

03.

Le syndrome Raoult : anatomie d’un malaise français

04.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

05.

Chloroquine : Olivier Véran saisit le Haut conseil de la santé publique

06.

En 2022, il ne faudra pas hésiter à voter pour le candidat (ou la candidate) qui s’engagera à abroger la loi Avia !

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Jetez-moi aux chiens" de Patrick McGuinness : un roman décevant, ni un subtil polar, ni un grand livre sur le harcèlement

il y a 1 heure 13 min
pépites > Politique
Indicateurs positifs
Edouard Philippe a dévoilé les nouvelles mesures pour la phase 2 du déconfinement
il y a 3 heures 57 min
pépites > Politique
Elections municipales
Gérard Collomb retire sa candidature pour la présidence de la métropole de Lyon dans le cadre d’une alliance avec le candidat LR François-Noël Buffet
il y a 4 heures 52 min
pépites > International
Emprise
Le Parlement chinois a adopté la mesure controversée sur la sécurité nationale à Hong Kong
il y a 6 heures 15 min
light > Science
Sage décision
Le premier lancement habité de SpaceX a été reporté à samedi en raison du mauvais temps
il y a 7 heures 22 min
pépites > Politique
Disparition
Claude Goasguen, député LR de Paris, est mort d'un arrêt cardiaque après avoir été atteint par le Covid-19
il y a 8 heures 43 min
décryptage > International
Tensions

Pourquoi Trump s’en prend à l’OMS ?

il y a 9 heures 36 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
L’Express voit Bertrand bien placé pour 2022, Wauquiez mieux placé qu’on ne croit, Retailleau trop critique; Didier Raoult est un libertaire élitiste; Marianne plonge dans la France qui rêve de coup d’Etat; Merkel achète son vin et son papier toilette
il y a 10 heures 13 min
décryptage > Défense
"Opération dignité"

Libye : la pâtée pour les mercenaires russes ?

il y a 10 heures 34 min
décryptage > Société
Vertige de l'amour

Si la Covid-19 a congelé votre libido, vous n’êtes pas le seul

il y a 11 heures 19 min
light > Culture
Disparition
L’humoriste Guy Bedos est mort à l’âge de 85 ans
il y a 1 heure 36 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La naissance du vaccin, entre utopie et rejets" de Yves-Marie Bercé : avant Pasteur, la vaccination préventive n'était pas un long chemin tranquille !

il y a 4 heures 37 min
pépites > High-tech
Portrait flatteur
Les administrateurs de Wikipédia traquent les contenus promotionnels publiés par des agences de communication
il y a 5 heures 27 min
pépites > Economie
Forte augmentation
Impact du coronavirus : le chômage atteint en France son plus haut niveau depuis 1996
il y a 6 heures 56 min
pépite vidéo > Santé
Assurance maladie
Brigades Covid-19 : les enquêteurs ont débuté leur mission pour retracer les cas contacts
il y a 7 heures 54 min
décryptage > Politique
Remaniement

Changer de Premier ministre… ou supprimer la toute puissance du Président de la République ?

il y a 9 heures 23 min
décryptage > International
Relations internationales

Coronavirus : deux leçons géopolitiques majeures

il y a 9 heures 49 min
décryptage > France
Elle est toujours vivante

Vous avez aimé la "France périphérique" de Christophe Guilluy. Raymond Depardon, le plus grand photographe français vivant, l’a mise en image

il y a 10 heures 21 min
décryptage > Europe
Prix de la pandémie

750 milliards d’euros pour la relance européenne : attention à ne pas oublier les PME

il y a 10 heures 45 min
décryptage > High-tech
Censure par algorithme

Trump et les conservateurs partent en guerre contre les réseaux sociaux… et ont de vraies raisons de le faire

il y a 12 heures 15 min
© Reuters
Nicolas Sarkozy discours poing serré Atlantico.fr
© Reuters
Nicolas Sarkozy discours poing serré Atlantico.fr
Au charbon

Nicolas Sarkozy : "Je ne voterai pas pour le Front national"

Publié le 27 octobre 2016
Le candidat à la primaire de la droite et du centre était l'invité de RMC ce jeudi matin.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le candidat à la primaire de la droite et du centre était l'invité de RMC ce jeudi matin.

Alors que les sondages le placent chaque jour perdant face à Alain Juppé, Nicolas Sarkozy était l'invité de Jean-Jacques Bourdin ce matin. Le candidat à la primaire de la droite et du centre a évoqué plusieurs sujets d’actualités et ses ambitions. Alors que le démantèlement de la jungle de Calais a commencé ce lundi et se poursuit à l’heure actuelle, Nicolas Sarkozy a fustigé l’action du gouvernement. "Je ne comprends pas ce que fait ce gouvernement. J'ai l'expérience de ces questions car j'ai évacué le camp de Sangatte. On confond réfugiés de guerre et réfugiés politique". Le candidat demande l'expulsion des réfugiés. "Aucun des migrants de la jungle n'a été raccompagné à la frontière."

Interrogé sur la grogne des policiers, Nicolas Sarkozy s'est dit favorable à la légitime défense, dont les policiers souhaitent un élargissement, souhaitant "qu'on ne mette pas sur le même plan les policiers et les délinquants" L'ancien président de la République a également évoqué la question du voile et du burkini, qui a fait polémique cet été sur les plages. "Nous ne voulons pas de burkini, c'est une vision de la femme moyenâgeuse "En France, le corps de la femme c'est pas le diable. Si la République ne met pas une barrière, demain toutes les petites musulmanes seront obligées de porter le voile."

Concernant ses déboires avec la justice, l’ancien chef de l’Etat clamé une fois de plus son innocence dans l'affaire Bygmalion. "Je n'ai rien à voir avec les agissements de Bygmalion, sans quoi j'aurais été mis en examen", a-t-il ajouté. Mon casier judiciaire est toujours vierge. Je ne suis mis en examen que pour un seul motif: dépassement de mes comptes de campagne, pour lequel j'ai déjà été sanctionné. Qui me rendra, mon honneur sur l'affaire Bettencourt? Pendant des mois, j'ai été accusé d'avoir abusé d'une vieille dame. Sur cette affaire Bygmalion, j'ai été examiné dans tous les sens, j'ai donné toutes les justifications, j'ai été lavé de tout soupçon."

Quatre ans après avoir déclaré sur RMC qu'il arrêterait la politique en cas de défaite à la présidentielle, Nicolas Sarkozy a refusé de répondre à la même question en cas de défaite à la primaire, remettant sa décision à après le scrutin. "J'ai arrêté la politique, monsieur Bourdin. Pendant deux ans et demi, j'ai fait autre chose. J'avais tourné la page très sincèrement. Mais que s'est-il passé ? A cette époque, ceux qui avaient été mes ministres se sont débrouillés pour que notre formation politique s'effondre. Vous me posez la même question aujourd'hui, je serai plus prudent quant à ma réponse."

A la question de savoir pour qui il voterait dans l’hypothèse d’un second tour Hollande-Le Pen, il a martelé. "Je ne voterai pas pour le Front national". Relancé, il consent qu’il voterait pour François Hollande, mais "pas de gaieté de cœur".

Vu sur : Lu sur BFMTV
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Onfray, Bigard, Zemmour et compagnie… La folle peur des bien-pensants

02.

Changer de Premier ministre… ou supprimer la toute puissance du Président de la République ?

03.

Libye : la pâtée pour les mercenaires russes ?

04.

L’Express voit Bertrand bien placé pour 2022, Wauquiez mieux placé qu’on ne croit, Retailleau trop critique; Didier Raoult est un libertaire élitiste; Marianne plonge dans la France qui rêve de coup d’Etat; Merkel achète son vin et son papier toilette

05.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

06.

Décentralisation : pour un redécoupage des départements français

07.

Trump et les conservateurs partent en guerre contre les réseaux sociaux… et ont de vraies raisons de le faire

01.

En 2022, il ne faudra pas hésiter à voter pour le candidat (ou la candidate) qui s’engagera à abroger la loi Avia !

02.

Covid-19 : l’outil de notification de l’exposition au virus d’Apple-Google ne semble pas parti pour un envol spectaculaire

03.

Coronavirus : Combien de temps faut-il vraiment aux malades pour s’en remettre ?

04.

Deuxième vague du coronavirus… ou pas : le point sur ce qu’en savent aujourd'hui les scientifiques

05.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

06.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

01.

Renault : sauver les entreprises en les accablant de contraintes nouvelles est-il vraiment le meilleur moyen de reconstruire une industrie française performante ?

02.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

03.

Le syndrome Raoult : anatomie d’un malaise français

04.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

05.

Chloroquine : Olivier Véran saisit le Haut conseil de la santé publique

06.

En 2022, il ne faudra pas hésiter à voter pour le candidat (ou la candidate) qui s’engagera à abroger la loi Avia !

Commentaires (32)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
bd
- 02/11/2016 - 12:09
Plus de narcissique à la présidence!
Sarkozy n'est pas Donald Trump mais on en est pas loin. 
Il a bon nombre de caractéristiques d'un narcissique... et en neuropsychiatrie, les narcissiques sont classés dans la même catégorie que les sociopathes et les psychopathes. 
Pourquoi lui donner une seconde chance alors qu'il a échoué lors de son précédent mandat et que l'offre politique est pléthorique? L'empathie est un meilleur critère pour un politique et le charisme est malheureusement une qualité bien différente de l'empathie. 
Le charisme de Nicolas Sarkozy cache bien son déficit d'empathie. 
Ne vous fiez donc pas au charisme d'un politicien pour effectuer votre choix.
ISABLEUE
- 28/10/2016 - 15:27
On fera ce qu'on voudra..
d'ailleurs le vote est secret..
T'avais bu, Nico ???
cloette
- 28/10/2016 - 09:06
@Jurgio
Jurgio, jurgias, , jurgiat, jurgiamos, jurgiatis, etc