En direct
Best of
Best of du 28 mars au 3 avril
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

02.

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

03.

"Ils enterrent des Pokémon" : un journaliste de BFMTV dérape pendant l'hommage aux victimes chinoises du Coronavirus

04.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

05.

Crise sanitaire et manque de réactivité : la France est-elle dirigée par des fonctionnaires non élus ?

06.

Corona : la production de la célèbre bière va s’interrompre suite aux mesures de restriction au Mexique

07.

Voilà comment se passe le déconfinement à Wuhan (et ce que ça nous apprend sur la réalité de la violence de l’épidémie)

01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

03.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

04.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

05.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

06.

Et maintenant voici Emmanuel la - menace - : « on se souviendra de ceux qui n’auront pas été à la hauteur » !

01.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

02.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

03.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

04.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

05.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

06.

Covid-19 : la stratégie sanitaire française est-elle efficace ? Analyse comparée des résultats par pays

ça vient d'être publié
pépites > Sport
Machisme
Clémentine Sarlat dénonce le harcèlement moral et les remarques sexistes qu'elle a subies à "Stade 2"
il y a 4 heures 9 min
décryptage > Politique
La voix de son maître

Derrière le cas Lallement, l’insupportable infantilisation des Français

il y a 5 heures 44 min
light > Culture
Industrie à l'arrêt
Disney repousse une douzaine de films Marvel à cause de l'épidémie
il y a 6 heures 38 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Une histoire populaire du football" : Populaire et subversif : vive le foot !

il y a 8 heures 29 min
pépites > France
Drame
Drôme : deux morts et sept blessés dans une attaque au couteau perpétrée par un demandeur d'asile soudanais
il y a 8 heures 52 min
pépite vidéo > Media
Racisme
"Ils enterrent des Pokémon" : un journaliste de BFMTV dérape pendant l'hommage aux victimes chinoises du Coronavirus
il y a 10 heures 13 min
décryptage > Religion
Besoin de sens

Sauver Pâques : les catholiques se mobilisent pour communier malgré le confinement

il y a 10 heures 52 min
décryptage > Environnement
Rions vert

C comme con, con comme Cochet : il confond le CO2 et le coronavirus !

il y a 11 heures 8 min
décryptage > High-tech
Applis stars du confinement

Voilà comment Zoom et House party peuvent menacer vos données professionnelles ou personnelles

il y a 11 heures 25 min
décryptage > Politique
Dérapages à répétition

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

il y a 11 heures 44 min
pépites > Politique
Défiance
Covid-19 : une majorité de Français jugent que le gouvernement gère mal l'épidémie
il y a 5 heures 5 min
light > Media
Solidarité
Le groupe Canal+ va reverser ses recettes publicitaires de 20h à la Fondation de France
il y a 6 heures 27 min
pépite vidéo > International
Le monde d'avant
Coronavirus : en Suède, sans confinement, la vie continue comme si de rien n'était
il y a 6 heures 57 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Maus", Tomes 1 et 2 : Un roman graphique hors norme

il y a 8 heures 33 min
pépites > Défense
Touchés
Coronavirus : 600 militaires français atteints
il y a 9 heures 8 min
décryptage > International
Vital

Pour éviter les famines, ne pas interrompre le commerce mondial de céréales

il y a 10 heures 44 min
décryptage > Santé
Aller de l'avant

Covid-19: Il faut accélérer, ce n’est jamais trop tard

il y a 10 heures 59 min
décryptage > Education
Imaginaire

Si le coronavirus fait irruption dans les jeux de vos enfants, ne vous faites pas de soucis

il y a 11 heures 14 min
décryptage > Société
Pas de retour à la normale rapide

Déconfinement graduel : attention danger dans l’opinion

il y a 11 heures 32 min
décryptage > Histoire
Bonnes feuilles

Jeanne d'Arc, une dissidente au temps du Moyen Age

il y a 11 heures 53 min
© Reuters
© Reuters
Point sur l'enquête

Bonbonnes de gaz retrouvées dans une voiture à Paris : ce que l'on sait de l'affaire

Publié le 09 septembre 2016
La principale suspecte interpellée dans l'enquête préparait un attentat imminent et aurait prêté allégeance à l'Etat islamique.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La principale suspecte interpellée dans l'enquête préparait un attentat imminent et aurait prêté allégeance à l'Etat islamique.
  • Une voiture contenant des bonbonnes de gaz a été découverte dimanche, près de la cathédrale Notre-Dame de Paris (5e arrondissement)
  • Trois femmes ont été arrêtées jeudi soir. Elles avaient notamment comme projet d'attaquer la Gare de Lyon, à Paris.
  • En tout, sept personnes sont en garde à vue dans cette affaire
  • Les investigations sont menées par la SAT de la Brigade criminelle et la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI)

 

Après la découverte d'une voiture contenant des bonbonnes de gaz a été découverte dimanche, près de la cathédrale Notre-Dame, dans un quartier très touristique de Paris, les enquêteurs sont à pied d'œuvre. Ce jeudi, trois femmes, âgées de 39, 23 et 19 ans, "radicalisées" ont été interpellées dans l'Essonne. Un policier a été blessé au couteau par une des femmes durant l'interpellation. De son côté, l'assaillante a été blessée à la cuisse et à la cheville.

Jeudi après-midi, les services de renseignement avaient été alertés d'une attaque imminente en préparation. Un message diffusé par la police évoquait la possibilité d'un attentat suicide dans une gare parisienne ou dans l'Essonne, sur la ligne du RER D.

Les trois femmes interpellées, chacune avec un couteau, avaient également comme projet d'attaquer la Gare de Lyon à Paris, celle de Boussy Saint-Antoine, la ville de leur arrestation, ainsi que des policiers. Selon les informations recueillies par franceinfo, au moins deux jeunes femmes ont tenté de mettre le feu à la Peugeot 607 chargée de bonbonnes de gaz et de petits bidons de gasoil, et retrouvée le week-end dernier à proximité de la cathédrale Notre-Dame-de-Paris. Le Figaro révèle qu'elles auraient voulu utiliser un torchon brûlé qui a été retrouvé dans la berline.

La principale suspecte avait prêté allégeance à l'Etat islamique. Les policiers ont retrouvé sur elle une lettre en ce sens, a indiqué RTL, qui précise que les trois femmes voulaient venger la mort du porte-parole et numéro deux de l'organisation djihadiste, Abou Mohammed al-Adnani, "le ministre des attentats". RTL indique également que certaines des femmes arrêtées connaissaient Hayat Boumeddiene, la compagne d'Amedy Coulibaly, le terroriste de l'Hyper Cacher. Selon iTélé, l'une d'elle était également en contact, via internet, avec le meurtrier présumé de Magnanville, Larossi Abballa.

Bernard Cazeneuve a indiqué que les trois femmes interpellées étaient "radicalisées, fanatisées" et préparaient "de nouvelles actions violentes et imminentes". Deux couples, deux frères originaires de Montargis dans le Loiret et leurs compagnes respectives, ont déjà été arrêtés par les forces de l'ordre et se trouvent encore en garde à vue dans le cadre de cette enquête. Le propriétaire de la voiture, connu pour des faits anciens de prosélytisme islamiste, a été relâché mardi soir à l'issue de sa garde à vue. Le procureur de la République de Paris, François Molins, tiendra une conférence de presse, ce vendredi, à 17h30. Il devrait faire le point sur l'enquête

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

02.

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

03.

"Ils enterrent des Pokémon" : un journaliste de BFMTV dérape pendant l'hommage aux victimes chinoises du Coronavirus

04.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

05.

Crise sanitaire et manque de réactivité : la France est-elle dirigée par des fonctionnaires non élus ?

06.

Corona : la production de la célèbre bière va s’interrompre suite aux mesures de restriction au Mexique

07.

Voilà comment se passe le déconfinement à Wuhan (et ce que ça nous apprend sur la réalité de la violence de l’épidémie)

01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

03.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

04.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

05.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

06.

Et maintenant voici Emmanuel la - menace - : « on se souviendra de ceux qui n’auront pas été à la hauteur » !

01.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

02.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

03.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

04.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

05.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

06.

Covid-19 : la stratégie sanitaire française est-elle efficace ? Analyse comparée des résultats par pays

Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Marie-E
- 09/09/2016 - 17:57
malheureusement
Tubixray a entièrement raison.
Pour le Bataclan : l'intervention a été tardive
Ici également
à Nice : un camion qui a stationné longtemps
Alors nous sommes en état d'urgence oui ou non ! ce n'est pas la peine que les citoyens se décarcassent si aucune suite n'est donnée dans l'immédiat à leur signalement
Je ne veux pas encore la ramener sur un autre pays mais en tout cas là bas c'est tout simplement impossible.
Ici on a l'impression que l'Etat n'y croit pas, il pense à sa réélection
tubixray
- 09/09/2016 - 14:06
Ce que l'on sait ....
C'est qu'un voiture piégée est restée au moins deux heures sur la chaussée, sans plaques, avec feux de détresse ce qui a été rendu possible par l’allergie de la gauche municipale parisienne envers la télésurveillance........Ce que l'on sait c'est que l'état de droit dont se gargarise l'individu qui occupe l'Elysée permet à tous ces barbares d'opérer librement y compris aux plus stupides d'entre eux.......