En direct
Best of
Best of du 6 au 12 juillet
En direct
© Reuters
Aveux

Bonbonnes de Notre-Dame : première incarcération, la tour Eiffel visée

Publié le 11 septembre 2016
Ornella G., 29 ans, a été mise en examen samedi soir dans l'affaire de la tentative avortée d'attentat à la voiture piégée. Son témoignage est décisif pour comprendre ce qu'il s'est passé.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Ornella G., 29 ans, a été mise en examen samedi soir dans l'affaire de la tentative avortée d'attentat à la voiture piégée. Son témoignage est décisif pour comprendre ce qu'il s'est passé.

Première incarcération dans l'affaire des bonbonnes de Notre-Dame

La police avait retrouvé les empreintes d'Ornella G. dans la Peugeot 607 remplie de bonbonnes de gaz abandonnées à proximité de Notre-Dame de Paris le week-end dernier. Elle a depuis été arrêtée avec notamment deux autres jeunes femmes. Elle est la première a être mise en examen pour "association de malfaiteurs en lien avec une entreprise terroriste criminelle" et "tentative d'assassinats en bande organisée", a déclaré le parquet de Paris dans la soirée du 10 septembre.

La police la connaissait avant les événements : elle avait été fichée S du fait de sa volonté de rejoindre la Syrie.

Les raisons de l'échec de l'attentat ont été avouées par Ornella G., selon une source de l'AFP proche de l'enquête. Elle et une de ses camarades auraient tenté de mettre le feu à un chiffon imbibé d'essence avec une cigarette. Mais elles ont cru avoir été repérées par un policier en civil et ont pris la fuite. Et, heureusement, la mèche de la voiture piégée ne s'est pas suffisamment enflammée.

L'autre jeune fille était Inès M., 19 ans, fichée S et ayant prêtée allégeance à l'Etat islamique. Pour l'instant, on ne sait pas où était Sarah H., la troisième comparse.

Les trois femmes visaient de faire des attentats dans des gares en Essonne et à Paris, avec des ceintures d'explosifs ou des véhicules piégés.

On a surtout enfin appris d'une des jeunes femmes arrêtée que la Tour Eiffel était visée : c'est donc bien le Paris touristique, celui des cartes postales, qui était ici visé. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Guillaume Larrivé à droite toute ; François-Xavier Bellamy refuse d’enfoncer Wauquiez après les européennes ; Ziad Takieddine nie toute "machination" contre Nicolas Sarkozy ; Benjamin Griveaux ou les ravages de la transparence (anonyme)

02.

Si vous pensiez que la dette américaine détenue par la Chine met Washington à la merci de Pékin, ce graphique pourrait vous surprendre

03.

Finale de la CAN : cinquante nuances de troubles de la visibilité (identitaire) en France

04.

Matteo Salvini / Carola Rackete : mais qui représente le plus grand risque pour la démocratie et la paix civile ?

05.

Un Rugy de perdu, 10 populistes de retrouvés ? Quand les opérations mains propres ne produisent pas la vertu escomptée

06.

Rentrée sous pression : pourquoi la mi-mandat pourrait être fatale pour l’unité de la LREM

07.

Face au "séparatisme islamiste" qui menace l’unité de la France, la tentation de "l’autonomie relative"...

01.

La fleur au fusil

01.

Céline Dion envoie DEUX stylistes à l’hosto; Nabilla veut de grandes études pour son bébé; Elizabeth II recueille une milliardaire en fuite; Laeticia Hallyday humiliée à Saint-Tropez; Cyril Hanouna achète à Miami, François H. & Julie Gayet à Montsouris

02.

Safari des gérants du Super U : pourquoi leur cas est bien plus défendable qu’il n’y paraît d’un point de vue environnemental

03.

Auriez vous le brevet des collèges ou... signé une pétition car les épreuves étaient trop difficiles ?

04.

Ces 6 questions que soulèvent les révélations sur François de Rugy et qui en disent long sur le niveau de dysfonctionnement politique et économique de notre pays

05.

Le Sénégal triompha de la Tunisie par 1-0 : les supporters sénégalais se livrèrent alors en France à une orgie de violences

06.

François de Rugy, le bouc émissaire dont la mise à mort inquiète le monde de l’entreprise

01.

Greta Thunberg à l’Assemblée nationale : le révélateur de la faiblesse des écologistes politiques ?

02.

L’humanité a-t-elle atteint son pic d’intelligence ?

03.

François de Rugy, le bouc émissaire dont la mise à mort inquiète le monde de l’entreprise

04.

Intégration sensible : le cas particulier des immigrés d’origine algérienne ou turque

05.

François de Rugy a démissionné

06.

Les trois (fausses) excuses de Macron pour ne pas mettre en œuvre son programme de réduction de dépenses publiques

Commentaires (6)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
MIMINE 95
- 12/09/2016 - 09:59
A WORSTEIN
D'où tenaient vous que ce soient toutes des converties : Inès Madani , Amel Sakaou, deux noms islamiquement conformes, Ornella Gilligman dont on ne sait rien sauf qu'elle est mère de trois enfants et Sarah Herrvouët, une gamine dérivante de 23 ans, une bécasse dont le seul but dans la vie, au vue des infos connus sur elle, est de se faire épouser par n'importe quoi pourvu qu'il lui fasse des gosses. 2 converties pas 4. Quand à l'acide..... désolé, mais nous avons quand même un niveau de civilisation nettement plus avancé que ces barbaresques totalement allumés et débiles, et notre raison nous interdit ce genre de procédé ignoble. Ne nous mettons pas à leur niveau, merci.
vangog
- 12/09/2016 - 00:36
Les UMPSECOLOCOCOS ont fait rentrer le loup
dans la bergerie France. Aujourd'hui, la seule solution pour se débarrasser du loup est de le mettre dehors à coups de bâtons. Mais le choix des débiles qui nous gouvernent est de refermer la porte de la bergerie, rendant le loup encore plus fou...un massacre!
clint
- 11/09/2016 - 21:21
Au Trocadero les voitures stationnent le long de la place !!
Chaque fois que je passe devant la Place des Libertés je suis effrayé du manque de sécurité et du laissez-faire. Dernièrement j'ai vu un taxi s'arrêter, le chauffeur en descendre : les forces de l'ordre lui ont demandé de partir, mais le chauffeur, après avoir trouvé les excuses de circonstance a pu laisser sa voiture (la peur d'un délit de faciès ?). On sait qu'il y a des djihadistes qui sont prêts à mourrir, mais là encore, comme pour Nice, on décrétera que tout est mis en oeuvre ! Mais comme il ne faut pas toucher aux lois de la soit-disante démocratie de gauche, alors on mourra en démocratie !