En direct
Best of
Best of du 8 au 14 juin
En direct
© Capture d'écran Youtube
Intervention
Paris : un campement de 1500 migrants évacué dans le calme
Publié le 16 septembre 2016
Un important dispositif policier avait été mis en place. Les personnes évacuées doivent être conduits dans des centres d'hébergement, situés en Ile-de-France.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Un important dispositif policier avait été mis en place. Les personnes évacuées doivent être conduits dans des centres d'hébergement, situés en Ile-de-France.

Tôt ce vendredi matin, un campement de migrants comptant au moins 1500 personnes, a été évacué dans le calme, selon un journaliste de l’AFP. Situé dans le nord de Paris, entre les stations de métro Jaurès et Stalingrad, ce campement réunissait des Soudanais, des Afghans et des Érythréens, et grossissait depuis plusieurs semaines. Selon la préfecture de région (qui menait l'opération avec la préfecture de police, l'Office français d'immigration et d'intégration (Ofii) et les associations Emmaüs solidarités et France Terre d'Asile), environ 50 bus étaient prévus. Un important dispositif policier avait été mis en place. Les personnes évacuées doivent être conduits dans des centres d'hébergement, situés en Ile-de-France.

Emmanuel Cosse, la ministre du Logement, était sur place. "Il y a beaucoup de familles avec enfants, plus que d'habitude. Ils vont évidemment être pris en charge" a-t-elle déclaré. La ministre a estimé que "la situation était compliquée" car il fallait reconstituer des places pour loger les migrants. Elle a évoqué la possibilité "d’autres opérations".

Depuis juin 2015, les campements se forment et se reforment dans les quartiers proches de la plateforme de France Terre d'asile et de la gare du Nord. Pour lutter contre l'implantation de ces campements indignes, Paris a décidé d'ouvrir à la mi-octobre un centre d'accueil humanitaire. Ce dernier gérera la prise en charge les migrants pendant quelques jours, avant de les répartir sur des structures d'hébergement plus pérennes en régions.

Vu sur : Lu sur Le Point
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Dents de la mer : les grands requins blancs remontent vers le Nord aux Etats-Unis, faut il redouter la même chose en Europe ?
02.
Vol MH370 : "le pilote se serait envolé à 12 000 mètres pour tuer l'équipage dans la cabine dépressurisée ", selon un nouveau rapport
03.
Auchan, Carrefour, Casino : mais que vont devenir toutes ces galeries marchandes et hypermarchés qui se vident ?
04.
Un Américain a passé un an à ne manger que des aliments aux dates de péremption dépassées, voilà les leçons qu’on peut en tirer
05.
L'homme qui ne voulait pas être le deuxième flic de France…
06.
Véhicules propres : la Chine abandonne l'électrique pour miser sur la voiture à hydrogène
07.
Cash Investigation : pourquoi le traitement des semences par les multinationales est nettement plus complexe que le tableau dressé par l’émission de France 2
01.
Véhicules propres : la Chine abandonne l'électrique pour miser sur la voiture à hydrogène
02.
Auchan, Carrefour, Casino : mais que vont devenir toutes ces galeries marchandes et hypermarchés qui se vident ?
03.
Mariage de Karine Ferri : Nikos n'est pas venu, les autres stars non plus; Laeticia Hallyday se rabiboche avec son père, Meghan Markle aurait fait fuir sa mère, Rihanna renoue avec son milliardaire;  Kate Middleton snobe Rose, Britney Spears s'arrondit
04.
Crise au sein de LREM dans le Nord : six députés claquent la porte
05.
Vol MH370 : "le pilote se serait envolé à 12 000 mètres pour tuer l'équipage dans la cabine dépressurisée ", selon un nouveau rapport
06.
Dents de la mer : les grands requins blancs remontent vers le Nord aux Etats-Unis, faut il redouter la même chose en Europe ?
01.
PMA : la droite est-elle menacée de commettre la même erreur qu’avec le progressisme des années 60 qu’elle a accepté en bloc au nom de l’évolution de la société ?
02.
Voulez-vous savoir dans quelle France on entend vous faire vivre ? Regardez bien l'affiche de l'UNICEF !
03.
Mais pourquoi s’abstenir de faire des enfants pour sauver la planète alors que le pic démographique est passé ? Petits arguments chiffrés
04.
Acte II : mais comment définir la ligne suivie par le gouvernement en matière de politique économique ?
05.
Véhicules propres : la Chine abandonne l'électrique pour miser sur la voiture à hydrogène
06.
Les nouvelles figures « modérées » de l’islam de France et l’ombre des Frères-musulmans
Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Paul Emiste
- 16/09/2016 - 10:54
Et les assosses?
Mais où sont nos bons humanistes des associations grassement financées par nos impôts? Ça tombe dru à la fin du mois, mais une fois les migrants dans le pays ils sont aux abonnés absents, ou dans leur pied à terre du Lubéron.
J'accuse
- 16/09/2016 - 10:38
Questions
S'il y a des centres d'hébergement pour les recevoir, pourquoi les laisse-t-on s'installer dans la rue pendant des mois dans des conditions ignobles pour eux et les riverains, avant de les évacuer ? Que veut dire "reconstituer des places" ? Pas un journaliste pour "décrypter" ce jargon abscons d'une ministre débordée par les réalités d'une politique aussi angélique qu'imprévoyante ?