En direct
Best of
Best of du 24 au 30 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Laeticia Hallyday craque pour Jalil Lespert; Laetitia Casta attend son 4ème; Kim Kardashian fête ses 40 ans en string; Jennifer Lawrence invite ses copines dans le lit conjugal; la maitresse de Brad Pitt le plaque pour un vieux; Loana va mieux; Louane bof

02.

Plus odieuse que les caricatures de Mahomet, la caricature d'Erdogan

03.

Grand remplacement : la double intimidation qui nous empêche de regarder la réalité en face

04.

Malika Sorel : "Emmanuel Macron commet une grave erreur dans sa stratégie face à l’islamisme"

05.

On est chez nous ? Non, ils sont chez nous !

06.

Menace terroriste : "On affronte des masses qui veulent nous détruire", alertent les services de renseignement

07.

Le fondement juridique des amendes liées aux violations bénignes du reconfinement est-il solide ?

01.

Une certaine gauche s’étrangle des accusations de complicité avec l’islamisme mais sera-t-elle capable d’en tirer des leçons sur ses propres chasses aux fachos imaginaires ?

02.

Bahar Kimyongür : "Dans sa fuite en avant, Erdogan n'hésitera pas à faire flamber le danger islamiste en France"

03.

Ce qui s'est vraiment passé au sein du ministère de l'Education nationale dans les jours ayant précédé la mort de Samuel Paty

04.

Laeticia Hallyday craque pour Jalil Lespert; Laetitia Casta attend son 4ème; Kim Kardashian fête ses 40 ans en string; Jennifer Lawrence invite ses copines dans le lit conjugal; la maitresse de Brad Pitt le plaque pour un vieux; Loana va mieux; Louane bof

05.

Malika Sorel : "Emmanuel Macron commet une grave erreur dans sa stratégie face à l’islamisme"

06.

Plus odieuse que les caricatures de Mahomet, la caricature d'Erdogan

01.

Un sondage dévastateur pour Macron et aussi, hélas, pour la France

02.

Islamisme : pour Alain Juppé, "plus que du séparatisme, c'est un esprit de conquête"

03.

Mais qu’est ce qu’ont vraiment loupé les partis pour que 79% des Français soient désormais prêts à un vote anti-système ?

04.

Plus odieuse que les caricatures de Mahomet, la caricature d'Erdogan

05.

Voici comment et pourquoi Hollande et le CFCM sont bizarrement devenus islamophobes

06.

Reconfinement généralisé : les failles (masquées) de la détermination affichée par Emmanuel Macron

ça vient d'être publié
pépites > France
Attaque
Lyon : un prêtre orthodoxe blessé par balle ; l'assaillant en fuite
il y a 1 heure 50 min
pépite vidéo > Culture
Disparition
15 des meilleures scènes de Sean Connery en Bond, James Bond
il y a 5 heures 40 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Le Menhir d'or" : Du pur Goscinny et Uderzo, en images et en sons

il y a 7 heures 35 min
pépite vidéo > Religion
Religions
L'archevêque de Toulouse, Robert Le Gall, se dit contre le droit au blasphème
il y a 8 heures 36 min
pépites > Terrorisme
Débandade
Seuls 26% des Français font confiance au gouvernement pour lutter contre le terrorisme
il y a 9 heures 39 min
décryptage > France
Justice

Le fondement juridique des amendes liées aux violations bénignes du reconfinement est-il solide ?

il y a 10 heures 31 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

L’économique française a rebondi de 18 % au 3ème trimestre, preuve que le système de production peut tenir, à condition qu’on lui fiche la paix...

il y a 11 heures 1 min
décryptage > Justice
Bonnes feuilles

Pierre Gide : le quotidien difficile d’un avocat sous l’Occupation

il y a 11 heures 10 min
décryptage > International
J-4

Bidenomics : quel impact pour l’économie d’un (éventuel) président démocrate ?

il y a 11 heures 12 min
rendez-vous > People
Revue de presse people
Laeticia Hallyday craque pour Jalil Lespert; Laetitia Casta attend son 4ème; Kim Kardashian fête ses 40 ans en string; Jennifer Lawrence invite ses copines dans le lit conjugal; la maitresse de Brad Pitt le plaque pour un vieux; Loana va mieux; Louane bof
il y a 11 heures 13 min
pépites > France
On en a gros
Reconfinement : des maires refusent la fermeture des commerces non-alimentaires
il y a 4 heures 17 min
light > Culture
Disparition
L'acteur Sean Connery est décédé à l'âge de 90 ans
il y a 6 heures 4 min
pépites > Terrorisme
Danger
Menace terroriste : "On affronte des masses qui veulent nous détruire", alertent les services de renseignement
il y a 8 heures 16 min
pépites > International
Soumission
Caricatures : Justin Trudeau veut un débat sur des "exceptions" à la liberté d'expression
il y a 8 heures 57 min
décryptage > France
Pour nous sonne le glas

On est chez nous ? Non, ils sont chez nous !

il y a 10 heures 24 min
décryptage > Santé
Apéros vidéo

Comment gérer la consommation d’alcool pendant le confinement ?

il y a 10 heures 41 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

GIGN - RAID : aux origines de la création des unités d’élite

il y a 11 heures 10 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

Savoir repérer les manipulateurs : comment dire non à une personne malveillante et manipulatrice ?

il y a 11 heures 10 min
décryptage > International
Exemple

Petites leçons venues des Etats-Unis pour les conservateurs français

il y a 11 heures 12 min
décryptage > Société
Changement de visage

Grand remplacement : la double intimidation qui nous empêche de regarder la réalité en face

il y a 11 heures 14 min
© Reuters
© Reuters
En réflexion

Baisse d'impôts : "Nous sommes en train d'y travailler avec le Premier ministre et le président de la République", a déclaré Michel Sapin

Publié le 01 septembre 2016
Impôt sur le revenu, CSG ou prime d'activité ? Le ministre n'a toujours pas tranché les modalités de baisse d'impôts envisagée pour les particuliers l'année prochaine.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Impôt sur le revenu, CSG ou prime d'activité ? Le ministre n'a toujours pas tranché les modalités de baisse d'impôts envisagée pour les particuliers l'année prochaine.

Invité sur RMC et BFM TV ce jeudi 1 er septembre, le ministre de l'Économie et des Finances Michel Sapin s'est refusé à trancher entre les différentes options étudiées par le gouvernement en vue d'une diminution des impôts des particuliers : impôt sur le revenu, CSG ou prime d'activité. Cependant, Michel Sapin comprend bien que cette baisse des impôts "est nécessaire à la France". À la suite de la crise économique mondiale débutée en 2008, "de 2010 à 2013, on a d'abord fait appel à l'impôt pour éviter les problèmes, mais on est monté à un niveau qui n'était plus supportable pour les Français", a-t-il souligné.

"Depuis 2014, l'objectif c'est d'essayer de rendre aux Français les fruits de ces efforts", a indiqué celui qui occupait déjà le double portefeuille de Bercy entre 1992 et 1993 dans le gouvernement de Pierre Bérégovoy. "Il y a déjà eu 5 milliards de baisses d'impôts, il faudra continuer [cette diminution des prélèvements, NDLR]", selon lui. Mais Sapin s'est refusé à trancher entre "les principales pistes" envisagées par le gouvernement, parmi lesquelles figure une baisse de la CSG ou de l'impôt sur le revenu, ou une augmentation de la prime d'activité.

Une croissance de 1,5 % pour 2016 et pour 2017

Chacune de ces pistes est "intelligente", a dit le ministre, "nous sommes en train d'y travailler avec le Premier ministre et le président de la République." "Quand on essaie d'être rationnel, on ne commence pas par exclure les pistes, on le fait de manière compatible avec nos grandes orientations", dont la nécessité de réduire les déficits publics, a-t-il expliqué, alors que la France espère limiter ceux-ci à 3,3 % de son PIB en 2016. Une baisse de la CSG aurait pour avantage de permettre "à des personnes âgées qui se sont mises à avoir des revenus plus élevés de ne pas entrer dans une nouvelle catégorie", a notamment détaillé Michel Sapin.

Par ailleurs, Michel Sapin a confirmé que "la baisse de l'impôt sur les sociétés concernera une partie des PME sur une partie de leurs bénéfices". "Notre objectif c'est que près de 700 000 entreprises voient leur taux baisser [en 2017, NDLR]", a-t-il déclaré. Il a par ailleurs une nouvelle fois confirmé que le gouvernement espérait une croissance du PIB de 1,5 % pour 2016 et pour 2017.

 
Vu sur : Lu sur Le Point
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
von straffenberg
- 01/09/2016 - 15:24
Sapin et Hollande
Avec Sapin et Hollande nous avons un numéro de duettiste digne des années 30 ...Sapino et Hollandou .........ça sonne bien Rois de l’esbroufe princes du barattin .....
tubixray
- 01/09/2016 - 14:35
Nous prendrait il pour des ... billes ???
C'est un sentiment de rage qui m'anime, après avoir amputé sans merci dans les revenus des classes moyennes cet individu admet avoir dépassé la dose admissible et envisage désormais des réductions d'impots !!!!.. Mais le tragique de la situation apparait avec les 3 pistes envisagées soit IR, CSG ou prime d'activité (ex RSA) ... Les "privilégiés" qui s'acquittent de l'IR et se font racketter depuis 3 ans apprécient, n'en doutons pas ....
assougoudrel
- 01/09/2016 - 12:32
Sélecteur sur rafale et
baffes à gogo. C'est tout ce qu'ils méritent cette bande de truands. En voyant sa grosse tête qui ressemble à un potiron qui a poussé sur un ancien tas de fumier, j'ai envie de faire un dépôt de gerbe. La seule chose qu'il est capable de faire correctement, c'est tirer sur l'élastique de slip dames, ce grossier personnage.