En direct
Best of
Best of du samedi 2 au vendredi 8 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

02.

Corinna Betsch, la femme de Michael Schumacher, évoque l'état de santé de l'ancien champion de Formule 1

03.

Esther Benbassa savez-vous qu'il y a des Juifs antisémites ?

04.

Décembre social en vue : mais que souhaitent vraiment les Français ?

05.

Ces 3 grandes réformes du capitalisme libéral auxquelles Emmanuel Macron ne s’est toujours pas attaqué

06.

Quatre ans après le Bataclan, la France désemparée face à la zone grise qui sépare islam politique et terrorisme

07.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

01.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

02.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

03.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

04.

Vérité des chiffres : il faudrait ouvrir une centrale nucléaire par jour dans le monde pour respecter l’objectif d’émissions carbone zéro en 2050

05.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

06.

Les aventuriers du bon sens perdu : ce que la tempête autour de Julie Graziani nous dit des blocages intellectuels du monde actuel

01.

Les aventuriers du bon sens perdu : ce que la tempête autour de Julie Graziani nous dit des blocages intellectuels du monde actuel

02.

"Quand des Juifs partent c'est la France qu'on ampute" a dit Macron. Mais il a omis de préciser qui ampute…

03.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

04.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

05.

Emmanuel Macron et sa névrose de l’ennemi

06.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

ça vient d'être publié
light > Sport
"Etat de santé confidentiel"
Corinna Betsch, la femme de Michael Schumacher, évoque l'état de santé de l'ancien champion de Formule 1
il y a 4 heures 38 min
pépite vidéo > Santé
Prouesse médicale
Une opération de deux soeurs siamoises s'est déroulée avec succès
il y a 5 heures 34 min
pépites > Santé
Réponse du gouvernement
Crise à l'hôpital : Emmanuel Macron dit avoir "entendu la colère et l'indignation" et promet des mesures fortes
il y a 6 heures 55 min
décryptage > Société
Rhétorique hochet

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

il y a 8 heures 15 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 13 novembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 9 heures 6 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Exposition "Greco" au Grand Palais : Greco, ce génie...

il y a 10 heures 1 min
pépites > International
Bras de fer
Recep Tayyip Erdogan considère que les propos d'Emmanuel Macron sur l’Otan et la Turquie sont "inacceptables"
il y a 11 heures 25 min
décryptage > Europe
Facilité

Souveraineté numérique : attention aux pièges de l’ambition politique européenne

il y a 12 heures 27 min
décryptage > Consommation
Enchères Patek Philippe

Une montre en acier adjugée à 28 millions d’euros, c’est extravagant, mais n’est-ce pas indécent ?

il y a 13 heures 14 min
décryptage > International
Lueur d'espoir

Quand l’Amérique du Sud trahit les espoirs de la gauche radicale … à moins que ce ne soit l’inverse

il y a 13 heures 51 min
pépites > Europe
Voix de la France
La candidature de Thierry Breton à la Commission européenne a été validée par les eurodéputés
il y a 5 heures 10 min
pépites > International
Lourd bilan
Cessez-le-feu à Gaza après deux jours d'affrontements
il y a 6 heures 37 min
pépite vidéo > France
Incendie
Le toit de la mairie d'Annecy a été ravagé par les flammes
il y a 7 heures 27 min
pépites > France
Coup de sang
Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"
il y a 8 heures 31 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Un amour sans résistance" de Gilles Rozier : interroge intelligemment en laissant la place à plusieurs interprétations

il y a 9 heures 54 min
light > High-tech
Mickey détrône Netflix
10 millions de personnes se sont abonnées à Disney + en un seul jour
il y a 10 heures 59 min
décryptage > Politique
Engagement

Combats de gauche : alerte à la supériorité morale

il y a 12 heures 6 min
décryptage > Santé
Manger avec Atlantico

Vous n'aimez pas les épinards ? Cette étude scientifique vous explique pourquoi

il y a 12 heures 38 min
décryptage > Politique
Espèce protégée ?

Esther Benbassa savez-vous qu'il y a des Juifs antisémites ?

il y a 13 heures 38 min
décryptage > International
Crise

Fin de l’histoire : leçons planétaires d’une démission bolivienne

il y a 13 heures 57 min
© Reuters
© Reuters
Surenchère

Crise des migrants : Bernard Cazeneuve appelle la droite à ne pas raconter de "bobards" sur Calais

Publié le 23 septembre 2016
"On entend dire des choses qui sont quand même très étranges, par exemple que le problème de Calais serait réglé si on rétablissait le contrôle aux frontières", a déclaré le ministre de l'Intérieur.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
"On entend dire des choses qui sont quand même très étranges, par exemple que le problème de Calais serait réglé si on rétablissait le contrôle aux frontières", a déclaré le ministre de l'Intérieur.

En réponse aux déclarations de plusieurs responsables de l'opposition sur la situation des migrants à Calais, le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve a dénoncé ce vendredi la "stratégie 'un bobard par jour'", en marge d'une cérémonie à l'École nationale de police de Nîmes.

"On entend dire des choses qui sont quand même très étranges, par exemple que le problème de Calais serait réglé si on rétablissait le contrôle aux frontières (…) Je tiens à indiquer à ceux qui racontent de telles sornettes que le contrôle aux frontières est rétabli en France depuis le 13 novembre (...) et depuis le 13 novembre nous avons arrêté aux frontières 40.000 migrants en situation irrégulière que nous avons fait réadmettre dans leur pays de provenance", a déclaré le ministre de l'Intérieur. 

"Je veux aussi leur dire que 80% de ceux qui se trouvent à Calais sont des étrangers qui relèvent du statut de réfugié et pas des migrants économiques irréguliers (…) À un moment donné, il faut, si on est dans le respect des Français, leur tenir un discours de vérité, arrêter avec la stratégie 'un bobard par jour' et essayer d'être dans un débat de qualité (...) mais je crois que certains ont une grande marge de progression", a-t-il ajouté. 

>>>> À lire aussi : Sarkozy dans la jungle (de Calais) … Heureux comme Tarzan !

 

 

Vu sur : Lu sur l'Express
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

02.

Corinna Betsch, la femme de Michael Schumacher, évoque l'état de santé de l'ancien champion de Formule 1

03.

Esther Benbassa savez-vous qu'il y a des Juifs antisémites ?

04.

Décembre social en vue : mais que souhaitent vraiment les Français ?

05.

Ces 3 grandes réformes du capitalisme libéral auxquelles Emmanuel Macron ne s’est toujours pas attaqué

06.

Quatre ans après le Bataclan, la France désemparée face à la zone grise qui sépare islam politique et terrorisme

07.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

01.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

02.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

03.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

04.

Vérité des chiffres : il faudrait ouvrir une centrale nucléaire par jour dans le monde pour respecter l’objectif d’émissions carbone zéro en 2050

05.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

06.

Les aventuriers du bon sens perdu : ce que la tempête autour de Julie Graziani nous dit des blocages intellectuels du monde actuel

01.

Les aventuriers du bon sens perdu : ce que la tempête autour de Julie Graziani nous dit des blocages intellectuels du monde actuel

02.

"Quand des Juifs partent c'est la France qu'on ampute" a dit Macron. Mais il a omis de préciser qui ampute…

03.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

04.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

05.

Emmanuel Macron et sa névrose de l’ennemi

06.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

Commentaires (13)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Eolian
- 26/09/2016 - 12:10
Bobards,
Cazevide devrait quand même à mieux mentir! 40'000 clandestins que nous aurions recalés à la frontière? Mais alaors, il ne devrait plus y avoir de jungle à Calais, non?
Ombelia
- 24/09/2016 - 12:29
Cazeneuve
A oublie de nous parler des policiers belges qui franchissent la frontiere franco-belge pour nous refiler des migrants qui veulent se rendre en Grande-Bretagne et filent tout droit a Calais pour grossir kes rangs des "refugies" . Que fait-il de ces migrants doublement illegaux? Il fait le tri pour les renvoyer en Belgique?
Jasmin84
- 24/09/2016 - 11:12
Mais comment peut-il mentir
Mais comment peut-il mentir avec un tel aplomb !
Il faut tout de même avoir un sacré culot ou un souverain mépris pour ses interlocuteurs pour oser proférer de telles inepties.
Il n'y a aucun contrôle aux frontières.
Les migrants de calais ne sont pas des réfugiés politiques.
Depuis le temps qu'ils sont là leur situation aurait dû être examinée depuis longtemps.
Soit il ne veulent pas demander l'asile et ils n'ont pas de raison de se maintenir sur le territoire soit ils l'ont demandée et ont été déboutés et ils doivent être expulsés.
Calais n'existe qu'en raison de l'impérétie de nos gouvernants, leur lâcheté, leur absence de volonté politique.
On nous fait croire, en nous culpabilisant, que 10 000 personnes accueillir ce n'est rien pour notre grand et beau pays...
Mais ce qu'on ne précise pas c'est que le flux ne va pas se tarir et qu une fois réglé le problème de ces 10 000, 10 000 ou 20 000 nouveaux arriveront. Il est trop facile de faire honte aux francais qui veulent juste élever leurs enfants dans la paix et la sécurité.
Les socialistes au nom de l'égalité veulent installer la guerre et la misère partout.