En direct
Best of
Best of du 4 au 10 mai 2019
En direct
© Reuters
Les réactions de la matinée
Pour Michel Sapin, Macron "peut faire perdre la gauche. Peut-être est-ce son objectif"
Publié le 05 octobre 2016
Le ministre de l'Économie était sur Europe 1 ce matin. Nicolas Sarkozy était sur Radio classique. Voici les réactions de la matinée.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le ministre de l'Économie était sur Europe 1 ce matin. Nicolas Sarkozy était sur Radio classique. Voici les réactions de la matinée.

Nicolas Sarkozy : "Pour voter aux primaires, il faudra signer une charte. Si les gens de gauche viennent voter, ce sera du mensonge, de la déloyauté" a jugé l'ancien président, sur Radio Classique, qui tente de mobiliser la droite dure. "Tous ceux qui se reconnaissent dans nos valeurs portent une alternance forte."

Il s'est aussi exprimé sur un de ses thème principaux, l'identité nationale : "Je veux les mêmes règles pour les hommes et les femmes en France" rappelant qu'il refuse "des horaires à la piscine" pour les femmes. "Pas de voile, pas de burkini, pas d'horaires spéciaux dans les piscines, c'est l'égalité" juge-t-il. "Nous avons une identité nationale qu'il faut protéger."

Hervé Mariton : "Si je peux influencer Alain Juppé, je prends" a lancé le député, soutient du maire de Bordeaux, sur le plateau de l'Opinion. Il affirme avoir rencontré Nicolas Sarkozy et François Fillon avant de déclarer son soutien et espère bien infléchir Alain Juppé sur certaines questions. "Je conserve mes convictions, je suis un libéral assumé" assène-t-il.

Michel Sapin : le ministre de l'Économie s'est lâché sur son prédécesseur Emmanuel Macron. "C'est faire du soi-disant neuf avec du vieux, des paroles, des propositions qu'on a déjà entendues. Je peux dire que je les ai déjà entendues en 2007, mais avec plus de talent et parfois plus d'intuition." Et d'évoquer même une sorte de complot. "Il ne peut pas gagner (…) "Par contre, il peut faire perdre la gauche. Peut-être est-ce son objectif."

Laurent Wauquiez : Un mot pour définir Emmanuel Macron ? "Sympathique, avec le sourire comme seul projet politique" affirme sur FranceInfo le président des Républicains. "C'est beaucoup de cinéma pour rien." Pas plus d'empathie pour le gouvernement et son plan de sauvetage d'Alstom : "C'est les Shadocks achètent des trains" ironise-t-il. "C'est tout ce que je déteste en politique (…) Le gouvernement s'en est occupé parce que le sujet est venu à la une de l'actualité médiatique".  

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Pôle Emploi n’aime pas qu’on dise qu’il est peu efficace dans son accompagnement des chômeurs mais qu’en est-il concrètement ?
02.
La bombe juridique qui se cache derrière la décision de la Cour d’appel de Paris de sauver Vincent Lambert
03.
Attention danger politique pour Emmanuel Macron : voilà pourquoi l’électorat en marche est à manier avec grande précaution
04.
Burkini à la pisicine municipale : les périlleuses relations de la mairie de Grenoble avec les intégristes musulmans
05.
Le nombre de cancers du côlon chez les jeunes adultes augmente nettement et voilà pourquoi
06.
Un bilan dont il “n’y a pas à rougir” : radioscopie des performances économiques de la France depuis l’élection d’Emmanuel Macron
07.
Cancer : Non, on ne peut pas affamer les cellules malades, mais il est possible d’optimiser son alimentation
01.
Pôle Emploi n’aime pas qu’on dise qu’il est peu efficace dans son accompagnement des chômeurs mais qu’en est-il concrètement ?
02.
Semaine à haut risque pour Emmanuel Macron : les trois erreurs qu’il risque de ne pas avoir le temps de corriger
03.
Immobilier : l’idée folle de la mairie de Grenoble pour protéger les locataires mauvais payeurs
04.
Le nombre de cancers du côlon chez les jeunes adultes augmente nettement et voilà pourquoi
05.
Burkini à la pisicine municipale : les périlleuses relations de la mairie de Grenoble avec les intégristes musulmans
06.
Le Monde a découvert une nouvelle et grave pathologie : la droitisation des ados !
01.
Mondialisation, libre-échange et made in France : l’étrange confusion opérée par François-Xavier Bellamy
02.
Appel des personnes en situation de handicap ou familles concernées pour sauver Vincent Lambert d’une mort programmée
03.
La bombe juridique qui se cache derrière la décision de la Cour d’appel de Paris de sauver Vincent Lambert
04.
Chômage historiquement bas mais travailleurs pauvres : le match Royaume-Uni / Allemagne
05.
De l'art d'utiliser les morts : et Nathalie Loiseau enrôla Simone Veil dans sa campagne
06.
Emmanuel Macron, l’Europe, le RN et les Gilets jaunes : un cocktail détonnant de vérités et d’erreurs intellectuelles ou politiques majeures
Commentaires (7)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
jurgio
- 05/10/2016 - 16:24
En finir avec la Gauche...
En finir avec la Gauche... En finir avec la Gauche... En finir avec la Gauche...
vangog
- 05/10/2016 - 15:34
La gauche a déjà perdu...
voila pourquoi se manifestent dans candidats du Bilderberg comme Macron!
Vincennes
- 05/10/2016 - 15:08
N'en déplaise à SAPIN
le PS n'a pas besoin de MACRON pour perdre........"PAS de BOL" et sa clique s'en charge TB et il n'y a que BFMTV ( ELKRIEFF, CABANA, MARSCHALL, ARNAULT etc) pour croire aux 21% qu'ils ont annoncé hier alors que le 30/9 il était encore à 10% .......drôles de médias quand même qui sont les seuls à croire ce qu'ils racontent .