En direct
Best of
Best of du 13 au 19 juillet
En direct
© Reuters
Manip

Cécile Duflot aurait organisé une "fraude" à l’Urssaf de plus de 50 000 euros

Publié le 28 septembre 2016
Visée par une information du Canard Enchainé, l'ancienne ministre dément catégoriquement.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Visée par une information du Canard Enchainé, l'ancienne ministre dément catégoriquement.

L'affaire remonte au printemps dernier, lorsque le groupe écologiste de l'Assemblée nationale disparait, après la défection de 6 députés, partis rejoindre le groupe socialiste. Cela a entrainé le licenciement de 8 collaborateurs, rappelle le Canard enchainé. "Flanquée d'une avocate, l'ex-présidente des écolos tend à chacun un accord transactionnel de huit pages qui leur octroie, assure-t-elle, en sus des indemnités légales, une somme rondelette sur laquelle, ils n'auront pas à payer le moindre impôt." Pour y arriver, les collaborateurs doivent "simuler une fâcherie" avec l'employeur.

Surtout, le document est postdaté d'un mois. "Si un jour l'Urssaf met le nez dessus, uniquement, ce document est inattaquable" aurait lancé Cécile Duflot. Le Canard enchainé précise l'entourloupe : "tout accord transactionnel permet d'échapper aux cotisations sociales sur les indemnités supplémentaires (…) Seule réserve : l'accord doit être signé après l'envoi de la lettre de licenciement (…) Cette fraude innocente a permis à Duflot de gruger 50 000 euros sur un total de 118 500 euros."

Enfin, l'écologiste aurait fait varier ces indemnisations en fonction de la proximité. 2000 euros au lieu de 14 000 euros pour un collaborateur qui avait rejoint François de Rugy. "C'est le prix de la trahison" aurait-elle clamé.

Cécile Duflot s'est défendue sur Public Sénat : "Nous avons vécu un moment difficile avec la dissolution du groupe (...), nous avons fait en sorte qu'ils soient licenciés dans les meilleures conditions pour eux. Et dans le respect de la loi puisque l'intégralité du processus a été supervisée par une avocate et par les services de l'Assemblée, qui ont la délégation pour gérer les aspects financiers".

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Descente aux enfers : alors que la canicule s’abat sur la France, la culture démocratique s’évapore

02.

Un million de personnes veulent envahir la zone 51 aux Etats-Unis

03.

Ces caractéristiques pas très progressistes qui expliquent paradoxalement que Greta Thunberg soit devenue l’idole de ceux qui croient l’être

04.

Pourquoi le Roi Lion pourrait être le dernier classique que Disney parvient à recycler

05.

Jordan Bardella sur Sibeth Ndiaye : "Elle est habillée comme un Télétubbies"

06.

Quand les documents officiels sur le SNU montrent que l’occasion de restaurer l’autorité a été manquée

07.

Pourquoi l’Europe ne s’est jamais complètement remise de l’échec de l’attentat du 20 juillet 1944 contre Hitler

01.

Ces raisons pour lesquelles le marché de l’immobilier n’est pas vraiment favorable à ceux qui veulent se loger malgré des taux d’intérêt historiquement bas

02.

Camille Combal et Heidi Klum mariés en secret ; Karine Ferri &Nabilla, Kate &Meghan : tout était faux !; Libertinage et infidélités lesbiennes : Stéphane Plaza & Miley Cyrus assument; Brad Pitt & Angelina Jolie se réconcilient par surprise

03.

Les accusations de racisme et de sexisme portées contre Zohra Bitan pour avoir critiqué les tenues et la “coupe de cheveux sans coupe” de Sibeth NDiaye sont-elles justifiées ? Petits éléments de réflexion

04.

Lignes de fractures : ce que les drapeaux algériens nous révèlent de l’état des Français (et des nouveaux clivages politiques)

05.

Critiquée pour son poids, Miss France réplique : "Moi au moins, j’ai un cerveau"

06.

Matteo Salvini / Carola Rackete : mais qui représente le plus grand risque pour la démocratie et la paix civile ?

01.

Matteo Salvini / Carola Rackete : mais qui représente le plus grand risque pour la démocratie et la paix civile ?

02.

Face au "séparatisme islamiste" qui menace l’unité de la France, la tentation de "l’autonomie relative"...

03.

Descente aux enfers : alors que la canicule s’abat sur la France, la culture démocratique s’évapore

04.

Ces caractéristiques pas très progressistes qui expliquent paradoxalement que Greta Thunberg soit devenue l’idole de ceux qui croient l’être

05.

Les trois (fausses) excuses de Macron pour ne pas mettre en œuvre son programme de réduction de dépenses publiques

06.

Lignes de fractures : ce que les drapeaux algériens nous révèlent de l’état des Français (et des nouveaux clivages politiques)

Commentaires (19)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
JG
- 03/10/2016 - 22:36
@Paulquiroulenamassepasmousse
C'est sûr ,vu sa tête , y a plus que l'URSSAF pour la baiser , mouhahaha
Paulquiroulenamassepasmousse
- 03/10/2016 - 19:14
Que c'est injustes !!
En fait, Cécile Duflouz est en manque...! elle voulait juste baiser l'urssaf..
lasenorita
- 03/10/2016 - 16:10
Les écolos sont des profiteurs!
Dans le Rhône la plupart des conseillers ''écolos'' se déplacent en taxis,payés par les contribuables,tandis qu'il existe des transports en commun! ..Vincent Placé dépense beaucoup les sous des contribuables en contraventions et en essence au lieu de prendre, lui aussi, les ''transports en commun'' mais il préfère faire ''le coq'' ..tout pour ''l'esbrouffe'' ces écolos!..