En direct
Best of
Best of du 3 au 9 août
En direct
© PATRICK KOVARIK / POOL / AFP
Vaste programme !

Bernard Cazeneuve demande une action internationale contre le chiffrement

Publié le 12 août 2016
Bernard Cazeneuve pose le chiffrement comme un défi majeur dans le cadre de la lutte antiterroriste.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Bernard Cazeneuve pose le chiffrement comme un défi majeur dans le cadre de la lutte antiterroriste.

Après un conseil de défense restreint jeudi, le ministre de l'intérieur Bernard Cazeneuve a déclaré lors d'un point presse qu'il souhaitait une action internationale pour répondre au défi du chiffrement, dans un contexte de lutte contre le terrorisme.

L'un des deux terroristes qui avait égorgé un prêtre à Saint-Étienne-du-Rouvray avait par exemple eu régulièrement recours à la messagerie chiffrée Telegram, une application qui aurait d'après les responsables du projet, environ 100 millions d'utilisateurs actifs par mois. Cette application offre une option "Secret Chat" pour sécuriser les communications de bout en bout.

Bernard Cazeneuve recevra le ministre de l'intérieur allemand, Thomas de Maizière, le 23 août pour traiter de ce dossier : « les interpellations récentes, les enquêtes conduites par les services de renseignement, montrent l’importance de l’enjeu et la nécessité d’y faire face au plan international, parce que ce n’est pas un pays seul qui peut prendre des initiatives ».

 En coopérant avec des pays étrangers, qui abritent parfois les sièges des messageries concernées, le ministre de l'intérieur espère agir plus efficacement pour prévenir les futurs attentats.

Mais l'ampleur de la tâche est conséquente d'après Pavel Durov, l'un des fondateurs de Telegram : « Toutes les discussions sont chiffrées. Les communications secrètes sont sécurisées d’un bout à l’autre de la chaîne et les clefs sont disséminées dans plusieurs centres basés dans divers pays, eux-mêmes soumis à des lois différentes. Il faudrait un niveau de coopération internationale sans précédent pour nous contraindre à fournir ces éléments »

L'agence nationale de sécurité des systèmes d'informations (ANSSI), dans une note à laquelle a eu accès Libération, estime quant à elle qu'il existe un risque important d'effets indésirables liés à l'introduction de portes dérobées (backdoors) pour échapper aux protections des logiciels. "Il est techniquement impossible, dit le document, d'assurer que ce dispositif ne bénéficiera qu'aux personnes autorisées". Autrement dit, les hackers, les agences de renseignement pourraient plus facilement avoir accès aux communications des citoyens.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

02.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

03.

Ces quatre pièges qui pourraient bien perturber la rentrée d'Emmanuel Macron (et la botte secrète du Président)

04.

L'arrivée du Pape François et la fin d'une Eglise dogmatique

05.

Pourquoi l’euro pourrait bien être le prochain dommage collatéral de la guerre commerciale entre la Chine et les États-Unis

06.

Qui a dit « j’ai une intolérance aux homards, je n’aime pas le caviar, le champagne me donne mal à la tête » ?

07.

Après l’annonce de la mort d’Hamza Ben Laden, de hauts responsables d’Al-Qaida réapparaissent

01.

Les violences scolaires doivent être prises au sérieux

01.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

02.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

03.

Pour comprendre l’après Carlos Ghosn, l’affaire qui a terrassé l’année 2019 dans le monde des entreprises

04.

La saga du Club Med : comment le Club Med résiste à la crise chinoise

05.

Peugeot-Citroën : le lion résiste aux mutations mondiales

06.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

01.

"Une part d'Afrique en elle" : petit voyage dans les méandres de la conception macronienne de la nation

02.

M. Blanquer, pourquoi cachez-vous à nos enfants que les philosophes des Lumières étaient de sombres racistes ?

03.

Ces quatre pièges qui pourraient bien perturber la rentrée d'Emmanuel Macron (et la botte secrète du Président)

04.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

05.

Réorganisation de la droite : cette impasse idéologique et politique qui consiste à s'appuyer uniquement sur les élus locaux

06.

Quand le moisi (Jean-Michel Ribes) s'en prend à la pourriture (Matteo Salvini)

Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Texas
- 12/08/2016 - 21:33
L' Etat ,
Le plus gros consommateur de moyens chiffrés " sèchent " devant des enjeux de Cryptographie ? . Pincez-moi , ou ce Ministre et ses conseillers I.T n' ont rien compris aux réseaux numériques . Puisque le Socialisme est si généreux en matière d' allocations , il serait temps d' en consacrer sur ce sujet pour rester dans le coup plutôt que d' envisager le Contrôle et la Régulation ( international ) jusqu' a l' absurde .
Jean-Benoist
- 12/08/2016 - 20:42
case vide est hors sol
Et aurait du demissionner après lattentat de Nice et ses tentatives de magouilles et ses accusations..
quand le pouvoir va t il fermer les frontières a ceux qui reviennent de syrie et lybie avec leurs enfants?
quand va t il mettre en prison les fiches S?
quand le pouvoir va t il responsabiliser les parents et exiger que les valeurs de la republique soit respectées sur la totalité du territoire?
Camtom
- 12/08/2016 - 18:30
Comment font ils pour
Comment font ils pour découvrir cette appli aujourd'hui? Il y a 6 mois sur Canal+ il y avait eu une très bonne enquête avec un journaliste qui infiltrait un réseau qui utilisait cette application. On y apprenait aussi que les flics chargés de la surveillance internet ne parlaient pas arabe et devaient utiliser un dictionnaire pour traduire ce qu'ils lisaient...effrayant!!!